ChapterPDF Available

Voltaire, De Newton, ed. by R. Sciuto, in Œuvres Complètes de Voltaire, vol. 6B, Oxford: Voltaire Foundation, 2020, p.443-457

Authors:
C:/WORK/VA06B[2020]/00_Prelim1_VA06B.3d – 21/11/20 – 17:32 –
LES
ŒUVRES
COMPLETES
DE
VOLTAIRE
6b
voltaire foundation
oxford
2020
C:/WORK/VA06B[2020]/00_Prelim1_VA06B.3d – 21/11/20 – 17:32 –
#2020 voltaire foundation
isbn 978 0 7294 1168 4
Voltaire Foundation
University of Oxford
99 Banbury Road
Oxford ox2 6jx
A catalogue record for this book
is available from the British Library
www.voltaire.ox.ac.uk
The Forest Stewardship Council is an international network to
promote responsible management of the world’s forests
Printed on FSC
tm
-certified and chlorine-free paper at
Henry Ling Limited, at the Dorset Press, Dorchester, dt1 1hd
C:/WORK/VA06B[2020]/00_Prelim1_VA06B.3d – 21/11/20 – 17:32 –
Lettres sur les Anglais
II
Sous la direction de Nicholas Cronk
C:/WORK/VA06B[2020]/00_Prelim4_VA06B.3d – 21/11/20 – 17:32
xv
COLLABORATEURS
Le travail sur le texte du pre´sent volume a e´te´ re´parti comme suit:
Nicholas Cronk:Lettres e
´crites de Londres sur les Anglais et ajout I
(Avis des e
´diteurs).
Nicholas Cronk et Nick Treuherz: lettres 1-24 et ajouts II-IV,
VII-IX et XI-XVIII.
Nicholas Cronk et Nicolas Fre
´ry: lettre 25 et ajouts XIX-XX.
Ruggero Sciuto: ajouts V (Continuation du me
ˆme sujet), VI (Que
les philosophes ne peuvent jamais nuire), X (De Newton) et XI
(Histoire de l’infini).
Secre
´taires de l’e
´dition:
Gillian Pink et Georges Pilard
C:/WORK/VA06B[2020]/42_VA06B_De-Newton.3d – 23/11/20 – 12:0
[THIS PAGE NUMBER 443]
X. DE NEWTON
Introduction
Comme
1
on le sait, en 1756 Voltaire apporta des changements
substantiels aux Ele
´ments de la philosophie de Newton, supprimant
entie`rement de nombreux chapitres, dont II.iv (‘De la proprie´te´
que la lumie`re a de se briser en passant d’une substance dans une
autre, et de prendre un nouveau chemin’), II.v (‘De la conforma-
tion de nos yeux, comment la lumie`re entre et agit dans cet
organe’), III.xiv (‘The
´orie de la lune et du reste des plane
`tes’), et
III.xv (‘Des come`tes; du pouvoir de l’attraction sur elles’).
2
Dans
un paragraphe ajoute
´a
`la fin du chapitre III.xiii, Voltaire explique
ces retranchements par le fait qu’en 1756 le public aurait e´te´
beaucoup mieux informe´ des the´ories newtoniennes qu’il ne l’e´tait
dans les anne´es 1730: ‘On ne poussera pas ici plus loin les
recherches sur la gravitation. Cette doctrine e´tait encore toute
nouvelle en France, quand l’auteur l’exposa en 1736. Elle ne l’est
plus; il faut se conformer aux temps. Plus les hommes sont devenus
e´claire´s, moins il faut e´crire’.
3
Cependant, comme les e´diteurs des
Ele
´ments le notent, on peut aussi expliquer ces coupes se´ve`res par
une diminution de l’enthousiasme de Voltaire a
`l’e
´gard des
the´ories newtoniennes. Les Ele
´ments, en effet, ne sont pas le
seul texte a
`sujet newtonien a
`subir des retranchements significatifs
en 1756, et si l’e´dition Jore des Lettres philosophiques (1734)
comportait quatre lettres ‘newtoniennes’, dans l’e´dition Cramer
de 1756 un seul texte intitule´ tout simplement De Newton remplace
les lettres 15 et 16 (‘sur le syste`me de l’attraction’ et ‘sur l’optique
de M. Newton’) ainsi que la premie`re moitie´ de la lettre 17 (‘sur
l’infini et la chronologie’).
443
1
Nous remercions Rob Iliffe et Sepideh Alassi pour leur aide.
2
OCV, t.15, p.137.
3
OCV, t.15, p.512, variante.
ResearchGate has not been able to resolve any citations for this publication.
ResearchGate has not been able to resolve any references for this publication.