BookPDF Available

UN PORTRAIT SOCIAL ET DE SANTÉ DES HOMMES AU QUÉBEC : DES DÉFIS POUR L’INTERVENTION

Authors:

Abstract and Figures

Le présent rapport sur les données publiques concernant les hommes québécois s’inscrit dans un programme de recherche sur trois ans portant sur les perceptions des hommes québécois de leurs besoins psychosociaux et de santé ainsi que de leur rapport aux services. Le rapport présente à la fois les principales caractéristiques des hommes de tout âge au Québec, incluant les enfants et les adolescents, et les tendances qui sont apparues les plus manifestes dans l’examen des données publiques.
Content may be subject to copyright.

UNPORTRAITSOCIALETDESANTÉDESHOMMESAUQUÉBEC:
DESDÉFISPOURL’INTERVENTION
JacquesRoy
LindaCazale
GillesTremblay
aveclacollaborationde
RichardCloutier
AiméLebeau
LouiseParé
JustinSiroisMarcil

UNPORTRAITSOCIALETDESANTÉDES
HOMMESAUQUÉBEC:DESDÉFISPOUR
L’INTERVENTION
JacquesRoy,LindaCazaleetGillesTremblay
aveclacollaborationde
RichardCloutier,AiméLebeau,LouiseParéetJustinSiroisMarcil
ÉquipederechercheMasculinitésetSociété
UniversitéLaval
Janvier2015

Affiliations:
JacquesRoy,GillesTremblay,JustinSiroisMarciletRichardCloutier,Université
Laval
LindaCazale,InstitutdelastatistiqueduQuébec
AiméLebeau,DirectiondelasantépubliquedeMontérégieetTablenationalede
concertationensurveillance
LouiseParé,DirectiondelasantépubliquedeChaudièreAppalaches
Miseenpage:
MarieHélèneLabrecque,Centrederechercheinterdisciplinairesurlaviolence
familialeetlaviolencefaiteauxfemmes,UniversitéLaval.
ProjetderecherchefinancéparleFondsquébécoisderechercheSociétéet
culturedanslecadreduprogrammed’Actionsconcertéesavecleministèredela
SantéetdesServicessociauxduQuébec.
Dépôt légal 1er trimestre 2015
Bibliothèque nationale du Québec
Bibliothèque nationale du Canada
ISBN : 978-2-924418-08-6



3
TABLEDESMATIÈRES
Listedestableaux.....................................................................................................................5
Listedesfigures........................................................................................................................7
1‐ Introduction.................................................................................................................10
2‐ Aspectsméthodologiques..........................................................................................11
2.1Sélectiondesdonnéespubliques............................................................................11
2.2Présentationdestableauxetdesfigures..............................................................11
2.3Limitesdumatérieldesétudes...............................................................................11
3‐ Portraitdeshommesquébécoisettendancesdefond...........................................12
3.1Portraitdémographiqueetsocioéconomiquedeshommesquébécoisetde
leurslienssociaux...........................................................................................................13
3.1.1Portraitdémographique....................................................................................13
3.1.2Portraitsocioéconomique.................................................................................13
3.1.3Lienssociaux.......................................................................................................15
3.2Portraitdelasantédeshommes.............................................................................16
3.2.1Perceptiondel’étatdesanté............................................................................16
3.2.2Espérancedevie.................................................................................................16
3.2.3Tauxdemortalitéetcausesdedécès..............................................................16
3.2.4Habitudesdevieetcomportementspréventifs.............................................17
3.2.5Problèmesdesantéphysique...........................................................................17
3.2.6Problèmesdesantémentale............................................................................19
3.2.7Santéetsécuritéautravail................................................................................20
3.3Portraitdurecoursauxservices.............................................................................21
3.3.1Servicesdesanté................................................................................................21
3.3.2Servicessociaux..................................................................................................21
3.3.3ServicesenCLSC................................................................................................22

