ArticlePDF Available

ANTENOR Études de Lépidoptérologie Tropicale

Authors:

Abstract and Figures

New species of Sauris Guenée and related genera in Trichopterygini tribe The present article follows an earlier publication in this Journal (TauTel, 2019). a new combination and five new species in the genera Tristeirometa, Phthonoloba, Sauris, Brabira and Acasis, from the Philippines, indonesia, Salomon island, China and Vietnam, are named, described and figured : T. thalassias (Semper, 1902) comb. n., T. styphla Tautel & Sommerer, n. sp., P. membriensis n. sp., S. tulagiensis n. sp., B. rodolphi n. sp. and A. vaulogeri n. sp.
Content may be subject to copyright.
ANTENOR
Études de Lépidoptérologie Tropicale
Tropical Lepidopterology Studies
Volume 6 Décembre 2019 Fasc. 2
Sommaire
Barbut (Jérôme). Description de six nouvelles espèces d’Eutelia Hübner, 1823, du groupe « ablatrix » (Lepidoptera
Euteliidae Euteliinae) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Blandin (Patrick) et Neild (Andrew). Morpho menelaus orinocensis Le Moult, 1925, taxon endémique du delta de
l’Orénoque (Venezuela) : désignation d’un lectotype, observations écologiques et considérations sur les relations
avec les populations voisines de Morpho menelaus (Lepidoptera Nymphalidae Satyrinae Morphini) . . . . . . . . . . .
Cast (Michel). Description d’une nouvelle sous-espèce d’Heliconius doris (Linnaeus, 1771) de Trinidad (Lepidoptera
Nymphalidae) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Floquet (Philippe). Description d’une nouvelle sous-espèce d’Agrias pericles Bates du Pérou (Lepidoptera Nymphalidae
Charaxinae Preponini) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Gibeaux (Christian). Étude du genre Coiffaitarctia Toulgoët, 1990, avec la description d’espèces inédites (8enote)
(Lepidoptera Erebidae Arctiinae Arctiini Phaegopterina) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Leraut (Patrice). Contribution à l’étude de quelques genres de Pyralinae (Lepidoptera Pyralidae) . . . . . . . . . . . . . . . . .
Laguerre (Michel). Description de six nouvelles espèces de Lithosiini pour la faune néotropicale (Lepidoptera Erebidae
Arctiinae Lithosiini) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Mollet (Bernard). Un genre nouveau et une espèce nouvelle de la tribu des Procridini du sud du Viêt Nam (Lepidoptera
Zygaenidae Procridinae). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Tautel (Claude). Nouvelles espèces autour du genre Sauris Guenée et de la tribu des Trichopterygini (Lepidoptera
Geometridae Larentiinae) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Liste des soixante et onze actes de nomenclature publiés dans le volume 6 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Table des matières du volume 6 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
101
91
85
82
145
116
123
141
134
157
159
ISSN 2275-9298
Volume 6 (2) December 2019
Volume 6 (2)- 2019 ANTENOR
Couv 6-2_— 15/01/20 20:54 Page1
ANTENOR
Périodique édité par Alexanor
Journal published by Alexanor
Directeur : Gérard Chr. LUQUET
Rédacteur en chef : Xavier LESIEUR
Comité de rédaction : Barry GOATER (supervision des textes en anglais), Christian JACQUARD (réalisation
de la maquette),
Xavier LESIEUR (
illustrations)
, Antoine LÉVÊQUE et Gérard Chr. LUQUET.
Comité de lecture : Michel LAGUERRE, Rodolphe ROUGERIE et Benoît VINCENT.
Abonnement 2020 / Subscription 2020
(deux fascicules / two issues)
France : 47 Europe and world : 50 €
Et pour le soutien au lancement de cette nouvelle revue…
l’abonnement bienfaiteur (benefactor subscription) :
50 € ou plus / or more
Les règlements par chèque doivent être libellés à l’ordre d’Alexanor
et adressés à Alexanor,
M. Gérard LUQUET, Entomologie, C. P. 50, 45, rue Buffon, F-75005 Paris.
Les règlements par virement doivent utiliser
les coordonnées bancaires suivantes /
the payment must use the following bank details :
Photographie de couverture
Heliconius doris morralli n. ssp. Cast, 2020. Shark River, N. E Trinidad, along the Paria Main Road, 26 May 2009.
© Kris Sookdeo.
IBAN
Compte FR72 2004 1000 0117 4760 9F02 064
BIC PSSTFRPPPAR
Domiciliation La Banque Postale Centre financier de Paris
Titulaire du compte Alexanor, Revue des Lépidoptéristes français
Numéro de TVA intracommunautaire : FR8838927108100017
L’abonnement annuel, qui donne droit aux deux fascicules, de 80 pages minimum chacun, de l’année civile, est dû en début de chaque
année ; le réabonnement s’effectue par tacite reconduction / the annual subscription
, for two issues of 80 pages minimum each by
calendar year, is due at the beginning of each year; the subscription renewal is by tacit agreement.
