PosterPDF Available

Le dessin comme outil de recherche sur les représentations des pêcheries par les enfants du Pacifique Sud: Application à venir dans le cadre du projet interdisciplinaire SOCPacific (https://socpacific.net/ A Sea of Connections : Contextualizing Fisheries in the South Pacific Region)

Authors:
  • Institute of Research for Development (IRD)
  • Institut de Recherche pour le Développement (IRD) - Montpellier

Abstract

Les enfants sont souvent marginalisés dans les recherches en sciences sociales et en ethnoécologie portant sur les représentations, valeurs, connaissances et pratiques liées à l’environnement. Pourtant, ils sont particulièrement concernés par la production et la transmission des savoirs écologiques et sont les futurs usagers et gestionnaires des ressources naturelles. Faire dessiner les enfants constitue un outil particulièrement pertinent pour explorer les manières dont ils pensent et expriment leur rapport à l’environnement. Le poster présente cet outil de façon générale, puis son application en cours dans le cadre du projet de recherche interdisciplinaire SOCPacific (https://socpacific.net/). Ce projet s’intéresse aux dimensions sociales, politiques et géopolitiques des pêcheries côtières et hauturières et de leur gestion dans le Pacifique Sud, avec une attention particulière pour trois zones d’étude : la Nouvelle-Calédonie, le Vanuatu et les îles Fidji. L’équipe va mobiliser le dessin d’enfants pour apporter un éclairage innovant sur les représentations et valeurs associées à la mer et à ses ressources dans le Pacifique Sud. Cela permettra d’analyser les (dé)connexions établies par les enfants entre les pratiques de pêche et les contextes sociaux et environnementaux dans lesquels elles s'inscrivent. Une mise en perspective entre contextes urbains et ruraux ; entre Nouvelle-Calédonie, Vanuatu et Fidji ; éventuellement entre le Pacifique et d’autres régions du monde sera envisagée. L’équipe envisage également d’utiliser ces dessins d’enfants pour faire dialoguer les chercheurs avec les différents acteurs de la pêche et de sa gestion.
Le dessin comme outil de recherche
sur les représentations des pêcheries par les enfants du Pacifique Sud
Stéphanie M. Carrière1, Elodie Fache1, Catherine Sabinot2
1 UMR GRED, IRD-Montpellier, stephanie.carriere@ird.fr, elodie.fache@ird.fr
2 UMR Espace-Dev, IRD-Montpellier, IRD Nouméa, catherine.sabinot@ird.fr
Les enfants sont souvent marginalisés dans les recherches en sciences sociales et notamment en ethnoécologie portant
sur les représentations, valeurs, connaissances et pratiques liées à l’environnement. Pourtant en tant qu’usagers et
futurs gestionnaires de la biodiversité, ils sont particulièrement concernés par la production, l’utilisation, l’hybridation
et la transmission des savoirs sur la nature. Le dessin constitue un outil particulièrement pertinent pour explorer les
manières dont les enfants se représentent le monde, difficilement verbalisables à leur âge, et ainsi de leur permettre
d’exprimer une partie de leur rapport à l’environnement.
Présentation générale de cet outil de recherche
Les enfants, âgés de 8 à 13 ans, sont invités à dessiner librement en réponse à une consigne simple (et nous nous assurons
que celle-ci n’est pas perçue comme une évaluation). Puis, les chercheurs les invitent à expliquer le dessin et à lui donner
un titre. Enfin, l’analyse comparative est basée sur les éléments dessinés, leur insertion dans un cadre donné et différents
critères préalablement définis (géographiques, sociaux, culturels, économiques…).
Nous avons mobilisé le dessin dans le cadre de plusieurs projets de recherche :
-« dessine ton environnement » a été la consigne employée dans 15 pays afin de tester la méthode à grande échelle et
de rendre compte de la diversité des manières de voir, vivre et penser l’environnement dans le monde, mise en lumière
