ArticlePDF Available

Le nombre d’espèces vivantes connues en France et dans le monde : les Panarthropodes, les Chélicériformes marins, les Pancrustacés autres que les Insectes (Arthropoda)

Authors:

Abstract

This article is a follow up on other works and is an attempt to estimate the number of known living species in France and worldwide. After studying Arachnida, Myriapods and Insects (DELFOSSE, 2015), we now focus on Panarthropods, marine Cheliceriforms, Pancrustaceans non-Insects.
Le bulletin d’Arthropoda n° 49 – 2016
Page 5
TAXONOMIE & BIOLOGIE
Le nombre d’espèces vivantes connues en France et dans le
monde : les Panarthropodes, les Chélicériformes marins,
les Pancrustacés autres que les Insectes (Arthropoda)
par Emmanuel DELFOSSE
MNHN - Département des Collections CP 50, Entomologie, 45, rue Buffon - F-75005 Paris
delfosse@mnhn.fr ou emmanueldelfosse@yahoo.fr
Résumé Cet article est la suite d’autres travaux qui tentent d’estimer le nombre d’espèces
vivantes connues en France et dans le monde. Après avoir étudié les Arachnides, les
Myriapodes et les Insectes (DELFOSSE, 2015), nous nous attardons, cette fois-ci, sur les
Panarthropodes, les Chélicériformes marins et les Pancrustacés autres que les Insectes.
Mots-clés Arthropodes, Panarthropodes, Chélicériformes marins, Pancrustacés non insectes,
France, monde.
The number of living species or fossils known in France and worldwide: Panarthropods,
marine Cheliceriforms, Pancrustaceans non Insects (Arthropoda)
Abstract This article is a follow up on other works and is an attempt to estimate the number
of known living species in France and worldwide. After studying Arachnida, Myriapods and
Insects (DELFOSSE, 2015), we now focus on Panarthropods, marine Cheliceriforms,
Pancrustaceans non-Insects.
Keywords Arthropods, Panarthropods, marine Cheliceriforms, Pancrustaceans non-Insects,
France, world.
Depuis quelques années, nous tentons d’avoir une idée un peu plus précise
du nombre d’espèces vivantes en France et dans le monde, et plus
particulièrement au niveau des Arthropodes.
Dans cette optique nous avons déjà réalisé plusieurs articles préliminaires
sur les Arachnides, les Myriapodes et les Insectes (DELFOSSE, 2005, 2007, 2009,
2011 & 2015 ; IORIO, 2002 & 2006).
Nous ne traiterons, cette fois-ci, que des Panarthropodes (Onychophores,
Tardigrades), de certains Chélicériformes (Pycnogonides, Mérostomes), des
Pancrustacés non Insectes (Rémipèdes, Céphalocarides, Maxillopodes,
Branchiopodes, Malacostracés et Hexapodes autres que les Insectes). Les
chiffres qui nous paraissent les plus valables sont notés en gras.
Le bulletin d’Arthropoda n° 49 – 2016
Page 6
Il est à noter que, depuis notamment ces 20 dernières années, la
classification a beaucoup évolué (LECOINTRE & LE GUYADER, 2001) avec la
génétique, la cladistique et les nombreuses espèces d'Arthropodes découvertes
chaque année (en moyenne 5 600 espèces suivant MARTINEZ & GAUVRIT, 1997).
Il est souvent difficile de suivre l’actualité scientifique d'autant que les
polémiques vont bon train. Il est aussi parfois laborieux de suivre les avancées
en ce domaine et de s’y retrouver.
Pour vous présenter les différents groupes étudiés dans cet article, nous
avons choisi d’utiliser la classification de LECOINTRE & GUYADER (2013)
(schéma 1) qui est assez largement accepté par la communauté scientifique.
Schéma 1 : classification phylogénétique des Euarthropodes suivant LECOINTRE & LE
GUYADER (2013).
Euarthropodes
Pycnogonides
Mérostomes
Chélicériformes
Chélicérates
Mandibulates ou
Antennates
Arachnides
Myriapodes
Rémipèdes
Maxillopodes
Malacostracés
Hexapodes
Pancrustacés
Le bulletin d’Arthropoda n° 49 – 2016
Page 7
I. Les Panarthropodes
Les Onychophores sont avant tout des animaux tropicaux, nous n’en
trouvons aucun en France.
