ArticlePDF Available

Quand l'identité de l'objet-frontière se construit chemin faisant. Le cas de l'estimation de la population de loups en France

Authors:
  • National Research Institute of Science and Technology for Environment and Agriculture, Grenoble

Abstract

When the boundary-object identity is constructed on its way: estimating the wolf number in France In this article, we confront the boundary-object model proposed by Star and Griesemer with an exemplary case of coordination between the nature management world and the academic research world: the production of an estimation of the wolves’ number in France. In a first section, we show that this production constitutes a collective activity, orchestrated by a nature manager: the national Office for Hunting and Wildlife, and involving several actors, including research laboratories. We present these actors and precise their motivations and their role in the treatment chain of the wolf presence material signs collected on the field. We observe that the coordination between these actors does not prevent them from maintaining their own practices and aims. In the second section, we show that this coordination relies on a boundary-object – the wolf “hair” – and more precisely on its equipment (codes, conventions) during the various stages of its treatment: “invisible infrastructures” are indeed attached to the wolf “hair”, that are transported and transformed with him, enabling its inscription in various practice communities and, finally, the production of a quantitative estimation of the wolves’ number in France.
halshs-00411292, version 1 - 27 Aug 2009
Manuscrit auteur, publié dans "Revue d'Anthropologie des Connaissances 3, 1 dossier "retours sur la notion d'objet-frontière
" (2009) 29-49"
halshs-00411292, version 1 - 27 Aug 2009
halshs-00411292, version 1 - 27 Aug 2009
halshs-00411292, version 1 - 27 Aug 2009
halshs-00411292, version 1 - 27 Aug 2009
halshs-00411292, version 1 - 27 Aug 2009
halshs-00411292, version 1 - 27 Aug 2009
halshs-00411292, version 1 - 27 Aug 2009
halshs-00411292, version 1 - 27 Aug 2009
halshs-00411292, version 1 - 27 Aug 2009
halshs-00411292, version 1 - 27 Aug 2009
halshs-00411292, version 1 - 27 Aug 2009
halshs-00411292, version 1 - 27 Aug 2009
halshs-00411292, version 1 - 27 Aug 2009
halshs-00411292, version 1 - 27 Aug 2009
halshs-00411292, version 1 - 27 Aug 2009
halshs-00411292, version 1 - 27 Aug 2009
halshs-00411292, version 1 - 27 Aug 2009
halshs-00411292, version 1 - 27 Aug 2009
halshs-00411292, version 1 - 27 Aug 2009
halshs-00411292, version 1 - 27 Aug 2009
halshs-00411292, version 1 - 27 Aug 2009
... Real differences. Teaming up and working around a common objective does not mean giving up one's own objectives and interests (Granjou and Mauz, 2009). Differences between actors are inevitable and indeed essential for enriching the co-creation process (Noblet and Parent, 2006). ...
... As with the work of Granjou and Mauz (2009), Meyer (2009), and Rémondet (2009, our research shows that the boundary object is at once a collaboration aid and also potentially a "recalcitrant" object liable to make the actors doubt the relevance of their participation in an interactive crowdsourcing project. To sustain these co-creation practices, we offer a series of recommendations to regulate and streamline company-consumer interactions. ...
Article
Full-text available
The aim of this study is to explore company–consumer collaboration in the innovation process through the practice of interactive crowdsourcing. This type of crowdsourcing lies within the co-creation process and is characterized by close interactions between the two categories of actors. To pursue our aim, we draw on the concept of “boundary object,” developed within sociology. This concept can help understand the dynamics of interactions and collective action among disparate actors. The study’s findings show that boundary objects and boundary negotiating artifacts facilitate the exchange of knowledge and expertise between the world of companies and the world of consumers. They also highlight the role of these objects in revealing influence and power games liable to generate disappointment and tensions between actors. The study sheds new light on the advantages, limitations, and challenges of a co-creation process.