4
3.3.4Besoinsdeshommesenmatièred’aideetdeservices..................................22
4‐ Discussion:desdéfispourl’interventionauprèsdeshommes...........................23
4.1Lesjeunes...................................................................................................................23
4.1.1Ledéfidelascolarisationdesgarçonsetdesjeuneshommes..................23
4.2Lesadultes.................................................................................................................25
4.2.1Leshommesendifficultéssocioéconomiques..............................................25
4.2.2Leshommesvivantseuls,avecpeuoupasderéseausocial.......................26
4.2.3Laviolenceaumasculin...................................................................................27
4.2.4Desproblèmesdesantéphysiquechezleshommesetleurprévention..29
4.2.5Lesuicidechezleshommesadultes...............................................................30
4.3Lesaînés.....................................................................................................................30
4.3.1Lesoutienauxhommesâgés...........................................................................31
4.4Desstratégiesderapprochemententrelesservicesetleshommes.................32
5‐ Conclusion...................................................................................................................33
6‐ Références....................................................................................................................37
Annexe1..................................................................................................................................49
Annexe2..............................................................................................................................1378

5
LISTEDESTABLEAUX
Tableau1‐Proportiond’enfantsàlamaternellevulnérablespardomaineetdansau
moinsundomainededéveloppement,selonlesexe,Québec,2012..............................54
Tableau2‐Tauxd’activitéselonlesexeetl’âge,1976et2011,Québec..........................57
Tableau3‐ Revenudisponiblemoyenendollarsconstantsde2010selonlesexe,
personnesde16ansetplus,Québec,1980et2010............................................................62
Tableau4‐ Répartitionprocentuelledeshommesetdesfemmesselonl’état
matrimonialdefait,populationde15ansetplus,Québec,2011...................................66
Tableau5‐Répartitiondeshommessedéclaranthétérosexuelsouhomosexuelsselon
diversescaractéristiquessociodémographiques,hommesâgésde18à59ans,
Québec,2005à2009...............................................................................................................69
Tableau6‐Espérancedevieàlanaissanceetà65ansselonlesexe,Québec,19901992
à2012........................................................................................................................................79
Tableau7‐Typedeconsommateursdedroguesselonl’âgeetlesexe,populationde
15ansetplus,Québec2008..................................................................................................89
Tableau8‐ Tauxd’incapacitéselonletyped’incapacitéetlesexe,populationde15
ansetplus,Québec,20102011.............................................................................................95
Tableau9‐ Tauxdemortalitéparsuicide,selonlegrouped’âgeetlesexe,Québec,
2012(donnéesprovisoires).................................................................................................108
Tableau10‐Idéessuicidairessérieusesaucoursdes12derniersmois,selonl’âgeetle
sexe,Québec,2008................................................................................................................110
Tableau11‐Catégoriesprofessionnellesselonlesexe,travailleursde15ansouplus,
Québec,20072008................................................................................................................113
Tableau12‐Raisonsdeconsultationselonlesexeetl’âge,populationde15ansetplus
ayantconsultéunprofessionneldesservicessociauxaucoursd’unepériodede12
mois,Québec,20102011...................................................................................................1245
Tableau13‐ Lieud’affiliationduprofessionnelrencontré,selonlesexeetl’âge,
populationde15ansetplusayantconsultéunprofessionneldesservicessociauxau
coursd’unepériodede12mois,Québec,20102011....................................................1245
Tableau14‐ RépartitionprocentuelledesusagersdesCLSC,selonlesexeetl’âge,
ayantreçudesservicespourl’année20122013etmoyenned’interventions,Québec
...............................................................................................................................................1267
Tableau15‐ TauxdepénétrationdesclientèlesmasculinesetfémininesdesCLSC
pourl’année20122013danslapopulationauQuébecen2013..................................1278

6
Tableau16‐Répartitiondecatégoriesd’usagersenCLSCayantreçudesservicespour
l’année20122013selondesservices,lesexeetdesgroupesd’âge,Québec.........12930
Tableau17‐ Initiateurdesdémarchespourrecevoirdesservicesàdomicilepost
hospitaliersduCLSCselonlesexe,populationde15ansetplusavecincapacitéayant
reçudesservicesposthospitaliers,Québec,20102011................................................1301
Tableau18‐ Indicateursdubesoind’aidepourlesactivitésdelaviequotidienneou
domestiqueselonlesexeetl’âge,populationde15ansetplusavecincapacité,
Québec,20102011..............................................................................................................1334
Tableau19‐Proportionsdespersonnesayanteuunbesoinnoncomblédesoinsde
santéetd’aideàdomicileposthospitaliersduCLSCselonlesexe,populationde15
ansetplusavecincapacitéayantreçuaumoinsunservicehospitalier,Québec,2010
2011.......................................................................................................................................1345
Tableau20Régionssociosanitairesayantproduitdesportraitsrégionaux.............137