Pour nous joindre par courriel : ANTENOR.TLS@orange.fr
Nouveau : il est possible de régler par PayPal à l’adresse suivante : alexanor.rfl@gmail.com
ANTENOR
Études de Lépidoptérologie Tropicale
Tropical Lepidopterology Studies
Volume 6 December 2019 Fasc. 2
Contents
Barbut (Jérôme). Description of six new species of Eutelia Hübner, 1823, in the species group “alatrix” (Lepidoptera
Euteliidae Euteliinae) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Blandin (Patrick) and Neild (Andrew). Morpho menelaus orinocensis Le Moult, 1925, endemic to the Orinoco Delta,
Venezuela: designation of a lectotype, habitat notes, and relationships with neighbouring Morpho menelaus
populations (Lepidoptera Nymphalidae Satyrinae Morphini) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Cast (Michel). Description of a new subspecies of Heliconius doris (Linnaeus, 1771) from Trinidad (Lepidoptera
Nymphalidae) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Floquet (Philippe). Description of a new subspecies of Agrias pericles Bates from Peru (Lepidoptera Nymphalidae
Charaxinae Preponini) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Gibeaux (Christian). Study of the genus Coiffaitarctia Toulgoët, 1990, with descriptions of new species (8th note)
(Lepidoptera Erebidae Arctiinae Arctiini Phaegopterina) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Leraut (Patrice). Contribution to the study of some genera of Pyralinae (Lepidoptera Pyralidae) . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Laguerre (Michel). Description of six new species of Lithosiini from the Neotropical fauna (Lepidoptera Erebidae
Arctiinae Lithosiini) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Mollet (Bernard). A new genus and a new species of Procridini from Southern Vietnam (Lepidoptera Zygaenidae
Procridinae). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Tautel (Claude). New species of Sauris Guenée and related genera in Trichopterygini tribe (Lepidoptera Geometridae
Larentiinae). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
List of the seventy-one acts of nomenclature published in volume 6. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Table of contents of volume 6 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
101
91
85
82
145
116
123
141
134
157
159
ISSN 2275-9298
Couv 6-2_— 15/01/20 20:54 Page2
134 Antenor, 6 (2), 2019 (2020) : 134-140
Nouvelles espèces autour du genre Sauris Guenée
et de la tribu des Trichopterygini
(Lepidoptera Geometridae Larentiinae)
Claude TAUTEL *
* Attaché au Muséum National d’Histoire Naturelle — Le Bourg, F-43440 Champagnac-le-Vieux — < tautel.claude@orange.fr>
< http://zoobank.org/References/14A87446-86EA-4C76-B9B2-108F9027D32D >
Résumé
Le présent article fait suite à une précédente publication parue dans cette même Revue (TAUTEL, 2019). Une nouvelle combinaison et cinq
nouvelles espèces asiatiques de la tribu des Trichopterygini sont publiées. Deux espèces sont ajoutées au genre Tristeirometa Holloway : T. thalassias
(Semper, 1902) comb. n., des Philippines, et T. styphla n. sp., de Sumatra, espèce nommée par PROUT de manière manuscrite et non publiée, dont
l’holotype est conservé au NHM ; cette dernière espèce est décrite conjointement avec Manfred SOMMERER (Munich, Allemagne). En outre est
présentée une nouvelle espèce de Phthonoloba Warren : P. membriensis n. sp., de Nouvelle-Guinée. Un nouveau Sauris est décrit : S. tulagiensis n. sp.,
des Îles Salomon. Deux autres espèces, plus éloignées systématiquement du genre Sauris, sont également décrites : un nouveau Brabira du Yunnan,
en Chine, B. rodolphi n. sp., ainsi qu’un nouvel Acasis du Viêt Nam, A. vaulogeri n. sp. Les genitalia de ces espèces sont figurés. Sauf mention
contraire, les spécimens holotypes des espèces nouvelles sont conservés au MNHN.
Abstract
New species of Sauris Guenée and related genera in Trichopterygini tribe
The present article follows an earlier publication in this Journal (TAUTEL, 2019). A new combination and five new species in the genera
Tristeirometa, Phthonoloba, Sauris, Brabira and Acasis, from the Philippines, Indonesia, Salomon Island, China and Vietnam, are named, described
and figured : T. thalassias (Semper, 1902) comb. n., T. styphla Tautel & Sommerer, n. sp., P. membriensis n. sp., S. tulagiensis n. sp., B. rodolphi n. sp.
and A. vaulogeri n. sp. Genitalia of these species are figured. Unless otherwise stated, all holotypes are deposited in MNHN.
Mots-clés – Keywords. — Nouvelles espèces / new species. Tristeirometa. – Phthonoloba. – Sauris. – Brabira. – Acasis. – Philippines. –
Chine / China. – Viêt Nam / Vietnam. – Indonésie / Indonesia. – Sumatra. – Arfak. – Salomon.
Abréviations
CMS Collection Manfred Sommerer, Munich, Allemagne.
MNHN Muséum National d’Histoire Naturelle, Paris, France.
MOB Moths of Borneo.
NHM Natural History Museum, Londres, Royaume-Uni.
ZSM Zoologische Staatssammlung München, Munich, Allemagne.
Le genre Tristeirometa Holloway, 1997
Ce genre a été créé par HOLLOWAY (1997). Les espèces
sont caractérisées par la couleur verte des ailes,
celles-ci
étant amples, y compris les postérieures des mâles. Le corps
est très allongé. Les antennes sont filiformes. Les genitalia
des mâles des différentes espèces sont très proches les
uns des autres ; ils sont caractérisés par un uncus trilobé
à son extrémité. Ce genre tropical compte actuellement
huit espèces, principalement présentes à Bornéo, mais
certaines se rencontrent de l’Inde au Japon. Nous lui
ajoutons ici deux nouvelles espèces, l’une, à peine connue
,
des Philippines, et l’autre de Sumatra (Indonésie), cette
dernière n’ayant encore jamais été décrite.