... Dans l'étude des activités de recherche menées au musée d'histoire naturelle de Berkeley, mobilisée dans leur article séminal, Star et Griesemer (1989) identifient comme objetsfrontière des spécimens, des notes de terrain, des cartes, qui sont à la fois concrets (matériels) et abstraits (car codifiés et entrant dans des catégories). Dans certains cas, l'objet-frontière est purement abstrait, comme la discussion autour de situations de patients par les acteurs d'un réseau (Grenier, 2006), ou purement concret comme des poils de loup dans l'étude menée par Granjou et Mauz (2009). ...
Thesis
Cette thèse est consacrée à la caractérisation de la logique de parcours dans le champ sanitaire. L'usage banalisé de cette notion, qui apparaît cohérent avec le développement des prises en charge ambulatoires et l'émergence de nouveaux besoins, liés au vieillissement de la population et à l’essor des maladies chroniques, tend à éluder la nécessité de définir son périmètre de validité et les modes d’organisation et d'opérationnalisation qu'elle recouvre. La thèse s'attache à traiter cette problématique, en caractérisant la logique de parcours, les enjeux organisationnels et de politiques publiques qu'elle soulève, et en étudiant les modalités de son déploiement et les transformations de l'action publique qu'elle entraîne. Sur un plan théorique, la thèse se situe au croisement de deux champs de la littérature académique, l'un relatif aux enjeux organisationnels des parcours de santé et l'autre relatif au management public, qu'elle articule pour analyser le changement de paradigme associé à l'émergence de cette nouvelle logique. Inscrite dans un partenariat avec l'Agence Régionale de Santé d'Ile-de-France, la recherche s'est fondée sur l'étude et l'accompagnement de différents projets visant à améliorer la gestion des parcours de santé. La thèse propose une typologie des situations des patients et de leurs prises en charge, en fonction des modalités d'évaluation des besoins et de coordination qu'elles mobilisent. Elle montre que derrière l'appellation générique de logique de parcours se déploient différentes approches, selon le degré de complexité des situations auxquelles elle s'applique. Encouragé par les pouvoirs publics, le développement de la logique de parcours nécessite un renouvellement de la doctrine et de l'instrumentation de l'action publique sanitaire, encore en cours de construction.
... En ese sentido, las metáforas no representan un actor o una visión de mundo -pues no hay mundo antes de la división entre visible/invisible-sino que se configuran como un actor que hacen y deshacen cosas y, siguiendo a Trompette y Vinck (2009), adquieren las propiedades de infraestructuras relacionales invisibles que no son específicas a uno u otro mundo social. Como indican Granjou y Mauz (2009), no es el objeto frontera aislado el que permite la coordinación entre los participantes de la empresa colectiva -al modo de un objeto preformado-; son estas infraestructuras invisibles que equipan al objeto frontera para llevar a cabo trayectorias entre comunidades y contextos heterogéneos al mismo tiempo ser transformados por ellas al tiempo que mantener cierta consistencia ontológica. ...
Article
Full-text available
El artículo presenta los principales resultados de una investigación dirigida a conocer los significados de la infancia y su cuidado en la producción científica chilena respecto del apego. Para lograr este objetivo se realizó un análisis de metáforas en 19 artículos científicos pertinentes al apego publicados por investigadores chilenos durante el período 2010-2017 en revistas catalogadas en Web of Science, Scielo y Scopus. Las metáforas analizadas muestran los desplazamientos de significados culturales a la investigación científica y los modos en cómo los léxicos naturalísticos, empresariales, computacionales, bélicos, entre otros, modelan los modos de conceptualizar la infancia y la relación madre-hijo.
... Les membres du réseau, appelés correspondants, sont chargés de recueillir des indices de la présence des prédateurs, notamment des crottes. Ces indices alimentent un processus complexe combinant notamment analyses génétiques et modélisations qui aboutit à une estimation de la taille de la population et de son risque d'extinction en fonction du taux de prélèvement (Granjou et Mauz, 2009). Ces éléments interviennent alors dans la négociation entre le gouvernement et les différentes parties prenantes pour aboutir à un quota de loups pouvant être abattus chaque année sans déroger aux engagements internationaux de la France. ...
