Article

Etude de l’expérience du sujet pour l’évaluation de nouvelles technologies ;

01/2007;
Source: OAI

ABSTRACT

Dans cet article est décrit l’intérêt d’étudier la dimension subjective des processus cognitifs et affectifsdes utilisateurs par une méthode expérientielle, basée sur la description de leur vécu par les utilisateurs. Une étude de cas décrit l’utilisation effective d’un instrument de communication audio et vidéo pour les interactions mobiles à distance. Les données, obtenues par des entretiens approfondis (explicitation et auto-confrontation) et l’enregistrement vidéo de l’activité, sont analysées en terme des mouvements cognitifs et émotionnels des utilisateurs durant trois séquences d’interaction. L’analyse de ces données met en évidence l’inconfortable dissymétrie générée par l’outil dans le contrôle de l’exploration visuelle, la difficulté à suivre les mouvements imprévisibles de l’autre, et la compensation d’états affectifs co-occurents. La discussion développe l’apport d’une méthodologie expérientielle pour étudier l’émergence des affects et leur rôle fonctionnel pendant l’activité, en regard de l’action et de la décision.

Download full-text

Full-text

Available from: Pascal Salembier
This research doesn't cite any other publications.