Tristeirometa thalassias (Semper, 1902) comb. n.
=Hypocometa thalassias (Semper, 1902)
= Phthonoloba thalassias Semper, 1902
Ce Geometridae (fig. 1), d’une envergure de 30 mm,
présente par son habitus un aspect bien différent de celui
des autres espèces. Ses ailes sont entièrement vert printemps
et légèrement diaphanes. Des marques noires caractéris-
tiques, d’aspect cunéiforme, parcourent les ailes supérieures.
FIG. 1. — Deuxième spécimen connu de Tristeirometa thalassias
(Semper, 1902), mâle.
Alexanor, 24 (1), 2009 (2010) : 135 135
Il fut représenté pour la première fois, en noir et blanc,
par la gravure 5 du tableau LXV de l’ouvrage Reisen im
Archipel der Philippinen des frères SEMPER (1902). Dans
le texte de cet ouvrage, page 629, il est décrit dans le genre
Phthonoloba Warren, 1893, d’après un unique exemplaire
mâle capturé en février sur le mont Apo (Mindanao,
Philippines), à 2 000 m d’altitude (certainement autour
des années 1880). Par la suite, cette espèce fut affectée au
genre Hypocometa Warren, 1896 (catalogue de SCOBLE
& al., 1999 : 470). J’avais douté de cette appartenance
au genre Hypocometa dans ma précédente note, publiée
dans la présente Revue (TAUTEL, 2019 : 57). Ce papillon
ne paraît pas autrement connu que par l’holotype ; peut-
être est-il encore conservé dans la collection Semper, au
Senckenberg Naturmuseum de Francfort-sur-le-Main
(Allemagne).
Quelques cent trente années plus tard, la chance a
voulu que j’en découvre un autre exemplaire, également
mâle, mais bien loin du mont Apo, dans la cordillère
centrale de l’île de Luzon, près de Banaue, à 1 650 m d’alti -
tude, le 11-IV-2012. Nous figurons, enfin en couleurs, cette
rare espèce grâce à ce nouvel exemplaire et présentons
pour la première fois ses genitalia (fig. 2, prep. CT 580).
Tristeirometa styphla Tautel & Sommerer, n. sp.
(= Phthonoloba benguetana styphla Prout m. s.)
< http://zoobank.org/NomenclaturalActs/B94A77D7-8463-48B5-
B5F5-CE7014F2C59C >
FIG. 2. — Genitalia mâles de Tristeirometa thalassias (Semper,
1902).
FIG. 3 et 4. Tristeirometa styphla Tautel & Sommerer, n. sp.
3, femelle holotype. 4, femelle paratype.
La couleur verte des ailes, la forme des valves et
particulièrement celle de l’uncus, qui se termine par une
pointe trifide, montrent que ce Geometridae appartient
bien au genre Tristeirometa Holloway. Ses genitalia
mâles sont pratiquement identiques à ceux de T. bostryx
Prout, 1932, figurés dans le MOB (HOLLOWAY, 1997 :
fig. 281). On douterait qu’il puisse s’agir de deux espèces
bien distinctes si l’on devait ne se référer qu’aux
seules
différences des pièces génitales, mais l’habitus des deux
Papillons est complètement différent. Cette proximité
d’aspect des genitalia pourra permettre de les rapprocher
dans l’ordre systématique. Le genre Hypocometa perd
ainsi une espèce et n’en compte plus que huit, alors que
le genre Tristeirometa en comprend désormais neuf, avec
l’espèce nouvelle décrite ci-après.
Tristeirometa thalassias comb. n. est le deuxième repré-
sentant du genre pour les Philippines, avec T. benguetana
(Schultze, 1910). Il vit dans les forêts humides d’altitude,
sa couleur verte l’aidant peut-être à se dissimuler parmi
le feuillage. Il s’agit d’un endémique philippin remarquable
,
probablement localisé à travers les montagnes de l’archipel.
La femelle et ses premiers états demeurent inconnus.
Manfred SOMMERER se joint à l’auteur pour décrire
cette espèce nouvelle, dont il possède un paratype. Elle a
initialement été repérée au sein de la collection générale du
NHM. Dénommée, dans celle-ci, « Phthonoloba benguetana
styphla » de manière manuscrite par PROUT, elle y a été
physiquement placée avec justesse aux côtés des autres
espèces du genre Tristeirometa, probablement par Jeremy
HOLLOWAY. Malgré leur ressemblance, nous estimons
qu’il s’agit d’une nouvelle espèce et non d’une sous-
espèce de T. benguetana (Schultze,1910). En effet, son
habitus, d’après les deux exemplaires dont nous dispo-
sons, apparaît caractéristique et assez éloigné de celui
de T. benguetana. Tristeirometa styphla n. sp. semble
endémique des hautes altitudes de
Sumatra (Indonésie),
alors que T. benguetana n’est connu
que des montagnes
de Luzon, aux Philippines, à des altitudes moindres.
Nous sommes en mesure de figurer ici les genitalia de
l’holotype grâce à l’aide d’Anthony
GALSWORTHY. Nous
préservons le nom manuscrit proposé par PROUT. L’holotype
reste celui désigné par PROUT (fig. 3).