7
LISTEDESFIGURES
Figure1‐Populationselonlegrouped’âgeetselonlesexe,Québec,2011...................49
Figure2‐Rapportdemasculinitéselonl’âge,Québec,2007..........................................50
Figure3‐Rapportdunombred’hommespour100femmes,Québec,1956à2006......50
Figure4‐Proportiondelapopulationmasculineâgéede25ansetplus,selonle
niveaudescolaritéatteintleplusélevéetselonlegrouped’âge,Québec,2006..........52
Figure5‐Tauxd’emploiselonleniveaud’étudesatteintetselonlesexe,population
de15ansetplus,Québec,2011............................................................................................56
Figure6‐Proportiondesemploisoccupés,selonlacatégorieprofessionnelleetselon
lesexe,Québec,2011..............................................................................................................58
Figure7‐Revenud’emploi,selonleniveaudescolaritéetselonlesexe,personnesde
16ansetplusayantunemploi,Québec,2009...................................................................60
Figure8‐Revenud’emploi,selonlegrouped’âgeetselonlesexe,personnesde16ans
etplusayantunrevenud’emploi,Québec,2009..............................................................61
Figure9‐Revenud’emploi,selonletypedefamilleetselonlesexe,Québec,
personnesde16ansetplusayantunrevenud’emploi,2007.........................................62
Figure10‐Tauxdefaiblerevenu,selonl’âgeetselonlesexe,Québec,2009................63
Figure11‐Proportiondefamillesmonoparentales,selonlenombred’enfantsàla
maisonetselonlesexeduparent,Québec,2011...............................................................67
Figure12‐Proportiondelapopulationde15ansetplusvivantseule,selonlegroupe
d’âgeetselonlesexe,Québec,2011....................................................................................68
Figure13‐Proportiondelapopulationde12ansetplusn’ayantpasunniveauélevé
desoutiensocial,selonlegrouped’âgeetselonlesexe,Québec,20092010................72
Figure14‐Tauxd’infractionscontrelapersonneselonlacatégoried’infractionsau
Codecrimineletselonlesexe,populationdemoinsde18ans,Québec,2011.............74
Figure15‐Tauxd’infractionscontrelapersonne,selonlacatégoried’infractionsau
Codecrimineletselonlesexe,populationâgéede18ansetplus,Québec,2011........74
Figure16‐Tauxd’infractionsdansuncontexteconjugal,selonlacatégorie
d’infractionsetselonlesexe,populationde12ansetplusQuébec,2011....................76
Figure17‐Espérancedeviesansincapacitéfréquenteetsansincapacité,selonlesexe,
Québec,2006...........................................................................................................................80
Figure18‐Répartitiondesdécèschezleshommes,selonlesprincipalescauses,
Québec,2009...........................................................................................................................83