Onychophores
Auteurs
Nombre d’espèces dans le monde
KAESTNER, 1968 ; MORGAN, 1982 ; THORP, 2003
70
LECOINTRE & LE GUYADER, 2001
80
GRIMALDI & ENGEL, 2004
100
JAPIOT, 2001
60-120
SANDHALL, 1975
120
MAYER DE SENA OLIVEIRA, 2011
182 & 3 espèces fossiles
Tardigrades
Auteurs
Nombre d’espèces en
France
Nombre d’espèces dans le
monde
INPN, 2010
73
-
SEMERIA, 2003
80
-
SANDHALL, 1975
-
180
JAPIOT, 2001
-
280
KAESTNER, 1968
-
350
LECOINTRE & LE GUYADER,
2001 ; SEMERIA, 2003
-
600
THORP, 2003
-
800
GRIMALDI & ENGEL, 2004
-
840
GUIDETTI & BERTOLANI, 2011
-
1 157
Nous résumons dans le tableau ci-dessous les chiffres qui nous paraissent les plus
vraisemblables :
Embranchements
Nombre d’espèces en
France
Nombre d’espèces dans le
monde
Onychophores
0
182
Tartigrades
80
1 157
Total
80
1 339
Le bulletin d’Arthropoda n° 49 – 2016
Page 8
II. Les Chélicériformes marins
Pycnogonides
Auteurs
Nombre d’espèces en
France
Nombre d’espèces dans le
monde
BOUVIER, 1923
55
-
KAESTNER, 1968
-
600
ANONYME, 1999
-
500-1 000
LECOINTRE & LE GUYADER,
2001 ; THORP, 2003 ;
SIMONNET (COMM. PERS.)
-
1 000
ARANGO & WHEELER, 2007
-
1 300
BAMBER, 2011
-
1 330 dont 8 espèces fossiles
Les données de BOUVIER (1923) sont particulièrement anciennes et de ce
fait à revoir avec l'évolution des travaux sur le sujet.
Nous ne trouvons pas de Mérostomes en France.
Mérostomes
Auteurs
Nombre d’espèces dans le monde
KAESTNER, 1968 ; LEVI, 1982
4
FAGE, 1968 ; SANDHALL, 1975 ; LECOINTRE &
LE GUYADER, 2001 ; THORP, 2003 ; GRIMALDI
& ENGEL, 2004
5
Il est à noter que ZHANG (2011b) note seulement les 98 espèces fossiles et
oublie les espèces encore vivantes aujourd'hui.
Comme précédemment, nous résumons dans le tableau ci-dessous les
chiffres que nous retenons pour le nombre d’espèces de Chélicériformes marins
connus dans le monde et en France :
Classes
Nombre d’espèces en
France
Nombre d’espèces dans le
monde
Pycnogonides
> 55
1 322
Mérostomes
0
5
Total
> 55
1 327
Le bulletin d’Arthropoda n° 49 – 2016
Page 9
III. Les Pancrustacés
A. Les Pancrustacés autres que les Hexapodes
Crustacés
Auteurs
Nombre d’espèces en
France
Nombre d’espèces dans le
monde
GAUVRIT, 1993
2 300-2 500
-
NOËL (comm. pers.)
3 500
-
ANONYME, 1990
-
25 000
BOWMAN & ABELE, 1982
-
38 721
LECOINTRE & LE GUYADER,
2001
-
38 839
BRIGNOLI, 1978 ; ROBERTS,
1993 ; KOVOOR & GOYFFON,
1995
-
40 000
THORP, 2003 ; GRIMALDI &
ENGEL, 2004
-
50 000
ZHANG, 2011a
66 914
Crustacés
Auteurs
Classes
Nombre d’espèces en
France
Nombre d’espèces
dans le monde
INPN, 2010
Maxillopodes
1 261
-
INPN, 2010
Branchiopodes
130
-
INPN, 2010
Malacostracés
1 972
-
THORP, 2003
Rémipèdes
-
9
LECOINTRE & LE
GUYADER, 2001
Rémipèdes
-
11
AHYONG ET AL. 2011
Rémipèdes
-
18
LECOINTRE & LE
GUYADER, 2001 ;
THORP, 2003
Céphalocarides
-
9
AHYONG ET AL. 2011
Céphalocarides
-
13
LECOINTRE & LE
GUYADER, 2001
Maxillopodes
-
15 214
AHYONG ET AL. 2011
Maxillopodes
-
17578
LECOINTRE & LE
GUYADER, 2001
Branchiopodes
-
934
THORP, 2003
Branchiopodes
-
1 000
AHYONG ET AL. 2011
Branchiopodes
-
1 185
LECOINTRE & LE
GUYADER, 2001
Malacostracés
-
22 671
THORP, 2003
Malacostracés
-
29 000
AHYONG ET AL. 2011
Malacostracés
-
345
AHYONG ET AL. 2011
Eumalacostracés
-
39 609
Le bulletin d’Arthropoda n° 49 – 2016
Page 10
Nous reportons les données les plus plausibles ci-après :
Classes
Nombre d’espèces en
France
Nombre d’espèces dans le
monde
Rémipèdes
0
18
Céphalocarides
0 ?