Holotype (fig. 3). ♀ [notée ♂ de manière erronée
par PROUT], Sungei Kumbang, Korinchi, W. Sumatra
[Indonesia], 10 000 ft. [= 3 048 m], mai 1914, ROBINSON
& KLOSS.In NHM, ROTHSCHILD Bequest, B. M. 1939-I,
Geometridae genitalia slide No. 6587 (fig. 5).
Paratype (fig. 4). 1 ♀, Indonesia, Sumatera Barat,
Jambi, Gunung Kerinci, 2 460 m, 01°43’ S – 101°16’ E,
14-II-1989, PLÖSSL & TARMANN leg. In CMS.
Description de l’holotype femelle
Envergure. 34 mm.
Tête. Antennes filiformes, d’abord verdâtres, annelées
de noir, puis grises jusqu’à l’extrémité. Palpes labiaux
longs, vert tendre. Front et vertex vert pré.
Thorax. Dessus vert.
Abdomen. Dessus vert, avec une partie centrale moins
colorée.
Aile antérieure.Face dorsale. Couleur fondamentale
vert printemps. Lignes noires zigzagantes bien marquées
et contrastées. Les lignes médianes et post-médianes se
rejoignent au tiers inférieur de l’aile. La ligne terminale
136 Alexanor, 24 (1), 2009 (2010) : 136
FIG. 6 — Phthonoloba membriensis n. sp., holotype mâle.
FIG. 7. — Genitalia mâles de Phthonoloba membriensis n. sp.,
holotype.
FIG. 5. — Genitalia femelles
de Tristeirometa styphla Tautel &
Sommerer, n. sp., holotype.
est composée, à la marge de l’aile, de festons qui se
rejoignent. Le point discoïdal est bien visible, sous forme
d’un point légèrement oblique, noir.
Aile postérieure.Face dorsale. Blanc verdâtre, avec
les dessins et la bande terminale bien marqués. Le point
discoïdal est bien visible, sous la forme d’une tache
brune évoquant un accent grave.
Genitalia (fig. 5). De petite taille (caractéristique du
genre), sans ductus, présentant une bourse fine et allongée.
Holotype (fig. 6). ♂, Indonesia, Papua, Kepala
Burung, Mts Arfak, Manokwari à Mokwam, Hameau de
Membri, près du village de Meni, 1 460 m, 1°04’03’’ N
133°53’46’’ E, 19–21-VII-2011, Cl. TAUTEL leg.,
préparation génitale Cl. TAUTEL n° CT 582. In MNHN,
n° inventaire EL69000.
Description
Longueur de l’aile antérieure. 13 mm.
Envergure. 24 mm.
Tête. Antennes filiformes, vert sombre. Palpes labiaux
courts, gris-vert. Front et vertex verts.
Thorax. Dessus vert sombre, moucheté de noir.
Dessous beige.
Abdomen. Premier segment verdâtre, le reste beige.
Dessous beige.
Pattes. Coxae et fémurs beiges. Tibias et tarses vert
sombre.
Aile antérieure.Face dorsale. Couleur fondamentale
vert-jaune, marbrée de noir, offrant un aspect contrasté,
mais mêlé de motifs complexes constitués de lignes fines.
Point discoïdal peu visible, sous forme d’une ombre noire
.
Les lignes et bandes submarginale, marginale et terminale,
qui sont zigzagantes, se confondent avec les marbrures
sombres. Néanmoins, la ligne post-médiane apparaît
comme un ensemble alterné de deux lignes claires rebor-
dées de lignes plus sombres.
Aile postérieure.Face dorsale. Gris clair avec
le point discoïdal à peine visible, matérialisé par une fine
strie oblique.
Revers des ailes. Beige clair avec, aux ailes anté-
rieures, l’aire post-discale plus sombre.
Genitalia (fig.7). Valves simples et légèrement
arrondies, sans apex distinct ; uncus droit. Édéage large,
sans cornutus.
Caractères diagnostiques
.
Ressemble à T. benguetana
(l’illustration photographique
du Papillon peut être consultée
sur le site BOLD , sous le nom
« AH01Ph » ; voir référence
en
ligne), dont il se différencie
par
une couleur d’un vert plus
tendre et par les trois lignes prin-
cipales
plus sombres et larges
des ailes antérieures, se rejoi-
gnant dans la partie médiane.
L’aire médiane, vide de dessin autour du point discoïdal,
est plus large que chez benguetana. Le point discoïdal
est plus marqué que chez benguetana. L’apex de l’aile
antérieure paraît moins falqué que chez benguetana, qui
présente un aspect beaucoup plus homogène et moins
contrasté. Les antennes semblent entièrement vertes chez
benguetana.
Distribution. Les deux exemplaires connus
provien-
nent des forêts de haute altitude du massif du volcan Kerinci
(= Korinchi), à Sumatra, seule contrée d’où l’espèce est
actuellement recensée et où elle paraît localisée.
Le genre Phthonoloba Warren, 1893
D’après le catalogue de SCOBLE & al. (1999 : 750),
ce genre compte seize espèces, appartenant toutes à la faune
indo-australienne, bien qu’il atteigne aussi le Japon. Nous
ajoutons à ce genre une nouvelle espèce originaire de la
Nouvelle-Guinée.
Phthonoloba membriensis n. sp.
< http://zoobank.org/NomenclaturalActs/B41369F8-ACE6-4E2F-
B44E-38092CAA88D0 >
Caractères diagnostiques. L’aspect contrasté et
la taille réduite caractérisent cette espèce. Les genitalia
se rapprochent de ceux de P. altissima Holloway, 1997.
