PosterPDF Available

La temporalité et le récit de soi dans le cas du diabète du type 2 : quelques réflexions à propos de la promotion de la santé

Authors:

Abstract

On considère l’ETP comme un ensemble de pratiques visant à favoriser le processus d’apprentissage des personnes qui vivent avec une maladie chronique dans le but de les rendre actives et responsables de leur santé. Il s’agit ainsi de favoriser une maîtrise progressive de l’amélioration de la santé en prenant en considération des dimensions sociales plus larges qui dépassent l’aspect individuel (WHO, 1984). La promotion de la santé est de cette façon envisagée comme la prise en considération des aspects qui touchent le processus de socialisation de la maladie tels que la description de l’expérience du diabète et l’impact de celle-ci sur le processus d’apprentissage. Dans une perspective interactionniste, le récit de soi peut être un outil qui permet d’aborder deux perspectives d’un même événement de vie : l’aspect individuel de l’expérience et l’aspect social de celle-ci. Ces deux aspects sont indéniablement présents dans le processus d’apprentissage (Bamberg, 1997 ; Bruner, 2003 ; Muller Mirza & Dos Santos Mamed, 2019). Cette communication présentera une analyse thématique des récits de cinq patients diabétiques adultes participant d’une formation ETP (pour des patients diabétiques adultes, type 1 et 2 compris) dans une région de Suisse Romande. D’abord issus d’une séance de photolangage, où il était question de se présenter par le biais d’une image, ces récits à propos du diabète sont croisés avec des entretiens semi-directifs menés avec ces mêmes participants à la fin de leur formation ETP. Les analyses thématiques montrent que les récits des participants vis-à-vis de leurs expériences du diabète dévoilent une dimension temporelle où le diabète devient progressivement un élément d’appropriation biographique dépassant le moment du diagnostic et des séances d’ETP. L’expérience du diabète est ainsi construite sur des aspects temporels et interactifs qui guident la focalisation des participants sur certains éléments abordés dans les séances d’ETP. Ces focalisations collaborent au processus d’apprentissage et à l’ensemble de connaissances en construction. La communication ouvrira la réflexion à propos de compétences à développer favorisant l’autogestion et de cette façon la promotion de la santé.
Dans une perspective interactionniste, le processus de socialisation peut être perçu àtravers la production de récits de
soi.Il s’agit d’envisager la construction de récits de soi en interaction et d’identifier les dimensions individuelles et
collectives d’un même événement de vie 3 4(Bamberg, 1997 ;Bruner, 2003). Ces deux aspects sont indéniablement liés
àla temporalité et ils sont présents dans les situations d’apprentissage 5(Muller Mirza &Dos Santos Mamed, 2019).
Méthode de production de données
Temps 1Temps 2
1. Séance de photolangage 2.Entretien semi-directif
Participants: 5 (3 F / 2 H)
La temporalité et le récit de soi dans le cas du diabète de type 2 : quelques
réflexions à propos de la promotion de la santé
Marcelo Dos Santos Mamed1, Jean-Marc Ferrara2, Christine Sandoz2, Anne Vultier2
1 Institut de Psychologie, Université de Lausanne, Suisse
2Équipe d’Education Thérapeutique de Chamblon, Suisse
L’ETP a comme mission de favoriser la maîtrise progressive de l’amélioration de la santé en prenant en considération des
dimensions sociales plus larges qui dépassent l’aspect individuel 1(WHO, 2004). Dans ce sens, les pratiques ETP entretiennent un
lien étroit avec les objectifs de la promotion de la sancar àtravers ces pratiques on s’attend à une augmentation des
connaissances et des compétences permettant aux patients d’améliorer leur propre santé.
Malgré les apports de théories issues de la psychologie dans le champ ETP, le lien entre l’efficacité de certains programmes ETP et
les éléments psychologiques mis en œuvre ayant permis le changement et l’adoption de comportements de santé est peu connu
2(Shankland et Lamboy, 2011).
Ces éléments renvoient au processus de socialisation de la maladie, produit à travers les interactions sociales, qui permet de lier
diverses dimensions visiblement temporelles telles que la maladie elle-même, son traitement et la trajectoire de vie des personnes
concernées, etc.
Comment rendre visible les éléments psychologiques mis en œuvre dans la
socialisation du diabète et quels impacts ont-ils sur l’apprentissage des patients?
Résultats Temps 1 Résultats Temps 2
References :
1WHO, (2004). Prevention of mental disorders: effective interventions and policy options. Summary report. Geneva, Switzerland: World Health Organization;
2Shankland, R., & Lamboy, B. (2011). Utilité des modèles théoriques pour la conception et l’évaluation de programmes en prévention et promotion de la santé. Pratiques psychologiques,17(2), 153-172;
3Bamberg, M. G. (Ed.). (1997). Narrative development: Six approaches. Mahwah, USA: Lawrence Erlbaum Publishers; Bruner, J. (2003). Making stories: Law, literature, life. Massachusetts, USA: Harvard University Press.
4Bruner, J. (2003). Making stories: Law, literature, life. Massachusetts, USA: Harvard University Press.
5Muller Mirza, N. & Dos Santos Mamed, M. (2019, sous-presse). Self-narration and agency as interactive achievements: Interactional analysis of migrant women’s stories in a learning language setting. Learning, Culture and Social Interaction
Analyse thématique des
contenus
Contexte
Structure ETP du Réseau Santé
Nord Broye, Suisse
1médecin, 1 infirmière
clinicienne en diabétologie, 1
diététicienne
Formation de base
Thèmes Catégories
Diagnostic
Le moment du diagnostic
Diabète
Maladie
Traitement
Difficultés
Relations
Soignants
Familiales
Thèmes Catégories
Diagnostic
Le moment du diagnostic
Diabète
Maladie
Biographie
Traitement
Difficultés
Nouvelles solutions
Relations
Soignants
Familiales
Discussion:Les analyses thématiques montrent que les cits des participants vis-à-vis de leurs exriences du diabète gagnent des dimensions temporelles dans
lesquelles le diabète devient progressivement un élément d’appropriation biographique en lien avec les contenus des séances d’ETP. D’un discours événementiel bâti sur
les aspects pratiques du traitement vers un discours expérientiel, la socialisation du diabète est ainsi construite sur des aspects temporels et interactifs qui guident la
focalisation des participants sur certains éléments abordés dans les séances d’ETP: stress et diabète, hérédité et diabète, nouvelles solutions et diabète, etc.
ResearchGate has not been able to resolve any citations for this publication.
ResearchGate has not been able to resolve any references for this publication.