13
Maxillopodes
> 175
17578
Branchiopodes
> 15
1 185
Malacostracés
> 448
345
Eumalacostracés
?
39 609
Total
> 638
58 748
a. Les Rémipèdes et les Céphalocarides
Auteurs
Classes
Nombre d’espèces en
France
Nombre d’espèces
dans le monde
THORP, 2003
Rémipèdes
0
9
LECOINTRE & LE
GUYADER, 2001
Rémipèdes
0
11
BOXSHALL &
DEFAYE, 1996
Rémipèdes
0
13
AHYONG ET AL. 2011
Rémipèdes
-
18
LECOINTRE & LE
GUYADER, 2001 ;
THORP, 2003
Céphalocarides
0
9
AHYONG ET AL. 2011
Céphalocarides
-
13
A notre connaissance, nulle mention n’est faite d’espèces françaises pour
les Rémipèdes et les Céphalocarides.
b. Les Maxillopodes
LECOINTRE & LE GUYADER (2001) font état de 15 214 espèces de
Maxillopodes dans le monde.
Maxillopodes
Auteurs
Classes, Sous-
Classes, infra-classes
Nombre d’espèces en
France
Nombre d’espèces
dans le monde
INPN, 2010
Ostracodes
412
-
LECOINTRE & LE
Ostracodes
-
5 650
Le bulletin d’Arthropoda n° 49 – 2016
Page 11
GUYADER, 2001
THORP, 2003
Ostracodes
-
6 650
HARTMANN &
GUILLAUME, 1996
Ostracodes
-
7 000
AHYONG ET AL. 2011
Ostracodes
-
7 577
LECOINTRE & LE
GUYADER, 2001
Mystacocarides
-
10
THORP, 2003
Mystacocarides
-
11
AHYONG ET AL. 2011
Mystacocarides
-
13
THORP, 2003
Copépodes
-
8 000
LECOINTRE & LE
GUYADER, 2001
Copépodes
-
8 405
RAZOULS & RAIBAUT,
1996
Copépodes
-
11 500
AHYONG ET AL. 2011
Copépodes
-
11
AHYONG ET AL. 2011
Néocopépodes
-
15 809
THORP, 2003
Branchioures
-
125
LECOINTRE & LE
GUYADER, 2001
Branchioures
-
150
POLY, 2008
Branchioures
-
157
AHYONG ET AL. 2011
Branchioures
-
168
LECOINTRE & LE
GUYADER, 2001
Cirripèdes
-
900
NEWMAN, 1996 ;
THORP, 2003
Cirripèdes
-
1 000
AHYONG ET AL. 2011
Cirripèdes
-
1 306
LECOINTRE & LE
GUYADER, 2001
Tantulocarides
-
4
THORP, 2003
Tantulocarides
-
10
AHYONG ET AL. 2011
Tantulocarides
36
SANDHALL, 1975
Pentastomides
-
60
KAESTNER, 1968
Pentastomides
-
65
LECOINTRE & LE
GUYADER, 2001
Pentastomides
-
95
THORP, 2003
Pentastomides
-
100
ALMEIDA &
CHRISTOFFERSEN,
1999
Pentastomides
-
131
AHYONG ET AL. 2011
Pentastomides
-
130
PERRIER et al. (1929) mentionnent 18 espèces d’Ostracodes, 133 espèces
de Copépodes, 24 espèces de Cirripèdes pour la faune de France, or ce
document est loin d’être exhaustif et est en outre un peu ancien.
RICHIER (2002) compte 130 Pentastomides en prenant en compte les
espèces fossiles.
Le bulletin d’Arthropoda n° 49 – 2016
Page 12
ALMEIDA & CHRISTOFFERSEN (1999) compte également les espèces
fossiles.
Le tableau, ci-dessous, résume les chiffres que nous obtenons après
quelques recherches sur les espèces de France et du monde :
Sous-classes
Nombre d’espèces en
France
Nombre d’espèces dans le
monde
Ostracodes
> 18
7 577
Mystacocarides
?
13
Copépodes
> 133
11
Néocopépodes
-
15 809
Branchioures
?
168
Cirripèdes
> 24
1 306
Tantulocarides
?
36
Pentatosmides
?
130
Total
> 175
25 050
c. Les Branchiopodes
LECOINTRE & LE GUYADER (2001) notent 934 espèces de Branchiopodes
dans le monde : 275 espèces d’Anostracés, 9 espèces de Notostracés, 200
espèces de Conchostracés et 450 espèces de Cladocères.