8
Figure19‐Répartitiondesdécèschezlesfemmes,selonlesprincipalescauses,
Québec,2009...........................................................................................................................83
Figure20‐Fréquencedelaconsommationd’alcool,populationde12ansetplusayant
consommédel’alcoolaucoursdes12moisprécédantl’enquête,selonlesexe,
Québec,20092010..................................................................................................................86
Figure21‐Proportiondespersonnesde12ansetplusdontlaconsommationd’alcool
estabusive,selonlegrouped’âgeetselonlesexe,Québec,20092010.........................87
Figure22‐Proportiondespersonnesayanteudesrelationssexuellesavecune
personnedesexeopposéetayanteuaumoinsdeuxpartenaires,selonlegroupe
d’âgeetselonlesexe,Québec,2008....................................................................................90
Figure23‐Répartitiondelapopulationde18ansetplusselonlescatégoriesdepoids
etlesexe,20092010...............................................................................................................91
Figure24‐Prévalencedesprincipauxproblèmesdesantéchroniques,populationde
12ansetplus,selonlesexe,Québec,20092010................................................................94
Figure25‐Évolutiondutauxajustédemortalitédesprincipauxsiègesdecancerchez
leshommes(tauxpour100000),Québec,1985à2010.....................................................96
Figure26‐Évolutiondutauxajustédemortalité(pour100000)parcardiopathie
ischémique,selonlesexe,Québec,19831985à20072009..............................................98
Figure27‐Proportiondelapopulationde12ansetplusayantsubidesblessures
causantlalimitationdeleursactivitésnormalesaucoursd’unepériodede12mois,
selonlegrouped’âgeetselonlesexe,Québec,20092010...............................................99
Figure28‐Évolutiondutauxajustédemortalitépartraumatismesnonintentionnels,
selonlesexe,Québec,19851989à20052009..................................................................100
Figure29‐Proportiondelapopulationde15ansetplusquiaffirmeéprouverun
stressdanslavie,selonlegrouped’âgeetselonlesexe,Québec,20092010.............103
Figure30‐Prévalenceannuelledel’ensembledestroublesmentauxdiagnostiqués,
selonl’âgeetlesexe,Québec,19992000et20092010....................................................104
Figure31‐Prévalenceannuelledestroublesanxiodépressifsdiagnostiqués,selon
l’âgeetlesexe,Québec,19992000et20092010..............................................................104
Figure32‐Proportiondespersonnesde12ansetplusayantreçuundiagnosticde
troubledelʹhumeur,selonlegrouped’âgeetselonlesexe,Québec,20092010........105
Figure33‐Prévalenceannuelledestroublesdedéficitdel’attentionethyperactivité
(TDAH)diagnostiqués,selonl’âgeetlesexe,Québec,19992000et20092010.........106

9
Figure34‐Proportiondelapopulationde12ansetplusseclassantàunniveauélevé
surl’échellededétressepsychologique,selonlegrouped’âgeetselonlesexe,
Québec,20072008................................................................................................................107
Figure35‐Répartitiondesdécèsparsuicide,selonletypedemoyensutiliséetselon
lesexe,20052007..................................................................................................................109
Figure36‐Proportiondelapopulationde12ansetplusayantconsultéuneressource
ensantéaucoursd’unepériodede12mois,selonletypedespécialitéetselonlesexe,
Québec,20092010..............................................................................................................1167
Figure37‐Proportiondelapopulationde12ansetplusayantconsultéunmédecin
aucoursdes12derniersmois,selonlesexeetlegrouped’âge,Québec,200920101178
Figure38‐Proportiondepersonnesayantunmédecindefamilleselonlesexeet
l’âge,populationde15ansetplus,Québec,20102011................................................1189
Figure39‐Proportiondepersonnesayantétéhospitaliséesaumoinsunefoisaucours
d’unepériodede12mois,selonlesexeetl’âge,populationde15ansetplus,Québec,
20102011...........................................................................................................................11920
Figure40‐Évolutiondutauxajustéd’hospitalisationensoinsphysiquesdecourte
durée,selonlesexe,Québec,19911993à20082010...................................................1201
Figure41‐Proportiondepersonnesayantconsultéunmédecinàl’urgenced’un
hôpitalaumoinsunefoisaucoursd’unepériodede12mois,selonlesexeetl’âge,
populationde15ansetplus,Québec,20102011..........................................................1212
Figure42‐Proportiond’hommesetdefemmesayantprisdesmédicamentsprescrits
parunmédecinaucoursd’unepériodede12moisselonl’âge,populationde15ans
etplus,Québec,20102011...............................................................................................1212
Figure43‐Proportiondepersonnesayantconsultéunprofessionneldesservices
sociauxaucoursd’unepériodede12mois,selonlesexeetl’âge,populationde15
ansetplus,Québec,20102011.........................................................................................1234
Figure44‐Besoind’aide,combléounon,despersonnessouffrantd’incapacité,
populationde15ansetplus,paractivitéetselonlesexe,Québec,2006..................1323
Figure45‐Proportiondepersonnesayanteubesoindeconsulterunprofessionneldes
servicessociauxaucoursd’unepériodede12moissanspouvoirlefaireselonlesexe
etl’âge,populationde15ansetplus,Québec,20102011...........................................1356