Distribution. Trouvé en bordure de la forêt primaire
des monts Arfak.
Derivatio nominis. Le nom du nouveau taxon fait
allusion au village de Membri, dans les monts Arfak.
Alexanor, 24 (1), 2009 (2010) : 137 137
Le genre Sauris Guenée, [1858] 1857
La nouvelle espèce présentée ci-après, découverte
en rangeant les collections de Geometridae du MNHN,
s’ajoute aux presque quatre-vingts représentants de ce
genre. Elle peut être décrite malgré son état médiocre.
Sauris tulagiensis n. sp.
< http://zoobank.org/NomenclaturalActs/C453B9B1-24F2-
4FAF-80B1-D9B60A0CD426 >
Holotype (fig. 8). ♀, Tulagi, îles Salomon,
coll.
P. Thierry-Mieg, ante 1917, préparation génitale Cl. TAUTEL
n° CT 581. In MNHN, n° inventaire EL69001.
Description
Longueur de l’aile antérieure. 13 mm.
Envergure. 27 mm.
Tête. Antennes filiformes, verdâtres et brillantes.
Palpes labiaux longs. Front et vertex verdâtres.
Thorax. Dessus verdâtre. Dessous beige.
Abdomen. Dessus vert. Dessous beige.
Pattes. Coxae, fémurs, tibias et tarses beiges.
Aile antérieure.Face dorsale. Couleur fondamentale
vert tendre ; seules apparaissent les lignes médiane et
terminale sous forme d’une tache brun rouille. L’apex est
dégagé de la tache brune de l’aire terminale. Pas de point
discoïdal visible.
Aile postérieure.Face dorsale. Gris clair.
Revers des ailes. Gris brillant.
Genitalia (fig. 9). Ductus long et fin ; bourse ronde,
avec la surface légèrement grenue.
Holotype (fig.10). ♂, Chine, Yunnan, route de
Xima à la frontière du Myanmar, PK 12, Réserve
Naturelle de Tongbinguan, 2 080 m, 24°49’48,1” N
97°44’47,8” E, 13-VI-2001, piège UV, Th. DEUVE,
A. MANTILLERI, R. ROUGERIE et T. MINGYI leg., prépa -
ration génitale Cl. TAUTEL n° CT 585, BC-MNHN0697.
In MNHN, n° inventaire EL69002.
Caractères diagnostiques. Ressemble beaucoup
à S. angustifasciata Inoue, 1976, des îles Ryukyu (ouest
de l’archipel japonais), dont il partage les mêmes couleurs ;
il s’en distingue par l’absence de la ligne antémarginale
brune, d’une part, et par la ligne terminale qui n’atteint
qu’à peine l’apex, d’autre part.
Distribution. Probablement endémique des îles
Salomon.
Derivatio nominis. Le nom du nouveau taxon fait
référence à Tulagi, île des Salomon.
Le genre Brabira Moore, 1888
D’après le catalogue de SCOBLE & al. (1999 : 91),
ce genre ne compte que neuf espèces, appartenant à
la faune asiatique, mais couvre un vaste territoire à
la fois paléarctique et tropical. Il est connu de l’Inde à
la Nouvelle-Guinée, en passant par la Russie, le Japon
et la Chine. On a longtemps cru ce genre monotypique,
représenté par B. artemidora Oberthür, 1884, ce qui
pourrait peut-être expliquer que l’existence d’autres
espèces n’ait pas été discernée plus tôt. Comme il est
possible de le remarquer sur le site BOLD, deux Brabira
nouveaux ont été mis en évidence grâce à l’étude de
leurs codes-barres ADN mais, non encore actuellement
décrits, ils n’y figurent qu’en tant qu’entités simplement
numérotées.
Les espèces de ce genre sont bien particulières et
montrent des points communs avec les Goniopteroloba ou
les Lobogonia, comme par exemple le fait de présenter
des antennes fortement bipectinées chez les mâles. Mais
c’est la forme de leurs ailes — qui les fait ressembler aux
espèces du genre Eupithecia qui les caractérise.
Comme ces derniers, ces espèces se posent également les
ailes à plat au repos. Il est rapporté par plusieurs auteurs
que les espèces de ce genre se nourrissent, à l’état
larvaire, d’Aralia (SUGI in MOB, p. 104).
Brabira rodolphi n. sp.
< http://zoobank.org/NomenclaturalActs/906E0A40-2CB4-
442F-96CD-A174B8582637 >
FIG. 8. — Sauris tulagiensis n. sp., holotype femelle.
FIG. 8. — Sauris tulagiensis
n. sp., holotype femelle.
FIG. 10. — Brabira rodolphi n. sp., holotype mâle.
138 Alexanor, 24 (1), 2009 (2010) : 138
Remarques. Bien que ce papillon ait été capturé lors d’une
mission officielle en collaboration avec des scientifiques de Chine,
nous connaissons les récentes dispositions du Gouvernement chinois
relatives à des spécimens présents dans d’autres musées que ceux de
Chine, et plus particulièrement concernant les holotypes. Nous mettons
par conséquent cet holotype à la disposition du musée d’histoire naturelle
chinois qui le réclamerait, que ce soit celui de Shanghai ou celui de
Pékin. Le nouveau lieu de conservation de cet holotype serait alors
indiqué dans une note ultérieure.