NOURRISSON & THIERY (1988) faisaient état de 800 espèces dans la classe
des Branchiopodes dans le monde : 185 espèces dans l’ordre des Anostracés. En
France, toujours selon les mêmes auteurs, nous avons 9 espèces d’Anostracés, 2
chez les Notostracés et 4 chez les Conchostracés. AMOROS (1984) cite 94
espèces de Cladocères pour la faune de France.
AHYONG ET AL. (2011) donnent le nombre d'espèces suivant pour les
différents groupes : 313 pour les Anostracés, 15 pour les Notostracés et 632 pour
les Cladocères.
Nous résumons, ci-dessous, les données qui nous semblent les plus
vraissemblables :
Ordres
Nombre d’espèces en
France
Nombre d’espèces dans le
monde
Anostracés
9
313
Notostracés
2
15
Conchostracés
4
200
Cladocères
94
632
Total
109
1 160
Le bulletin d’Arthropoda n° 49 – 2016
Page 13
d. Les Malacostracés et les Eumalacostracés
LECOINTRE & LE GUYADER (2001) estiment à 22 671 le nombre d’espèces
de Malacostracés dans le monde : 20 espèces de Leptostracés, 350 espèces
d’Hoplocarides, 11 150 espèces de Péracarides et de 11 151 Eucarides (90
espèces d’Euphausiacés et 11 061 espèces de Décapodes).
MAYRAT & DE SAINT-LAURENT (1996) signalent plus de 30 000 espèces
de Malacostracés.
LEDOYER (1997) fait état d’au moins 5 espèces de Leptostracés en France.
MACGAVIN (2000) considère qu’il existe 10 000 espèces d’Isopodes dans
le monde et précise que 3 800 espèces du sous-ordre des Oniscoidea sont
amphibies ou terrestres. Selon Vandel (1960), 166 espèces d’Isopodes terrestres
existent en France. Or la plupart des Isopodes étant marins, nous avons sans
aucun doute beaucoup plus d’espèces que relevé par VANDEL.
FALCIAI & MINERVINI (1996) mentionne que près de 650 espèces de
Décapodes existent en Europe.
PERRIER et al. (1929) notent 2 espèces d’Hoplocarides et 91 Amphipodes ;
1 Cumacé et 3 Mysida (Péracarides) pour la faune de France.
Il existe au moins 180 espèces d’Eucarides pour la faune de France
(BOUVIER, 1940). En réalité ils sont bien plus nombreux, mais nous manquons
de données pour aller plus avant. La complexité des groupes traités et les divers
changements taxonomiques dans le temps n’aident en rien cette recherche, bien
au contraire.
AHYONG ET AL. (2011) donnent les chiffres suivants : 44 espèces pour les
Leptostracés, 301 pour les Hoplocarides, 24 441 pour les Péracarides et 14 905
pour les Eucarides.
Nous résumons les chiffres du nombre d’espèces obtenus, dans le tableau
suivant :
Sous-classes
Nombre d’espèces en
France
Nombre d’espèces dans le
monde
Leptostracés
5
44
Hoplocarides
> 2
301
Péracarides
> 261
24 441
Eucarides
> 180
14 905
Total
> 448
39 691
Le bulletin d’Arthropoda n° 49 – 2016
Page 14
B. Les Hexapodes autres que les Insectes
MacGavin (2000) note que les Hexapodes non Insectes (les Entognathes)
représentent 31 familles et 7 700 espèces dans le monde.
Hexapodes non Insectes
Auteurs
Ordres
Nombre d’espèces en
France
Nombre d’espèces
dans le monde
Fauna Europaea, 2004
Collemboles
631-640
-
INPN, 2010
Collemboles
682
-
PALISSA, 1989
Collemboles
-
3 500
VILLIERS, 1979 ;
DALY ET AL. 1998 ;
RESH & CARDE,
2003 ; GRIMALDI &
ENGEL, 2004
Collemboles
-
6 000
MACGAVIN, 2000 ;
LERAUT & MERMET,
2003 ; LERAUT, 2003
Collemboles
-
6 500
HOPKIN, 2002
Collemboles
-
6 525
RAPOPORT, 1971
Collemboles
-
6 846
DEHARVENG, 2004 ;
BELLINGER ET AL.
