Conference PaperPDF Available

Symposium : Alternance de lieux et de savoirs : trois exemples d’innovations pédagogiques favorisant le développement des compétences professionnelles

Authors:
  • Haute Ecole Pédagogique du Valais, Saint-Maurice, Switzerland

Abstract

Alternance de lieux et de savoirs : trois exemples d'innovations pédagogiques favorisant le développement des compétences professionnelles. Symposium présenté au 5 e colloque du gevapp Hervé Barras, Haute Ecole Pédagogique du Valais Etienne Dayer, Haute Ecole de Santé du Valais Jean-Pierre Rey, Haute Ecole de Gestion du Valais Le développement des compétences des étudiants dans l'enseignement supérieur est guidé par le référentiel de compétences de la formation ou depuis l'implémentation de l'Espace Européen d'Enseignement Supérieur, les learning outcomes. Cette approche de l'enseignement est basée sur un basculement de paradigme allant du "qu'est-ce que j'enseigne ?" à "qu'est-ce qu'ils apprennent ?". Dans les hautes écoles, la formation est centrée sur la professionnalisation des étudiants. Pour remplir cet objectif, les écoles et leurs filières d'enseignement ont développé divers cursus et approches de formation innovants. Dans ce symposium nous aborderons trois exemples d'alternances entre la formation et la pratique professionnelle soit au niveau du cours, du cursus de formation dans sa mise en oeuvre ou du suivi de l'articulation théorie-pratique. Le premier exemple aborde la préparation d'un premier stage et l'intégration de ses apports lors du retour à l'école. Ensuite, nous détaillerons les apports de l'accompagnement des étudiants durant la formation jusqu'au bilan de compétences. Finalement, nous verrons la transformation des modalités d'enseignement pour un programme de formation "sans" cours. Ces exemples démontrent le besoin d'innovation en haute école et les similitudes dans la construction de cursus d'enseignement garantissant le développement des compétences des étudiants. De ce fait, une collaboration en matière d'innovation et de sa valorisation tant d'un point de vue théorique et pratique semble évidente. Elle pourrait se décliner autour d'un réseau de conseillers pouvant partager et porter des projets communs.
Alternance de lieux et de savoirs : trois exemples d’innovations pédagogiques
favorisant le développement des compétences professionnelles.
Symposium présenté au 5e colloque du gevapp
Hervé Barras, Haute Ecole Pédagogique du Valais
Etienne Dayer, Haute Ecole de Santé du Valais
Jean-Pierre Rey, Haute Ecole de Gestion du Valais
Le développement des compétences des étudiants dans l’enseignement supérieur est guidé
par le référentiel de compétences de la formation ou depuis l’implémentation de l’Espace
Européen d’Enseignement Supérieur, les learning outcomes. Cette approche de
l’enseignement est basée sur un basculement de paradigme allant du “qu’est-ce que
j’enseigne ?” à “qu’est-ce qu’ils apprennent ?”. Dans les hautes écoles, la formation est
centrée sur la professionnalisation des étudiants. Pour remplir cet objectif, les écoles et leurs
filières d’enseignement ont développé divers cursus et approches de formation innovants.
Dans ce symposium nous aborderons trois exemples d’alternances entre la formation et la
pratique professionnelle soit au niveau du cours, du cursus de formation dans sa mise en
œuvre ou du suivi de l’articulation théorie-pratique. Le premier exemple aborde la
préparation d’un premier stage et l’intégration de ses apports lors du retour à l’école.
Ensuite, nous détaillerons les apports de l’accompagnement des étudiants durant la
formation jusqu’au bilan de compétences. Finalement, nous verrons la transformation des
modalités d’enseignement pour un programme de formation “sans” cours.
Ces exemples démontrent le besoin d’innovation en haute école et les similitudes dans la
construction de cursus d’enseignement garantissant le développement des compétences
des étudiants. De ce fait, une collaboration en matière d’innovation et de sa valorisation tant
d’un point de vue théorique et pratique semble évidente. Elle pourrait se décliner autour d’un
réseau de conseillers pouvant partager et porter des projets communs.
Mots-clés : compétence, professionnalisation, théorie-pratique
ResearchGate has not been able to resolve any citations for this publication.
ResearchGate has not been able to resolve any references for this publication.