Conference PaperPDF Available

CA-010 Activité physique -Nutrition 2018

Authors:

Abstract

L’incitation à la pratique d’une activité physique adaptée (APA), qui devrait faire partie de la formation dispensée aux patients diabétiques de type 2 (DT2) et des patients obèses, nécessite une information active et une évaluation hospitalières qui supposent l’intégration à l’équipe soignante d’un enseignant spécialisé (EAPA). Cependant, comme cette démarche hospitalière ne suffit pas pour espérer pérenniser la reprise d’une APA, Ii est préférable de l’adosser à un accompagnement spécifique extrahospitalier. Nous avons donc mis en place un programme de réhabilitation à l’activité physique intra et extra hospitalier dont les résultats ont été évalués à 6 mois.
CA-010 Activitéphys ique-Nutrition 2018
Evaluation d’un programme d’activité physique adaptée (APA) mené en
hospitalisationpuisenambulatoireparunenseignantspécialisé(EAPA)
AnneMarieGUEDJ(1)MichelRODIER(1)DorianABRAHAM(1)ChristopheMARTINEZ(2)NathalieJOURDAN(1)
1. CHUNimesNimes,
2. CHUNimesNiems,
Introduction
L’incitationàlapratiqued’uneactivitéphysiqueadaptée(APA),quidevraitfairepartiedelaformationdispenséeauxpatientsdiabétiques
detype2 (DT2)etdespatientsobèses,nécessiteune informationactiveetuneévaluationho spitalièresquis uppos entl’intégrationà
l’équipe s oignante d’un ens eignant spéciali (EAPA). Cependant, comme cette démarche hos pitalière ne s uffit pas pour espérer
pérenniserlareprised’une APA,Iiestpréférabledel’adosseràunaccompagnementspécifiqueextrahospitalier.Nousavonsdoncmis
enplaceunprogrammederéhabilitationàl’activitéphysiqueintraetextrahospitalierdontlesrésultatsontétéévaluésà6mois.
PatientsetMéthodes
Recrutementsur3mois(marsàmai2016),auprèsdes patientsDT2etobèseshospitalisésensecteurdes emaine.51volontairesont
étéévaluésparunEAPAsurleurformephysiqueetleurmotivation.Autermedecebilan,unprogrammed’APApersonnaliséleuraété
proposé(activitépersonnelleet/oudegroupe-inscriptiondansunclubdemarche,degymnastiquevolontaire,…-enfonctiondeleurs
désidérata).LesparticipantsontétécontactésparlemêmeEAPAàM3partéléphoneetàM6pourunbilanidentique.LesbilansàM0et
M6: entretienindividuel,testdemarche,questionnairedequalité de vie(SF36),scored’activitéphysiquedeDijon,IMC,PA,poulset
HbA1c.AM3,l’EAPAacontactélesmaladespourvérifierlamiseenplacedel’APA.
Résultats
Sur les 51 patients  recrutés, 28 (22 D T2 et 6 patients o bèses ) ont été au terme du programme et ont pu réaliser le bilan à M6 :
moyenned’âge57ans(35-73),16femmes/12hommes.Lacomparaison entreM0 etM6 des différents paramètresmesurésmontre
une baisse  du poids (M0 96,9, M6 95,6 Kg ; IMC M0 37,2, M6 36,8 Kg/m²) et de l’HbA1c (M0 9,0, M6 7,9 %).Le s core d’activité a
augmenté(M015,M620)etlespatients«inactifs»s ontpassés de6à1,les«moyennementactifs»de15à10etles«actifs»de7à
17.11étaientinscritsàunclubsportifcontre4àM0.Ladistanceautestdemarcheestpasséede391à415msoituneaugmentation
deprèsde6%.PourleSF36,lescoregénéralestpass éde20,4à27,4etlescoredesantémentalede30,6à38,6(améliorationde
tous les  items du SF3 6 conce rnant l’influence  de l’état de santé physique et moral sur laqu alité de vie).Enfin,le que stionnaire de
satisfactionduprogrammeestà7,2/10.
Conclusions
Lesrésultats encourageantsdece travailde terraineffectuésurungroupe de maladesvolontairesmais àcapacitéphysiqueréduite
nousincitentàlepoursuivreetlaissentpenserqu’unprojetd’aideàlapratiqued’une APA,menépardupersonnelsoignantqualifié,
devraitêtreproposédanstoutprogrammed’éducationthérapeutiquedédiéàlapriseenchargeduDT2.
Déclarationd'intérêt
Les auteurs dé clare nt ne pasavoird'inté retdirec to uindirect (fina ncierou enna ture )avecu no rganisme privé,indu strie lou co mmerciale nre lation
aveclesuje tpré se nté.
Mots-clésPré vention HbA1c nutrition
ResearchGate has not been able to resolve any citations for this publication.
ResearchGate has not been able to resolve any references for this publication.