2010 ; BELLINGER ET
AL. 2014
Collemboles
-
8 000
ZHANG, 2011b
Collemboles
-
8 130
LECOINTRE & LE
GUYADER, 2013
Collemboles
-
9 000
FAUNA EUROPAEA,
2004
Protoures
37-45
-
INPN, 2010
Protoures
46
-
VILLIERS, 1979 ;
LERAUT & MERMET,
2003
Protoures
-
200
PALISSA, 1989
Protoures
-
270
LERAUT, 2003
Protoures
-
300
DALY ET AL. 1998 ;
MACGAVIN, 2000
Protoures
-
400
ZAHRADNIK, 1978 ;
GRIMALDI & ENGEL,
2004
Protoures
-
500
ALLEN, 2003b
Protoures
-
600
LECOINTRE & LE
GUYADER, 2013
Protoures
-
700
ZHANG, 2011b
Protoures
-
804
FAUNA EUROPAEA,
2004
Diploures
93-94
-
INPN, 2010
Diploures
115
-
PALISSA, 1989
Diploures
-
500
Le bulletin d’Arthropoda n° 49 – 2016
Page 15
LERAUT & MERMET,
2003 ; LERAUT, 2003 ;
RESH & CARDE, 2003
Diploures
-
600
VILLIERS, 1979
Diploures
-
700
DALY ET AL. 1998 ;
MACGAVIN, 2000 ;
THORP, 2003 ; ZHANG,
2011b
Diploures
-
800
ALLEN, 2003a ; RESH
& CARDE, 2003 ;
LECOINTRE & LE
GUYADER, 2013
Diploures
-
1 000
Voici également les chiffres concernant les autres Hexapodes (nous nous
appuyons en partie sur les références de MARTINEZ & GAUVRIT, 1997 et
DEHARVENG, 2004) :
Ordre
Nombre d’espèces en
France
Nombre d’espèces dans le
monde
Collemboles
350
8 130
Protures
10-20
804
Diploures
45-60
800
Total
405-430
9 734
Conclusion
Il est évident que ce travail va évoluer dans le temps. Mais c'est un
premier pas pour compléter nos travaux précédents sur les Arthropodes. Notre
prochaine étude concernera tous les autres êtres vivants afin obtenir une
estimation plus concrète du monde du « vivant ».
Remerciements
Nous tenons particulièrement à remercier Pierre Noël (MNHN/CNRS) pour les documents
qu’il a bien voulu nous transmettre, y compris ses bases de données personnelles, sans
lesquels nous n’aurions pu poursuivre plus avant cet article. Nous sommes aussi fortement
redevable à Cyrille A. d’Haese (Entomologie, MNHN) pour le cliché de couverture et les
informations complémentaires et les références qu’il nous a si aimablement confiées sur les
Hexapodes non Insectes. Enfin, nous remercions Bruno Mériguet (OPIE, France) pour les
documents qu’il nous a communiqués et Franck Simonnet (Allemagne) pour les informations
qu’il nous a confiées.
Références
Le bulletin d’Arthropoda n° 49 – 2016
Page 16
-AHYONG S. T., LOWRY J. K., ALONSO M., BAMBER R. N., BOXSHALL G. A., CASTRO P.,
GERKEN S., KARAMAN G. S., GOY J. W., JONES D. S., MELAND K., ROGERS D. C. &
SVAVARSSON J., 2011. Phylum Crustacea Brünnich, 1772. In : Zhang Z.-Q. (Ed.), Animal
Biodiversity : an introduction of higher-level classification and survey of taxonomic richness.
Zootaxa, 3148 : 165-191
-ALLEN R. T., 2003a. Diplura. In : Resh V. H. & Cardé R. T. (Eds.), Encyclopedia of
Insects, Academic Press : 323-340.
-ALLEN R. T., 2003b. Protura. In : Resh V. H. & Cardé R. T. (Eds.), Encyclopedia of
Insects, Academic Press : 323-340.
-AMOROS C., 1984. Introduction pratique à la systématique des organismes des eaux
continentales françaises. Bulletin de la Linnéenne de Lyon : 72-143
-ANONYME, 1999. Encyclopedia of Paleontology volume 1. In : SINGER R. (Ed.), Fitzroy
Dearborn Publishers.
-ARANGO C. P. & WHEELER W. C., 2007. Phylogeny of the sea spiders (Arthropoda,
Pycnogonida) based on direct optimization of six loci and morphology. Cladistics, 23 : 255-
293.
-BAMBER R. N., 2011. Class Pycnogonidae Latreille, 1810. In : Zhang Z.-Q. (Ed.), Animal
Biodiversity : an introduction of higher-level classification and survey of taxonomic richness.
Zootaxa, 3148 : 110-111
-BELLINGER P. F., CHRISTIANSEN K. A., JANSSENS F., 2014. Checklist of the Collembola of
the world. En ligne sur le site Internet : http://www.collembola.org/
-BOUVIER E.-L., 1923. Pycnogonides. In : Faune de France 7, Paul Lechevalier : 69 pp.