10
1 INTRODUCTION

Leprésentrapportsurlesdonnéespubliquesconcernantleshommesquébécois
s’inscritdansunprogrammederecherchesurtroisansportantsurlesperceptions
deshommesquébécoisdeleursbesoinspsychosociauxetdesantéainsiquedeleur
rapportauxservices.Àlasuitedelapublicationd’unemétasynthèsedesécritssur
leshommes(Roy,Tremblay,Guilmette,Bizot,DupéréetHoule,2014),cerapport
composeladeuxièmeétapeduprogrammederecherche.Ilviseàactualiserles
donnéespubliquessurleshommes10ansaprèslapublicationdelamonographiesur
lasantédeshommesauQuébec(Tremblay,Cloutier,Antil,BergeronetLapointe
Goupil2005)1etdurapportréalisésurlesbesoinsdeshommes(Tremblay,Fonsécaet
LapointeGoupil,2004)enlienaveclestravauxduComitédetravailenmatièrede
préventionetd’aideauxhommes(2004).Lerapportprésenteàlafoislesprincipales
caractéristiquesdeshommesdetoutâgeauQuébec,incluantlesenfantsetles
adolescents,etlestendancesquisontapparueslesplusmanifestesdansl’examendes
donnéespubliques.Cescaractéristiquesontétédiviséesentroiscatégories:1)des
caractéristiquespermettantdetracerunportraitdémographique,économiqueet
socialdeshommes;2)descaractéristiquesconcernantl’étatdesanté(physiqueet
mentale)deshommes;3)descaractéristiquesrelativesàleurrecoursauxservices
psychosociauxetdesantéenincluant,lorsquelesdonnéessontdisponibles,les
besoinsnoncombléssurceplan,telsqueperçusparleshommes.Lerapportpropose
enfinunediscussionsurlesrésultatsenlienavecleprogrammederechercheainsi
quequelquesavenuesderéflexionsconcernantcertainesciblesd’interventionauprès
deshommessuggéréesparl’analysedesdonnéespubliques.
Dansletextedurapport,aucuntableaunifigurenesontprésentéscommetels.
Cependant,l’annexe1durapportreproduitl’ensembledestableauxetdesfigures
ayantserviàl’analyse.Deplus,danscetteannexe,onretrouveparsectionune
discussionsurlesrésultatscomparantcesderniersàd’autresétudes,tout
particulièrementaveclesrésultatsdurapportde2005surlasantédeshommesau
Québec(Tremblayetal.,2005).
Aucunedonnéeàportéerégionaleoulocalen’estprésentéepuisquel’objectifestde
faireunétatdeslieuxdelasituationdeshommespourl’ensembleduQuébec.Par
ailleurs,enraisondel’importancedesproductionsrégionales,desfichessynthèses

1SoulignonsquelerapportsurlasantédeshommesauQuébecde2005étaitprincipalementbasésur
lesrésultatsdel’Enquêtesocialeetdesanté1998(InstitutdelastatistiqueduQuébec,2001)alorsquele
présentrapportpuiseàunevariétédesourcesdedonnéespubliques.

11
surdesétudesrégionalesrécentesrépertoriéesontétémisesàl’annexe2pour
consultationparlelecteur.
2 ASPECTSMÉTHODOLOGIQUES
Cettesectionapportedesprécisionsméthodologiquesafind’éclairerlelecteursurla
sélectiondesdonnées,laprésentationdestableauxetdesfigures,etleslimitesdu
matérieldesrecherchesretenues.
2.1Sélectiondesdonnéespubliques
Lesdonnéespubliquesprésentéessontdetroistypes(donnéesd’enquêtes,
administrativesetderecherche)enprovenancedesourcesdiverses(ministères,
instituts,chercheursuniversitaires,etc.).
Lasélectiondesdonnéesaétéeffectuéeselonlescritèressuivants:
Couvrirl’undeschampsretenus:caractéristiquesdémographiqueset
socioéconomiques,lienssociaux,étatdesantéetservices;
Présenterdesrésultatsàl’échelleduQuébec;
Fournirdesdonnéespermettantuneanalysespécifiqueauxhommes;
Présenterdesdonnéesrécentes(moinsde10ans),saufexception;
Provenirdesourcesfiables(ministères,instituts,chercheursuniversitaires,
etc.).
2.2Présentationdestableauxetdesfigures
Pourchacundestableauxetfiguresprésentésàl’annexe1,ilyaunedéfinitiondes
indicateurs(ouvariables)utilisésetlaréférencedelasource.Advenantlecasla
présentationetl’analysedesdonnéessebasentsuruneautresourcededonnéesque
celledelacollecte,lesdeuxsourcessontmentionnées.Également,sontdistinguées
lesdatesdecollectededonnéesetlesdatesdepublicationsdesdonnées.Sauf
exception,soulignonsquelesrésultatsprésentésdansletextedurapportse
rapportentauxtableauxetfiguresdel’annexe1.
2.3Limitesdumatérieldesétudes
Rappelonsquelesdonnéesd’enquêteetcellesissuesderechercheauprèsde
participantsreposentprincipalementsurl’autodéclarationdespersonnes.La
présencedebiais,notammentceluideladésirabilitésocialeetceluidemémoire,est

