Dominique Monjardet's research while affiliated with French National Centre for Scientific Research and other places

Publications (10)

Article
How best to assess the effects of Nicolas Sarkozy's law enforcement policy during his first term as French Minister of the Interior from May 2002 to March 2004? Analysis of the relevant statistics and, above all, how they were constructed, results in an ambiguous answer, because the policing policy was recentered on the state's crime repression pre...
Article
How to assess the effects of the policy of Nicolas Sarkozy, Home Secretary in France from May 2002 to March 2004? An analysis of the statistics and, in particular, of the way they were construed reveals that the results were ambiguous, because law enforcement was centered on the state's duty to enforce the law while police services were being asked...
Article
Cet article s'efforce d'évaluer l'influence de l'action policière imputable à la politique de Nicolas Sarkozy au ministère de l'Intérieur entre mai 2002 et mars 2004. L'analyse des statistiques, et surtout de leur mode de construction, révèle des résultats ambigus parce que l'action policière a été recentrée sur les fonctions régaliennes de répress...
Article
Résumé On explore les rapports entre les policiers, l’institution policière et la recherche en sciences sociales sur la police. À cette fin, l’expérience française des recherches sur la police depuis le début des années 80 est retracée. Les différentes formes de résistance à la recherche sont identifiées et détaillées. On tente de les interpréter e...
Article
L'A. livre les enseignements tires d'une experience recente faite au sein de la direction centrale de la securite publique. Selon lui, la chute du gouvernement Jospin en 2002 a commence avec la publication des statistiques de la delinquance pour l'annee 2000, affirmation qu'il se propose de justifier a partir d'une analyse de l'ecart entre les poli...

Citations

... In the late 1980s, the Institut des Hautes études de la sécurité intérieure (later renamed Institut national des hautes études sur la sécurité et la justice, and now attached to the Prime Minister's office) was created. For a while it constituted, if a bit intermittently (see Monjardet and Ocqueteau 2005), a forum where reform-minded police officers, senior civil servants, policing scholars were able to exchange views. The institute was particularly useful in promoting exchanges with the international academic community, thereby fostering the circulation of knowledge and introduction of reformist ideas from abroad. ...
... Ainsi le texte d'Anne Wuilleumier, et celui d'Hélène Balazard et Anaïk Purenne exposent des expérimentations à l'intérieur desquelles les chercheuses étaient en démarche de coconstruction de connaissances avec les usagers (la police elle-même ou des jeunes vivant dans des quartiers populaires). Par ailleurs, la limitation des sources provenant de la police elle-même, parfois fermée à la recherche en sciences sociales, continue de limiter la production et l'appropriation des connaissances (Monjardet, 2005). Peu de recherches ont, en effet, la possibilité de récolter des données directement auprès de la police, et la plupart doivent donc pouvoir produire leurs propres données (voir les travaux de l'Observatoire des profilages). ...
... De même, on assiste depuis quelques années à une radicalisation du rap (évoquée supra), qui fait directement écho à l'exacerbation des tensions entre la police et les jeunes dans les zones dites « †sensibles † », au point que pour Marwan Mohammed et Laurent Mucchielli (2006), la présence policière dans ces territoires est plus un problème qu'une solution. Au-delà de l'opposition entre main droite et main gauche de l'État proposée par Pierre Bourdieu, on peut ainsi mettre en évidence le contraste saisissant, de manière plus générale, entre le soutien relatif dont bénéficie la politique de sécurité dans l'opinion publique et ses résultats pour le moins mitigés (Monjardet, 2006) qui conduisent même certains syndicats policiers à la remettre en cause. ...
... En ce sens, elles représentent des interlocuteurs privilégiés pour ce dernier, avec qui elles entretiennent une certaine complicité Renaudie & Chevallier, 1999 ;Monjardet & Ocqueteau, 2004) 79 . Dans cette perspective, Monjardet (1995Monjardet ( , 2006 (Zagrodzki, 2012). Ainsi, pour Cazorla (2009, p.111), « depuis que la police est confrontée aux problèmes des quartiers, à la montée de la petite et moyenne délinquance, elle cherche des réponses et ne les trouve pas. ...
... This tragic event sparked a total of seven demonstrations by police officers between 23 October and 14 December. In response, the government released €350m to shore up the police budget, but footage of policemen demonstrating on the streets had a disastrous, longlasting impact on the government's image (Monjardet 2002). On 3 March 2002, in the middle of the Presidential election campaign, the sitting Prime Minister and presidential candidate Lionel Jospin admitted that he had failed as far as security was concerned. ...