-BOUVIER E.-L., 1940. Décapodes marcheurs. In : Faune de France 37, Fédération
Française des Sociétés des Sciences Naturelles : 404 pp. ; 14 planches.
-BOWMAN T. E. & ABELE L. G., 1982. Classification of the recent Crustacea. In : The
biology of Crustacea, D. E. Bliss ed., vol. 1 ; Systematics, the fossil record, and
biogeography, L. G. Abele ed., Academic Press, New-York, 1 (1) : 1-27.
-BOXSHALL G. A. & DEFAYE D., 1996. Classe des Mystacocarides. In : P.-P. GRASSE,
Traité de Zoologie, 7 (2), Crustacés : généralités (suite) et systématique, Masson : 409-424.
-BRIGNOLI P. M., 1978. Introduction to venomous Arthropod systematics. In : Bettini S.
(Ed.) Arthropod venoms, Handbuch der experimentallen Pharmakologie, Vol. 48, Springer-
Verlag : 2-7.
-DALY H. V., DOYEN J. T. & PURCELL A. H., 1998. Introduction to insect biology and
diversity. Oxford University Press : 680 pp.
-DEHARVENG L., 2004. Recent advances in Collembola systematics. Pedobiologia, 48 :
415-433.
-DELFOSSE E., 2005. Le nombre d’espèces d’Arachnides répertoriées en France et dans le
monde (Arthropoda : Arachnida). Le bulletin d’Arthropoda, 23 : 9-15.
-DELFOSSE E., 2007. Addendum sur les Arachnides du monde. Le bulletin d’Arthropoda,
31 : 41-44.
-DELFOSSE E., 2009. Addendum sur les Arachnides du monde. II. Le bulletin
d’Arthropoda, 38 : 31-36.
-DELFOSSE E., 2011. Le nombre d’espèce d’Insectes connus en France et dans le monde
(Arthropoda : Insecta). Le Bulletin d’Arthropoda, 42 : 4-37.
-DELFOSSE E., 2015. Addendum sur les Arachnides, les Myriapodes et les Insectes de
France et du le monde (Arthropoda). Le bulletin d’Arthropoda, 48 : 5-22.
-FAGE L., 1968. Classe des Mérostomacés (Merostomata, Woodward (1866). In : Grassé
(Pierre-Paul), Traité de zoologie, anatomie, systématique, biologie tome 6, Masson & Cie
Editeurs : 219-262.
Le bulletin d’Arthropoda n° 49 – 2016
Page 17
-FALCIAI L. & MINERVINI R., 1996. Guide des homards, crabes, langoustes, crevettes et
autres crustacés décapodes d'Europe. Delachaux & Niestlé : 287 pp.
-GAUVRIT B., 1993. Les invertébrés : composante essentielle des écosystèmes et de la
biodiversité. Quantification du nombre d'espèces en France. Mémoire de Maitrise, Biologie
des organismes et des populations (Ecologie générale), Université Pierre et Marie Curie /
Paris VI : 33 pp.
GRIMALDI D. & ENGEL M. S., 2004. Evolution of the Insects. Cambridge University Press
: 755 pp.
-GUIDETTI R. & BERTOLANI R., 2011. Phylum Tardigrada Doyère, 1840. In : Zhang Z.-Q.
(Ed.), Animal Biodiversity : an introduction of higher-level classification and survey of
taxonomic richness. Zootaxa, 3148 : 96-97.
-HARTMAN G. & GUILLAUME M.-C., 1996. Classe des Ostracodes. In : P.-P. GRASSE,
Traité de Zoologie, 7 (2), Crustacés : généralités (suite) et systématique, Masson : 755-839.
-HOPKIN S. P., 2002. Collembola. In : LAL R. (Ed.), Encyclopaedia of Soil Science.
Marcel Dekker, New York : 207-210.
-IORIO E., 2002. Combien existe-t-il de Myriapodes en France et dans le monde ? Le
bulletin de Phyllie, 14 : 16-20.
-IORIO E., 2006. La faune des Chilopodes du Massif Armoricain : biologie, liste
préliminaire et détermination des espèces. Mémoires de la Société linnéenne de Bordeaux, 7 :
1-73.
-FAUNA EUROPAEA WEB SERVICE, 2004. Fauna Europaea version 1.1, Available online at
http://www.faunaeur.org
-INPN, 2010. Inventaire National du Patrimoine Naturel.
http://inpn.mnhn.fr/isb/index.jsp
-JAPIOT X., 2001. Les Péripates, des curiosités zoologiques. Insectes, 120 (OPIE) : 25-28.