12
possiblemalgréleseffortsdeschercheurspourlesminimiser.Certainesthématiques
peuventêtresensiblesàcesaspects,parexemplelaconsommationdedroguesetles
pratiquessexuelles.D’autresthématiques,entreautrescellesportantsurlerecours
auxservicesdesanté,questionnentlespersonnespourunepériodederéférence(par
exemple,lessixmoisprécédantl’enquête);lerisquequ’unepersonnesetrompeen
répondantestpossible.Lesdonnéesadministrativesnepeuventpourleurpart
circonscrireunethématiqued’unemanièreprécisepuisquelacollectededonnées
auprèsdeprofessionnelsdelasantéoud’autresintervenantsauncoût.Deschoix
sontdoncfaitsafind’équilibrerlaquantité«optimale»d’informationsàrecueilliret
lescoûtsassociésàcettecollecte.Deplus,ilestdifficiledes’assurerquelesmilieux
d’intervenantsconcernésremplissentlesinformationsdemanièreuniforme.
Parailleurs,ilestsouventdifficiledecomparerdesdonnéessurunmêmethème
lorsquecellesciproviennentdesourcesvariées.Eneffet,lesdifférencesdansles
sourcesencequiatraitàlaméthodologie,auxcritèresdesélectiondespersonnes
interrogées,àlapériodederéférenceconsidéréeetàlaformulationdesquestions
notamment,fontensortedelimiterlespossibilitésdecomparaison.L’exempledes
donnéessurlestentativesdesuicideselonlesexeenestunebelleillustration.Des
précisionssontapportéesdansletextes’ilyalieupouraviserlelecteuràdesfins
interprétatives.Également,lesdonnéesretenuessontsouventreproduitesdansdes
tableaux«globaux»présentant,parexemple,l’ensembledeshommes,quine
rendentpastoujourscomptedelaréalitéspécifiquedecertainsgroupesd’hommes.
Encesens,elleshomogénéisentdesréalitésquidoiventêtrenuancéespourcertains
groupessociauxoupourcertainsgroupesd’âge.Aubesoin,letexteapporteles
nuancesnécessaires.
Enfin,desdonnéespubliquescomplètesetcomparablespourlesimmigrantsetles
autochtonesainsiquepourlespersonnesissuesdesminoritéssexuellesn’étaientpas
disponiblesdetellesorteque,malheureusement,cesgroupessonttrèspeuprésents
dansleprésentrapport.Deplus,certainesbanquesdedonnéespubliquessont
apparuestrèspeuprésentespourdesproblématiquesquisontmanifestement
importanteschezleshommesselonlesécritsetselonlestravauxdelamétasynthèse
(Royetal.,2014);ilenestainsideladépression,deshommesencontextede
séparationetdesdépendancesdetoutessortes(notammentàl’alcool,auxdrogues,
aujeucompulsifetàlapornographie).
3 PORTRAITDESHOMMESQUÉBÉCOISETTENDANCESDEFOND
Querévèlentlesdonnéespubliquessurleshommesquébécois?Laréponseàcette
questiondansleprésentrapportesttributaired’unesélectioneffectuéededonnées

