ThesisPDF Available

Les décompensations liées au travail : analyse comparative entre la Suède et la France de la prise en charge thérapeutique : entre la psychodynamique du travail et le paradigme du stress

Authors:

Abstract and Figures

L'objet de cette recherche porte sur une étude comparative concernant les théories et les pratiques de prise en charge de la souffrance au travail en Suède et en France. L'étude permet dans un premier temps de mettre en évidence les références théoriques et conceptuelles en Suède et la France en matière de la santé au travail. Cette étape cherche à faire un comparatif entre les théories en Suède fortement marqués par les modèles de stress et la tradition scientifique en Ile-de-France centrée par la psychopathologie du travail. Dans un second temps la recherche vise à faire le lien entre la théorie et la pratique dans la prise en charge de la souffrance au travail entre la Suède et la France. La méthodologie de recherche consistait à mener une enquête portant sur 42 personnes travaillant dans la prise en charge de la souffrance au travail, en France et en Suède. Ces enquêtes visaient à discerner la réalité de la pratique sur le terrain. L'interprétation des résultats permettait de faire une confrontation des pratiques, notamment celles de la psychodynamique du travail et des modèles de stress afin de pouvoir effectuer des comparatives des avantages des forces et faiblesses de chaque dispositif.
Content may be subject to copyright.
A preview of the PDF is not available
Thesis
Full-text available
FRENCH: L’objectif de ce travail de doctorat est de mieux cibler les facteurs de risque du développement des symptômes du trouble de stress post-traumatique après une inondation à travers l’étude de processus individuels, sociaux et environnementaux, et cela au sein de différentes populations. Pour ce faire, trois études ont été réalisées. La première évalue les connaissances et la perception des risques des individus résidant dans des zones à risque d’être inondées et la souffrance pouvant résulter du fait de résider dans ce type de zone. Elle mesure également les effets d’un dispositif vidéo sur l’évolution de la perception des risques. La seconde étude porte sur l’évaluation de différents facteurs de vulnérabilité impliqués dans l’expression des symptômes du trouble de stress post-traumatique (TSPT) chez des individus sinistrés alors que la troisième étude se spécifie aux personnes ayant été exposées de manière indirecte à des inondations (bénévoles et professionnels). ENGLISH: The aim of this work is to better target the risk factors for the development of symptoms of post-traumatic stress disorder after flood through the study of individual, social and environmental processes in different populations. Three studies have been carried out. The first evaluates the knowledge and the risk perception of individuals living in areas at risk of flooding and the suffering that can result from living in such areas. It also measures the effects of a video system on the evolution of risk perception. The second study focuses on the assessment of different vulnerability factors involved in the expression of post-traumatic stress disorder (PTSD) symptoms in disaster victims, while the third study is specific to people who have been indirectly exposed to flooding (volunteers and professionals).