-KAESTNER A., 1968. Invertebrate Zoology volume 2. Interscience Publishers : 472 pp.
-LECOINTRE G. & LE GUYADER H., 2001. Classification et phylogénétique du vivant.
Belin : 560 pp.
-LECOINTRE G. & LE GUYADER H., 2013. Classification et phylogénétique du vivant. Tome
2. Belin : 607 pp.
-LEDOYER M., 1997. Leptostracés (Crustacea) de Méditerranée = Mediterranean Leptostraca
(Crustacea). Marine Life, 7 (1-2) : 29-38.
-LERAUT P., 2003. Le guide entomologique. Delachaux & Niestlé : 527 pp.
-LEVI H. W., 1982. Merostomata. In Parker S. P., Synopsis and classification of living
organisms, volume 2, Mc Graw, Hill Book Company : 72.
-MARTINEZ M. & GAUVRIT B., 1997. Combien y a-t-il d’espèces d’Insectes en France ?
Bulletin de la Société Entomologique de France, 102 (4) : 319-329.
-MAYER G. & DE SENA OLIVEIRA I., 2011. Phylum Onychophora Grube, 1853. In : Zhang
Z.-Q. (Ed.), Animal Biodiversity : an introduction of higher-level classification and survey of
taxonomic richness. Zootaxa, 3148 : 98.
-MAYRAT A. & DE SAINT-LAURENT M., 1996. Classe des Malacostracés. In : P.-P. Grassé,
Traité de Zoologie, 7 (2), Crustacés : généralités (suite) et systématique, Masson : 841-863.
-MAYRAT A. & DE SAINT-LAURENT M., 1996. Classe des Malacostracés. In : P.-P.
GRASSE, Traité de Zoologie, 7 (2), Crustacés : généralités (suite) et systématique, Masson :
841-863.
-MCGAVIN G., 2000. Insectes, Araignées et autres Arthropodes terrestres. Bordas : 255.
-MONOD T. & LAUBIER L., 1996. Les Crustacés dans la biosphère. In : P.-P. GRASSE,
Traité de Zoologie, 7 (2), Crustacés : généralités (suite) et systématique, Masson : 91-166.
-MORGAN C. I., 1982. Onychophora. In Parker S. P., Synopsis and classification of living
organisms, volume 2, Mc Graw, Hill Book Company : 729-730.
Le bulletin d’Arthropoda n° 49 – 2016
Page 18
-NEWMAN W. A., 1996. Sous-classe des Cirripèdes, super-ordres des thoraciques et des
Acrothoraciques. In : P.-P. GRASSE, Traité de Zoologie, 7 (2), Crustacés : généralités
(suite) et systématique, Masson : 453-540.
-NOURRISSON M. & THIERY A., 1988. Crustacés Branchiopodes (Anostracés, Notostracés,
Conchostracés) In : Introduction pratique à la systématique des organismes des eaux
continentales françaises 9. Bulletin de la Société Linéenne de Lyon, 57 : 1-53.
-PALISSA A., 1989. In : Stresemann, E., Senglaub, K. & Hanneman, H-J. (eds),
Excursionsfauna fur die Gebiete der DDR und der BRD, 2 (1). Insekten Erster Teil.
Wirbellose 2/1. 8. stark bearbeitete Auflage. Volk und Wissen, Berlin.
-PERRIER R., BERLAND L. & BERTIN L., 1929. La faune de France en tableaux synoptiques
illustrés, fascicule 2 Arachnides et Crustacés. Librairie Delagrave, Paris : 220 pp.
-POLY W. J., 2008. Global diversity of fishlice (Crustacea : Branchiura : Argulidae) in
freshwater. Hydrobiologia, 595 : 292-212.
-RAPOPORT E. H., 1971. The geographical distribution of Neotropical and Antarctic
Collembola. Pacific Insects Monograph, 25 : 99-118.
-RAZOULS C. & RAIBAUT A., 1996. Classe des Copépodes. In : P.-P. GRASSE, Traité de
Zoologie, 7 (2), Crustacés : généralités (suite) et systématique, Masson : 569-570.
-RESH V. H. & CARDÉ R. T., 2003. Arthropoda and related Groups. In : Resh V. H. &
Cardé R. T. (Eds.), Encyclopedia of Insects, Academic Press : 564-566.
-RICHIER S., 2002. Pentastomida… – Timarcha, 7 : 14-15.
-ROBERTS M. J., 1993. The spiders of Great Britain and Ireland. Part 1. Harley books :
204 pp.
-SANDHALL A., 1975. Insectes et petites bêtes dans leur milieu naturel. Fernand Nathan :
161-177.