dans l’ouvrage Nature du monde, dessins d’enfants (Pagezy, Carrière & Sabinot, 2000) ;
-« dessine ton environnement » puis « dessine la mer » ont été les deux consignes données successivement à Yaté en
Nouvelle-Calédonie afin de comprendre la place accordée à la mer dans les représentations des enfants d’une commune
transformée par l’activité minière ;
-«dessinelamer»puis«dessineleréciont été les consignes transmises dans trois classes de territoires ultra-
marins français (Nouvelle-Calédonie, Mayotte et Réunion) avant et après l’utilisation d’une mallette pédagogique afin
d’identifier les transformations des représentations que peuvent entraîner une campagne de sensibilisation ;
-«dessineleréci(en anglais : « draw the reef » ou en fidjien : « drowini-taka na cakau ») a été la consigne donnée
dans deux écoles de l’île de Gau à Fidji afin d’explorer les représentations d’enfants autochtones (iTaukei) relatives à
une zone coutumière de pêche (iqoliqoli) devenue une aire marine gérée localement.
Forêt « primaire »
Terres cultivées
Quelques dessins de Fidji et de Nouvelle-Calédonie
Le Pacifique Sud
Source: CartoGIS Services, College of Asia and the Pacific, The Australian National University
Application à venir dans le cadre du projet interdisciplinaire SOCPacific (https://socpacific.net/)
A Sea of Connections :
Contextualizing Fisheries in the South Pacific Region
Un océan de connexions :
Contextualiser les activités de pêche dans le Pacifique Sud
Objectif :
Explorer le vaste champ de connexions
sociales, politiques et géopolitiques
dans le contexte desquelles s’inscrivent
les activités de pêche côtières et hauturières
Trois terrains dans le Pacifique Sud :
Fiji, Nouvelle-Calédonie, Vanuatu
Trois thématiques :
1- Valeurs sociales des lieux et des ressources
2- Connexions entre enjeux de pêche et de conservation
3- Pêche et planification spatiale marine
Où ? Dans des écoles à Fidji, en Nouvelle-Calédonie et au Vanuatu
Quand ? Entre mi-2019 et mi-2020
Qui ? Des enfants âgés de 9 à 13 ans
Consigne ? Draw the saltwater and what you and other people do in the saltwater
(à traduire dans les langues locales parlées par les enfants concernés)
Corpus ? Environ 500 dessins
Organisation des ateliers de dessins dans 9 types d’école :
*AMP = Aire Marine Protégée
Ce protocole a quatre principaux objectifs :
- apporter un éclairage innovant sur les représentations et valeurs associées à la mer et à ses ressources
par les enfants dans le Pacifique Sud et les comparer à celles des adultes ;
- analyser les (dé)connexions établies par les enfants entre les pratiques de pêche et les contextes sociaux
et environnementaux dans lesquels elles s'inscrivent et les comparer à celles des adultes ;
- développer des perspectives comparatives (entre contextes urbains et ruraux, entre Fidji, Nouvelle-
Calédonie et Vanuatu, éventuellement entre le Pacifique et d’autres régions) ;
- faciliter le dialogue entre le monde de la recherche et les différents acteurs de la pêche et de sa gestion.
Fidji
Contexte urbain :
Suva
(50-60 enfants)
Village(s)
près d’une AMP*
(50-60 enfants)
Village(s)
sans AMP*
(50-60 enfants)
Nouvelle-Calédonie
Contexte urbain :
Nouméa
(50-60 enfants)
Village(s)
près d’une AMP*
(50-60 enfants)
Village(s)
sans AMP*
(50-60 enfants)
Vanuatu
Contexte urbain :
Port-Vila
(50-60 enfants)
Village(s)
près d’une AMP*
(50-60 enfants)
Village(s)
sans AMP*
(50-60 enfants)
Organisation de chaque atelier :
- Introduction à l’atelier avec
distribution de matériel
- Dessins par les enfants
- Court entretien individuel avec
chaque enfant
Durée totale : une demi-journée
Des entretiens seront également
menés avec les enseignants et les
directeurs d’école concernés
Brève présentation du projet SOCPacific :
ResearchGate has not been able to resolve any citations for this publication.
ResearchGate has not been able to resolve any references for this publication.