Description
Longueur de l’aile antérieure. 15 mm.
Envergure. 27 mm.
Tête. Assez large. Antennes jaunâtres, bipectinées
jusqu’aux trois quarts de leur longueur ; scape jaunâtre.
Palpes labiaux courts, vert tendre. Front et vertex beiges.
Thorax. Dessus et dessous beiges.
Abdomen. Dessus vert. Dessous beige.
Pattes. Coxae, fémurs, tibias et tarses beiges.
Aile antérieure.Face dorsale. Forme légèrement
falquée à l’apex. Couleur fondamentale jaunâtre, marbrée
de plages grises, notamment dans la partie médiane. Point
discoïdal gris foncé, bien visible et rond.
Aile postérieure.Face dorsale. Forme rapetissée,
caractéristique du genre, avec une ondulation en sinusoïde
au niveau de l’angle anal. Présence d’un lobe épais à la base
du bord anal. Couleur jaunâtre comme aux antérieures,
avec une plage grise dans l’aire discale.
Revers des ailes. Beige avec, aux ailes antérieures,
l’aire post-discale qui apparaît en clair. Présence de nom-
breuses soies dans le champ anal des ailes postérieures.
Genitalia (fig. 11). Valves simples et assez étroites.
Uncus long, qu’il est nécessaire de « déplier » lors de la
préparation, car il est complètement recourbé en position
naturelle. Présence de socii. Édéage pourvu d’un très fin
cornutus à son extrémité.
Caractères diagnostiques. La grande taille et l’aspect
marbré caractérisent cette espèce, mais c’est l’ondulation
particulière du bas de l’aile postérieure qui en constitue
le critère distinctif le plus marqué.
Derivatio nominis. Taxon dédié à son découvreur,
Rodolphe ROUGERIE, lépidoptériste de talent au MNHN,
qui a bien voulu inclure cette espèce dans ses projets de
barcoding.
Le genre Acasis Duponchel, [1845] 1844
Ce genre ne comprend que quelques espèces très
proches les unes des autres. Son aire de répartition est en
revanche très étendue. On n’y compte en effet que cinq
espèces, dont une néarctique et les autres paléarctiques,
de l’Europe au Japon, en passant par le nord de l’Inde
et la Chine, dont les hautes montagnes de Taïwan. Une
espèce du Sichuan, en Chine, reste à nommer et à étudier
(site BOLD). La répartition de ce genre atteint aussi les
régions tropicales, du fait de l’existence de la nouvelle
espèce décrite ci-dessous et provenant du Viêt Nam.
Acasis vaulogeri n. sp.
< http://zoobank.org/NomenclaturalActs/6F3CCFB0-D6F7-
461B-BC98-025EDCD2EBAE >
FIG. 12. — Acasis vaulogeri n. sp., holotype femelle.
FIG. 11. — Genitalia mâles de Brabira rodolphi n. sp., holotype.
Holotype (fig.12). ♀, Hanoï [Viêt Nam], mars
1902, VAULOGER, coll. L. & J. DE JOANNIS, préparation
génitale Cl. TAUTEL n° CT 583. In MNHN, n° inventaire
EL69003. L’holotype porte également une étiquette
mentionnant « Remodes interrupta Moore », mais corres-
pondant à une détermination erronée.
Description
Longueur de l’aile antérieure. 15 mm.
Envergure. 27 mm.
Tête. Antennes jaunâtres, annelées de gris. Palpes
labiaux longs, beiges. Front et vertex beiges.
Thorax. Dessus rouille. Dessous beige.
Abdomen. Dessus grisâtre. Dessous beige.
Pattes. Coxae, fémurs, tibias et tarses beiges.
Aile antérieure.Face dorsale. Couleur fondamentale
vert jaunâtre, avec deux plages longitudinales brun-noir
au niveau des nervures M1-M2et CuA1-CuA2. Pas de
point discoïdal visible.
Aile postérieure.Face dorsale. Gris jaunâtre.
Revers des ailes. Beige avec, aux ailes antérieures,
l’aire post-discale apparaissant en clair.
Alexanor, 24 (1), 2009 (2010) : 139 139
FIG. 13. — Forêt primaire des environs de Bontoc, Luzon, Philippines, habitat de Tristeirometa thalassias (Semper, 1902).
140 Alexanor, 24 (1), 2009 (2010) : 140
Genitalia (fig. 14). Bourse pourvue d’un appendice
à son extrémité, caractéristique du genre. Les épines qui
ceinturent le tour de la bourse sont disposées vertica -
lement et forment un « ruban » d’un seul tenant, ce qui
caractérise l’espèce. Ductus assez long.
Caractères diagnostiques. Proche d’Acasis hyma-
layica Prout, 1958, mais l’habitus est différent.
Derivatio nominis. Taxon dédié à son découvreur,
Marcel [René Léon Paul DE] VAULOGER DE BEAUPRÉ
(°1862 – † 1904), topographe des Armées en Algérie, en
Tunisie puis au Tonkin, entomologiste s’intéressant avant
tout aux Coléoptères. Il fut nommé en 1901 Capitaine
au
Service Géographique d’Indochine, à Hanoï, où il décéda
du paludisme à l’Hôpital Militaire de cette ville, le
31 mars 1904.