-SEMERIA Y., 2003. Tartigrades continentaux Oligohydrobiontes et Hétérohydrobiontes.
In : Faune de France, 87, Fédération Française des Sciences Naturelles : 296 pp.
-THORP J. H., 2003. Arthropoda and related Groups. In : Resh V. H. & Cardé R. T. (Eds.),
Encyclopedia of Insects, Academic Press : 59-66.
-VANDEL A., 1960. Isopodes terrestres (première partie). In : Faune de France 64,
Editions Paul Lechevalier : 417 pp.
-VILLIERS A., 1979. Initiation à l’entomologie, tome 1. Société Nouvelle des Editions
Boubée & Cie : 324 pp ; 20 planches.
-ZAHRADNIK J., 1978. Guide des Insectes. Hatier : 318 pp.
-ZHANG Z.-Q., 2011a. Animal Biodiversity : an introduction of higher-level classification
and survey of taxonomic richness. Zootaxa, 3148 : 7-12.
-ZHANG Z.-Q., 2011b. Phylum Arthropoda von Siebold, 1848. In : Zhang Z.-Q. (Ed.),
Animal Biodiversity : an introduction of higher-level classification and survey of taxonomic
richness. Zootaxa, 3148 : 99-103.
ResearchGate has not been able to resolve any citations for this publication.
– Phylogeny of the sea spiders (Arthropoda, Pycnogonida) based on direct optimization of six loci and morphology
ANONYME, 1999. – Encyclopedia of Paleontology volume 1. – In : SINGER R. (Ed.), Fitzroy Dearborn Publishers.-ARANGO C. P. & WHEELER W. C., 2007. – Phylogeny of the sea spiders (Arthropoda, Pycnogonida) based on direct optimization of six loci and morphology. – Cladistics, 23 : 255293.
– Classification of the recent Crustacea. – In : The biology of
  • Bowman T E G Abele L
BOWMAN T. E. & ABELE L. G., 1982. – Classification of the recent Crustacea. – In : The biology of Crustacea, D. E. Bliss ed., vol. 1 ; Systematics, the fossil record, and biogeography, L. G. Abele ed., Academic Press, New-York, 1 (1) : 1-27.
– Evolution of the Insects
  • Grimaldi D S Engel M
GRIMALDI D. & ENGEL M. S., 2004. – Evolution of the Insects. – Cambridge University Press : 755 pp.
– Fauna Europaea version 1.1, Available online at http
  • Iorio E.-Fauna Europaea
  • Service
IORIO E., 2006. – La faune des Chilopodes du Massif Armoricain : biologie, liste préliminaire et détermination des espèces. Mémoires de la Société linnéenne de Bordeaux, 7 : 1-73.-FAUNA EUROPAEA WEB SERVICE, 2004. – Fauna Europaea version 1.1, Available online at http://www.faunaeur.org-INPN, 2010. – Inventaire National du Patrimoine Naturel. http://inpn.mnhn.fr/isb/index.jsp-JAPIOT X., 2001. – Les Péripates, des curiosités zoologiques. – Insectes, 120 (OPIE) : 25-28.
– Interscience Publishers : 472 pp
  • Kaestner A..-Lecointre G H Le
KAESTNER A., 1968. – Invertebrate Zoology volume 2. – Interscience Publishers : 472 pp.-LECOINTRE G. & LE GUYADER H., 2001. – Classification et phylogénétique du vivant. – Belin : 560 pp.
Crustacés : généralités (suite) et systématique
  • Traité Grasse
  • De Zoologie
GRASSE, Traité de Zoologie, 7 (2), Crustacés : généralités (suite) et systématique, Masson : 841-863.
– Insectes, Araignées et autres Arthropodes terrestres. – Bordas : 255
  • Mcgavin G.-Monod T Laubier L
MCGAVIN G., 2000. – Insectes, Araignées et autres Arthropodes terrestres. – Bordas : 255.-MONOD T. & LAUBIER L., 1996. – Les Crustacés dans la biosphère. – In : P.-P. GRASSE, Traité de Zoologie, 7 (2), Crustacés : généralités (suite) et systématique, Masson : 91-166.
– La faune de France en tableaux synoptiques illustrés, fascicule 2 – Arachnides et Crustacés
  • Perrier R Berland L
  • Bertin L
PERRIER R., BERLAND L. & BERTIN L., 1929. – La faune de France en tableaux synoptiques illustrés, fascicule 2 – Arachnides et Crustacés. – Librairie Delagrave, Paris : 220 pp.-POLY W. J., 2008. – Global diversity of fishlice (Crustacea : Branchiura : Argulidae) in freshwater. – Hydrobiologia, 595 : 292-212.