PosterPDF Available
UA-024-51
(nouvellement incluse dans l’UA-027-51)
Pessière noire à mousses
Méthodologie
Apport du LiDAR dans l’évaluation de la croissance de
la forêt boréale après perturbation majeure.
Batistin Bour1, Richard Fournier1, Luc Guindon2, Yan Boucher3
1: Université de Sherbrooke, 2: Ressources naturelles Canada, 3: Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs
Objectifs
Tirer profit de la donnée LiDAR pour améliorer la
compréhension de la croissance en hauteur des
jeunes peuplements d’épinette noire issus de feux
ou de coupes.
Quantifier les relations entre les variables
environnementales, peuplements, climatiques et
la hauteur des peuplements.
Développer un indice de site pour prédire la
croissance des peuplements.
Comparer la capacité prédictive du nouvel
indice de site avec les modèles de croissance
utilisés par le MFFP.
Les feux et les coupes constituent la majorité des
perturbations majeures de la forêt boréale. Elles
induisent un rajeunissement des peuplements
d’épinette noire, plus ou moins important selon leur
fréquence.
La gestion durable des ressources forestières
nécessite des connaissances sur la productivité des
peuplements. L’évaluation de la croissance des
jeunes peuplements est limitée par leur difficulté
d’accès.
L’utilisation du LiDAR en foresterie est de plus en plus
fréquent. Le Québec méridional va bénéficier
d’une couverture LiDAR aéroporté d’ici 2021.
Résultats attendus et retombées
Diminution de l’erreur des prédictions de croissance.
Caractérisation des variables déterminant la hauteur
des épinettes noires après feu ou coupe.
Augmentation des capacités prédictives des
gestionnaires des forêts du Québec via l’amélioration
des courbes de croissances.
Contexte
Site d’étude
Méthode « Area
Based
Approach »
Variables peuplements
d’épinette noire :
Hauteur, Densité, Âge,
Perturbation d’origine, Sévérité
Placettes
échantillons
Statistique descriptive et corrélation
Variable réponse : hauteur
LiDAR
aéroporté
Références
Boucher, Y., Perrault-Hébert, M., Fournier, R., Drapeau, P. et Auger, I. (2017) Cumulative patterns of
logging and fire (19402009): consequences on the structure of the eastern Canadian boreal forest.
Landscape Ecology, vol. 32, n°2, p. 361-375.
Raulier, F., Lambert, M. C., Pothier, D. et Ung, C. H. (2003) Impact of dominant tree dynamics on site
index curves. Forest Ecology and Management, vol. 184, n°1-3, p. 65-78.
Tompalski, P., Coops, N. C., White, J. C. et Wulder, M. A. (2015) Augmenting site index estimation
with airborne laser scanning data. Forest Science, vol. 61, n°5, p. 861-873.
White, J. C., Tompalski, P., Vastaranta, M., Wulder, M. A., Saarinen, S., Stepper, C. et Coops, N. C.
(2017) A model development and application guide for generating an enhanced forest inventory
using airborne laser scanning data and an area-based approach. Service Canadien des Forêts
Ressources Naturelles Canada. 35 p.
Canada
Landsat
Disturbance
Historique des
feux et coupes
MFFP
Temps depuis
dernière
perturbation
Variables
environnementales :
Drainage, Pente, Sol
Variables climatiques :
Degrés-jour,
Précipitations
50
Âge
Hauteur
Évaluation PEP
et PET
Modèle d’indice de site
Donnée d’entrée
Traitement
Donnée de sortie
Validation
?
Hauteur
batistin.bour@usherbrooke.ca
ResearchGate has not been able to resolve any citations for this publication.
ResearchGate has not been able to resolve any references for this publication.