Remerciements
Manfred SOMMERER et moi-même remercions le NHM (Londres), Geoff MARTIN et, plus particulièrement, Anthony GALSWORTHY pour son
aide et la transmission d’informations sur l’holotype de T. styphla. Je remercie toute l’équipe du MNH-UPLB (Los Baños, Philippines), et plus
particulièrement Aimée-Lynn BARRION-DUPO, entomologiste à l’université de Los Baños, ainsi que les autorités des Philippines, qui nous ont permis
de capturer des Lépidoptères pour étude, notamment dans des zones naturelles protégées. Je remercie Joël MINET pour sa confiance envers mon travail
sur les anciennes collections du MNHN, ainsi que Rodolphe ROUGERIE pour la transmission de matériel capturé en mission et son implication.
Je remercie le guide Roby pour l’installation du piégeage nocturne dans les monts Arfak. Enfin, je remercie les membres du comité de rédaction
d’Antenor pour leur relecture attentive, leurs corrections et la mise en forme de cet article.
Références bibliographiques citées ou consultées
Choi (Sei-Woong), 2007. — Taxonomic review of the genus Acasis Duponchel (Lepidoptera : Geometridae) from Korea. Entomological Research,
37 : 203-207.
Holloway (Jeremy Daniel), 1997. — The Moths of Borneo. Part 10. Familly Geometridae. Subfamilies Sterrhinae and Larentiinae. Addenda to other
subfamilies. Malayan Nature Journal, 51 : 1-242, 12 pl., 608 fig.
Pendlebury (Henry Maurice), 1936. — An Expedition to Korinchi Peak, Sumatra (1914). Journal of the Federated Malay States Museums, 8(1): 1-31
Prout (Louis Beethoven), 1920-1941. — The Indo-Australian Geometridae. In Seitz (Adalbert), The Macrolepidoptera of the World, 12 : 1-356,
41 pl. chromolithograph. Alfred Kernen édit., Stuttgart.
Prout (Louis Beethoven), 1958. — New species of Indo-Australian Geometridae. Bulletin of the British Museum of natural History (Entomology),
6(12) : 365-463, 6 pl. photogr. n. et bl. (72 fig.).
Semper (Georg), 1902. — Die Schmetterlinge der Philippinischen Inseln. Beitrag zur Indo-Malayischen Lepidopteren-Fauna. Zweiter Band.
Die Nachtfalter (Heterocera). In : Semper (Dr. Carl Gottfried),Reisen im Archipel der Philippinen, (2), 6(6) : 625-728. Christian Wilhelm
Kreidel’s Verlag, Wiesbaden.
Scoble (Malcom J.) and alii, 1999. — Geometrid Moths of the World. A catalogue (Lepidoptera, Geometridae). 1: [I]-XXV + 1-482 + 1-129
(index) ; 2: [I]-[II] + 485-1016 + 1-129 (index). 1 CD-ROM. C. S. I. R. O. Publishing, Collingwood, Australie, and Apollo Books, Stenstrup,
Danemark.
Tautel (Claude), 2019. — Nouvelles espèces autour du genre Sauris Guenée des Philippines. (Lepidoptera, Geometridae, Larentiinae). Antenor,
6(1) : 57-64, 21 illustr. photogr. coul.
Référence en ligne
Boldsystems. — Barcode of Life Data System v4 (< http://www.boldsystems.org/index.php >). Photographie de Tristeirometa benguetana
(< http://v3.boldsystems.org/index.php/Taxbrowser_Taxonpage?taxid=408163 >) {site consulté en mai 2019}.
FIG. 14. — Genitalia femelles d’Acasis vaulogeri n. sp., holotype.
ANTENOR
Périodique édité par Alexanor
Journal published by Alexanor
Directeur : Gérard Chr. LUQUET
Rédacteur en chef : Xavier LESIEUR
Comité de rédaction : Barry GOATER (supervision des textes en anglais), Christian JACQUARD (réalisation
de la maquette),
Xavier LESIEUR (
illustrations)
, Antoine LÉVÊQUE et Gérard Chr. LUQUET.
Comité de lecture : Michel LAGUERRE, Rodolphe ROUGERIE et Benoît VINCENT.
Abonnement 2020 / Subscription 2020
(deux fascicules / two issues)
France : 47 Europe and world : 50 €
Et pour le soutien au lancement de cette nouvelle revue…
l’abonnement bienfaiteur (benefactor subscription) :
50 € ou plus / or more
Les règlements par chèque doivent être libellés à l’ordre d’Alexanor
et adressés à Alexanor,
M. Gérard LUQUET, Entomologie, C. P. 50, 45, rue Buffon, F-75005 Paris.
Les règlements par virement doivent utiliser
les coordonnées bancaires suivantes /
the payment must use the following bank details :
Photographie de couverture
Heliconius doris morralli n. ssp. Cast, 2020. Shark River, N. E Trinidad, along the Paria Main Road, 26 May 2009.
© Kris Sookdeo.
IBAN
Compte FR72 2004 1000 0117 4760 9F02 064
BIC PSSTFRPPPAR
Domiciliation La Banque Postale Centre financier de Paris
Titulaire du compte Alexanor, Revue des Lépidoptéristes français
Numéro de TVA intracommunautaire : FR8838927108100017
L’abonnement annuel, qui donne droit aux deux fascicules, de 80 pages minimum chacun, de l’année civile, est dû en début de chaque
année ; le réabonnement s’effectue par tacite reconduction / the annual subscription
, for two issues of 80 pages minimum each by
calendar year, is due at the beginning of each year; the subscription renewal is by tacit agreement.