Article
Full-text available
Ce texte explore les réactions des producteurs professionnels de données au découplage entre production et utilisation de données sur la biodiversité, qui constitue, dans ce domaine, un phénomène marquant de la période actuelle. Cinq types de réactions sont identifiés : la satisfaction des producteurs que leurs données soient reprises par des spécialistes de l’analyse des données, leur attachement à des protocoles critiqués, leur intérêt pour des données jugées anecdotiques, la rétention de données et l’expression de scrupules face à l’extension de la production de données. Ce travail exploratoire montre que celle-ci revêt de multiples dimensions et remplit plusieurs fonctions, qui peuvent être altérées par le découplage entre producteurs et utilisateurs de données. Il invite également à prêter attention aux questionnements éthiques de ces producteurs.
... Pour une étude plus approfondie sur ce point, voirGranjou et Mauz (2009).Document téléchargé depuis www.cairn.info -Institut national de la recherche agronomique --138.102.192.62 -15/12/2017 11h17. ...
Article
Full-text available
Dans un contexte qualifié de 6ème crise d’extinction des espèces, les inventaires de la biodiversité ont acquis une valeur et une urgence inédites. Les scientifiques – qu’on appelle taxonomistes ou systématiciens – dont le métier consiste à explorer, inventorier et collecter les espèces vivantes se sont saisi de nouveaux outils pour accélérer et améliorer leur entreprise d’inventaire de la biodiversité. Depuis la parution en 2003 d’un article fondateur de Hebert et al., l’un d’eux occupe une place tout à fait centrale : le barcoding. Inventé et promu par une partie des systématiciens (les molécularistes), sa réussite exige la collaboration active des systématiciens qui fondent leur travail sur l’observation des caractères morphologiques (les morphologistes). En nous appuyant sur des enquêtes menées dans des terrains contrastés, nous analysons comment les molécularistes s’efforcent d’enrôler les morphologistes dans le barcoding. Nous montrons que les molécularistes ont une stratégie d’enrôlement plurielle, qui repose sur un ensemble de compétences pédagogiques, rhétoriques et sociales et leur permet de tenir compte de la grande diversité et singularité des morphologistes et des conditions d’exercice de leur pratique. Nous mettons également en évidence des facteurs qui favorisent cette stratégie d’enrôlement, comme la participation physique des molécularistes aux campagnes de collection et le soutien de morphologistes convertis au barcoding. Cet article entend ainsi contribuer à la connaissance et à l’analyse des pratiques d’enrôlement scientifique, restées relativement peu explorées.
... Comme le soulignent C.Granjou et I. Mauz (2009), la question de la coordination des acteurs apparaît renforcée dans le cadre de la recherche en écologie, qui nécessite en général un détour par le terrain. ...
... myös Hiedanpää & Pellikka tässä teoksessa). Kiista ilmentää laajempia eurooppalaisia kehityskulkuja, joissa pedoista on tullut maaseutuyhteisöjen protestin kohde (Skogen & Krange 2003;Gross 2008;Buller 2008;Sjölander-Lindqvist 2008;Granjou & Mauz 2009). Susien lukumäärää koskeva kiista täyttää erityisesti tieteellistyneen kiistan tuntomerkit. ...
Thesis
Full-text available
De nombreuses études mettent en avant le rôle joué par un écosystème d’innovation (ESI) dans le développement du phénomène d’innovation. Parmi ces études, très peu finalement, explorent les processus info-communicationnels en tant que tels, comme relations « écologiques » entre les protagonistes « faisant système ». Cependant, certains travaux récents appellent à l’importance de qualifier le « sens » qu’accordent les protagonistes à leur contexte d’innovation, afin de mieux en comprendre les démarches. Par une méthodologie ascendante, l’originalité de cette thèse se situe dans une approche idiographique d’un ESI territorial. Au sein d’un paradigme socioconstructiviste, l’étude mobilise la médiation décisionnelle. L’objectif est de mieux cerner comment un ESI peut éclairer les risques-perçus qui sous-tendent les décisions des organisations faisant face à des problématiques d’innovation. Au travers de 15 entretiens semi-ouverts, menés auprès d’entreprises de la mode et du textile en Région Hauts-de-France, l’étude développe une analyse thématique, une analyse de clusters, puis une analyse factorielle, inspirées de la méthode triadique. Par une démarche axiomatico-inductive, les travaux développent un ensemble d’hypothèses autour de la formalisation originale de l’ESI, tel que perçu par les protagonistes. Il est ainsi avancé qu’une telle formalisation de l’ESI peut se résumer en éléments, signifiants clés, inscrits dans une logique triadique (le Dispositif, les Réseaux, les Aspirations, le Territoire, l’Infrastructure) prenant corps au travers d’attributs bivalents (Confiance/Méfiance, Renseignement/Désorientant, Faisabilité/Contestable, Différence/Banalité). Les résultats dressent alors une typologie de construits de sens qui président aux processus décisionnels. L’étude livre ainsi une meilleure appréhension des processus info-communicationnels à l’œuvre au sein d’un ESI, notamment par la caractérisation de ces construits. Les travaux entrepris offrent des outils méthodologiques et opérationnels quant à la manière dont les enjeux de l’innovation sont perçus. Pour des décideurs publics, cette étude met en évidence le rôle souvent sous-estimé d’éléments intangibles, tels que les aspirations des innovateurs.
