Article

Penser global, agir local: Histoire d�une id�e

Authors:
To read the full-text of this research, you can request a copy directly from the author.

No full-text available

Request Full-text Paper PDF

To read the full-text of this research,
you can request a copy directly from the author.

... Quant au processus de glocalisation (Swyngedouw, 1997;Robertson, 1992), il constitue une manière de décliner les modes de production capitalistes et traditionnels au niveau local. Il n'apporte pas de solution locale mais une adaptation des modes globaux (Gianinazzi, 2018), tels que des variations dans le goût d'un soda en fonction des préférences des populations locales. (Jean, 2008;Courlet & Pecqueur, 2013;Torre, 2015;. ...
Article
Full-text available
Dans cet article nous posons la question d’un développement territorial durable, i.e. un changement des modes deproduction et de coordination au niveau local tenant compte du caractère non renouvelable des ressources primaires et tentantd’y apporter remède par une approche plus frugale. Nous nous interrogeons sur la possible contribution de l’économie circulaire,qui propose la réutilisation des produits et la réinjection des flux énergétiques ou des déchets dans le processus de production,avec un ancrage local fort et des interventions souvent liées à la dimension territoriale. Dans un premier temps, nous abordons lanotion de développement territorial et sa définition, avant de discuter de ses deux moteurs, la production et la gouvernance. Nousnous posons ensuite la question de la possibilité d’un développement territorial durable, à partir de la recension des différentescatégories de ressources territoriales et de leurs possibilités d’utilisation par une économie circulaire. Dans un troisième temps,nous nous demandons comment territorialiser cette économie circulaire et sur quel type de territoires, en nous appuyant surl’exemple de la méthanisation.
Article
Full-text available
Now characterised by high-throughput sequencing methods that enable the study of microbes without lab culture, the human “microbiome” (the microbial flora of the body) is said to have revolutionary implications for biology and medicine. According to many experts, we must now understand ourselves as “holobionts” like lichen or coral, multispecies superorganisms that consist of animal and symbiotic microbes in combination, because normal physiological function depends on them. Here I explore the 1960s research of biologist René Dubos, a forerunner figure mentioned in some historical accounts of the microbiome, and argue that he arrived at the superorganism concept 40 years before the Human Microbiome Project. This raises the question of why his contribution was not hailed as revolutionary at the time and why Dubos is not remembered for it.
Thesis
Full-text available
Cette thèse étudie l’évolution de l’usage du vélo au sein de la région Île-de-France,en s’intéressant particulièrement à la pratique dans les secteurs de la proche banlieue parisienne. En étudiant l’évolution des déplacements réalisés à vélo d’après les enquêtes EGT de 1976, 1983, 1991, 2001 et 2010, ce travail montre que la géographie de l’usage de ce mode s’est inversée au cours de ces décennies. L’usage du vélo, accompagné par de nouvelles pratiques de ce mode, a fortement augmenté dans Paris alors qu’il a baissé en proche et grande périphérie jusqu’en 2001. L’enquête de 2010 atteste d’une reprise de la pratique dans l’ensemble de la région, notamment dans les secteurs proches de Paris, alors que la pratique poursuit sa croissance intra-muros. Les études qualitatives ont permis de découvrir que les communes proches de Paris sont traversées par des dynamiques centrifuges amorcées depuis la capitale avec plusieurs années de décalage. Les politiques publiques, les actions militantes en faveur du vélo, ainsi que la mobilité résidentielle sont les trois principaux facteurs qui ont été identifiés, permettant d’expliquer le décalage spatial du retour du vélo en Île-de-France
Article
Full-text available
Engagées respectivement dans les années 60 et 70, les politique en faveur du développement et de l’environnement convergent aujourd’hui à travers les Objectifs de développement durable onusiens pour la période 2015-2030. Ceux-ci sont largement repris par les pays développés, en particulier en Europe, dans le cadre des stratégies nationales de développement durable. Cependant, les réalités du Monde restent fort différentes et appellent une hiérarchisation des priorités. La baisse tendancielle de l’aide publique au développement interroge d’ailleurs sur la réelle capacité de la communauté internationale à relever les défis du développement durable, notamment dans sa dimension écologique et dans le champ de l’adaptation aux dérèglements climatiques. L’allocation des moyens financiers contraints de l’Agenda 2030 doit donc, plus que jamais, tenir compte de la diversité spatiale des enjeux du développement durable. Géographes et financiers doivent ainsi apprendre à travailler de concert pour une action publique écologiquement responsable mais humainement raisonnable.
ResearchGate has not been able to resolve any references for this publication.