Pour nous joindre par courriel : ANTENOR.TLS@orange.fr
Nouveau : il est possible de régler par PayPal à l’adresse suivante : alexanor.rfl@gmail.com
ANTENOR
Études de Lépidoptérologie Tropicale
Tropical Lepidopterology Studies
Volume 6 December 2019 Fasc. 2
Contents
Barbut (Jérôme). Description of six new species of Eutelia Hübner, 1823, in the species group “alatrix” (Lepidoptera
Euteliidae Euteliinae) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Blandin (Patrick) and Neild (Andrew). Morpho menelaus orinocensis Le Moult, 1925, endemic to the Orinoco Delta,
Venezuela: designation of a lectotype, habitat notes, and relationships with neighbouring Morpho menelaus
populations (Lepidoptera Nymphalidae Satyrinae Morphini) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Cast (Michel). Description of a new subspecies of Heliconius doris (Linnaeus, 1771) from Trinidad (Lepidoptera
Nymphalidae) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Floquet (Philippe). Description of a new subspecies of Agrias pericles Bates from Peru (Lepidoptera Nymphalidae
Charaxinae Preponini) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Gibeaux (Christian). Study of the genus Coiffaitarctia Toulgoët, 1990, with descriptions of new species (8th note)
(Lepidoptera Erebidae Arctiinae Arctiini Phaegopterina) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Leraut (Patrice). Contribution to the study of some genera of Pyralinae (Lepidoptera Pyralidae) . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Laguerre (Michel). Description of six new species of Lithosiini from the Neotropical fauna (Lepidoptera Erebidae
Arctiinae Lithosiini) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Mollet (Bernard). A new genus and a new species of Procridini from Southern Vietnam (Lepidoptera Zygaenidae
Procridinae). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Tautel (Claude). New species of Sauris Guenée and related genera in Trichopterygini tribe (Lepidoptera Geometridae
Larentiinae). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
List of the seventy-one acts of nomenclature published in volume 6. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Table of contents of volume 6 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
101
91
85
82
145
116
123
141
134
157
159
ISSN 2275-9298
Couv 6-2_— 15/01/20 20:54 Page2
ANTENOR
Études de Lépidoptérologie Tropicale
Tropical Lepidopterology Studies
Volume 6 Décembre 2019 Fasc. 2
Sommaire
Barbut (Jérôme). Description de six nouvelles espèces d’Eutelia Hübner, 1823, du groupe « ablatrix » (Lepidoptera
Euteliidae Euteliinae) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Blandin (Patrick) et Neild (Andrew). Morpho menelaus orinocensis Le Moult, 1925, taxon endémique du delta de
l’Orénoque (Venezuela) : désignation d’un lectotype, observations écologiques et considérations sur les relations
avec les populations voisines de Morpho menelaus (Lepidoptera Nymphalidae Satyrinae Morphini) . . . . . . . . . . .
Cast (Michel). Description d’une nouvelle sous-espèce d’Heliconius doris (Linnaeus, 1771) de Trinidad (Lepidoptera
Nymphalidae) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Floquet (Philippe). Description d’une nouvelle sous-espèce d’Agrias pericles Bates du Pérou (Lepidoptera Nymphalidae
Charaxinae Preponini) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Gibeaux (Christian). Étude du genre Coiffaitarctia Toulgoët, 1990, avec la description d’espèces inédites (8enote)
(Lepidoptera Erebidae Arctiinae Arctiini Phaegopterina) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Leraut (Patrice). Contribution à l’étude de quelques genres de Pyralinae (Lepidoptera Pyralidae) . . . . . . . . . . . . . . . . .
Laguerre (Michel). Description de six nouvelles espèces de Lithosiini pour la faune néotropicale (Lepidoptera Erebidae
Arctiinae Lithosiini) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Mollet (Bernard). Un genre nouveau et une espèce nouvelle de la tribu des Procridini du sud du Viêt Nam (Lepidoptera
Zygaenidae Procridinae). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Tautel (Claude). Nouvelles espèces autour du genre Sauris Guenée et de la tribu des Trichopterygini (Lepidoptera
Geometridae Larentiinae) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Liste des soixante et onze actes de nomenclature publiés dans le volume 6 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Table des matières du volume 6 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
101
91
85
82
145
116
123
141
134
157
159
ISSN 2275-9298
Volume 6 (2) December 2019
Volume 6 (2)- 2019 ANTENOR
Couv 6-2_— 15/01/20 20:54 Page1
ResearchGate has not been able to resolve any citations for this publication.
Article
six new Lithosiini species are described for Neotropical fauna: Boenasa benedicti n. sp. from sierra Baoruco in dominican Republic, two Agylla species from Peru (Agylla alboapicalis n. sp.) and from eastern ecuador (Agylla atra n. sp.), two Agkonia species (Akgonia lichyi and Agkonia maracayensis n. sp.) from the cordillera de la costa in Venezuela and one species of Hiera from the Pacific slope of the central Range in guatemala, Hiera guatemalensis n. sp.
Étude du genre Coiffaitarctia Toulgoët, 1990, avec la description d'espèces inédites (8 e note) (Lepidoptera Erebidae Arctiinae Arctiini Phaegopterina)
  • Gibeaux
Gibeaux (Christian). Étude du genre Coiffaitarctia Toulgoët, 1990, avec la description d'espèces inédites (8 e note) (Lepidoptera Erebidae Arctiinae Arctiini Phaegopterina)..............................................