Article
Résumé La question des chaînes logistiques amont et aval est au cœur des enjeux de la création de valeur. La logistique comme premier maillon de la chaîne reste embryonnaire notamment dans le domaine agricole où les « petits acteurs »(les exploitations) sont vitaux pour le développement et la survie de certains territoires. Le contexte alimentaire contraint les agriculteurs au développement individuel ou collectif, de solutions adaptées aux particularismes locaux et à leur compétitivité économique. Une méthodologie qualitative développée sur une zone agricole du Cantal sert d’appui à une compréhension des mécanismes d’une stratégie logistique collective autour d’une supply chain collective entre agriculteurs écartelés entre leurs lieux de production (zone rurale) et de commercialisation (zone urbaine). Celle-ci s’avère être limitée par la coopétition qu’elle induit. Certains aspects consensuels (stockage, transport) tendent vers la création d’un objet-frontière devant néanmoins préserver les particularités de chacun.
Article
Full-text available
La crédibilité de la garantie apportée par la certification provient en principe de l'indépendance et de l'expertise de l'organisme de contrôle. Dans le cas de l'information sur la caractéristique OGM ou non OGM des produits agroalimentaires, ces conditions sont insuffisantes, faute de méthodes de contrôle jugées fiables. L'article analyse le fonctionnement de la certification dans ces conditions. Il montre que son succès relatif repose, plutôt que sur une véritable clôture de la controverse sur les preuves de l'« absence » d'OGM, sur un compromis conventionnel entre les exigences des entreprises clientes et les investissements consentis par les fournisseurs. Le recours à la certification constitue un mécanisme de régulation privée considéré, au moins localement et temporairement, comme suffisant pour ne pas remettre en cause incessamment les échanges commerciaux, et en tous cas plus satisfaisant que la seule intervention des pouvoirs publics.
Article
Noninvasive sampling allows genetic studies of free-ranging animals without the need to capture or even observe them, and thus allows questions to be addressed that cannot be answered using conventional methods. Initially, this sampling strategy promised to exploit fully the existing DNA-based technology for studies in ethology, conservation biology and population genetics. However, recent work now indicates the need for a more cautious approach, which includes quantifying the genotyping error rate. Despite this, many of the difficulties of noninvasive sampling will probably be overcome with improved methodology.
Article
Securing the long-term acceptance of large carnivores such as the wolf (Canis lupus) in Europe and North America raises a difficult challenge to conservation biologists: planning removals to reduce depredations on livestock while ensuring population viability. We use stochastic-stage-structured population models to investigate wolf population dynamics and to assess alternative management strategies. Among the various management strategies advocated by agencies, zoning that involves eliminating wolves outside a restricted area should be designed with caution, because probabilities of extinction are extremely sensitive to the maximum number of packs that a zone can support and to slight changes in stage specific survival probabilities. In a zoned population, viability is enhanced more by decreasing mortality rates in all classes than by increasing wolf zone size. An alternative to zoning is adaptive management, where there is no limit on pack number but population control can be operated whenever some predefined demographic conditions are met. It turns out that an adaptive management strategy that removes a moderate percentage (10%) of the population following each year of more than 5% of total population growth would provide visible actions addressing public concerns while keeping extinction probability low.