13
publiquesportantsurlaréalitédémographique,économiqueetsocialedeshommes
auQuébec,leurétatdesantéetleurrapportauxservices.Lessourcesd’informations
analyséesoffrentunportraitd’ensemblepermettantdedégager,aveclaprudence
nécessaireetleslimitesdel’exercice,uncertainnombredeconstatsetdetendances
defondquiontsurgidel’analyse.Danscechapitre,estprésentéeunesynthèsedes
analyses.
3.1Portraitdémographiqueetsocioéconomiquedeshommesquébécoisetdeleurs
lienssociaux
3.1.1Portraitdémographique
Dansl’ensembledelapopulation,en2013,oncomptepresqueautantd’hommesque
defemmes:49,7%delapopulationquébécoiseestcomposéed’hommeset50,3%de
femmes(InstitutdelastatistiqueduQuébec,2013a).L’égaliténumérique
hommes/femmesestobtenueàl’âgede50ans.Lesécartslesplusimportantsselonle
sexeseretrouventauxextrémitésdelapyramidedesâges.C’estainsiqu’àla
naissance,onenregistredavantagedegarçonsquedefilles(105garçonspour100
filles)(MSSS,2011).Chezlegroupedespersonnesâgéesde65ansetplus,on
retrouvelasituationinverse,c’estàdirequ’ilyaproportionnellementmoins
d’hommesquedefemmes(14,0%c.17,6%).L’espérancedeviepluslonguedes
femmesexpliquel’écartobservéentrelessexes(InstitutdelastatistiqueduQuébec,
2013b).

3.1.2Portraitsocioéconomique
Troisdimensionscomposentleportraitsocioéconomiquepourlesfinsdudocument:
1)lascolarité,2)l’emploietletauxd’activitéet3)leniveauderevenusdeshommes
québécois.Bienqu’examinéesdistinctement,cestroisdimensionssont,parailleurs,
fortementinterreliées.
Surleplandelascolarité,leshommesde25à54anssontproportionnellementmoins
nombreuxquelesfemmesàavoirobtenuundiplôme,quelquesoitleniveaude
scolarité.Mais,àpartirde55ans,lasituations’inverse(MSSS,2011).Cesrésultats
témoigneraientd’uneffetgénérationnelàcetitre.
Dèslamaternelle,lesgarçonssontplusnombreux,enproportion,àprésenterdes
indicesdevulnérabilitéquelesfillessurleplandeleurdéveloppement.Ainsi,selon
lavasteenquêteréaliséeparl’InstitutdelastatistiqueduQuébecauprèsde64989
enfantset3969enseignantsdanstouteslesrégionsduQuébec(Simard,Tremblay,

14
LavoieetAudet,2013),letiersdesgarçons(32,6%)sontqualifiésde«vulnérables»
pour,aumoins,undescinqdomainesdedéveloppementconsidérésdansl’enquête
comparativementà18,5%desfilles.C’estsurleplandelamaturitéaffectiveetdes
compétencessocialesquelesécartssontlesplusmanifestesentrelesgarçonsetles
filles.
Encequiconcerneledécrochagescolaire,environdeuxfoisplusd’hommesquede
femmes,enproportion,ensontaffectés.Ainsi,en2011,dansl’ensembledela
populationquébécoise,letauxdedécrochagescolaires’élevaità13,1%chezles
garçonsetà6,9%chezlesfilles(Joanis,GodboutetDuclos,2013).Cependant,la
situationglobaledesgarçonsausecondairetendàs’amélioreràcetitre(MSSS,2011).
Unetendancesedessinequantàl’enseignementsupérieur:enproportion,moins
d’hommesquedefemmess’yinscriventetobtiennentundiplôme(Statistique
Canada,2013).Mentionnonsquel’accèsàl’universitéauQuébecpourun
baccalauréataprogressétroisfoisplusrapidementchezlesfillesquechezlesgarçons
de19841985à20102011(MELS,2013).Enconsidérantletauxdediplomationau
niveaucollégial,celuicisuitlamêmetendancequecelleenregistréeenmilieu
universitaire(MELS,2013).Notonsqueleschangementsobservéssurleplandela
scolaritéamènentdenouvellestendancesconcernantl’emploi.
Troistendancesémergentdesanalysessurleplansocioéconomique.Enpremierlieu,
mêmesileshommes,enproportion,affichentdepuislongtempsuntauxd’emploiet
untauxd’activitésupérieursàceuxdesfemmes,cetécarts’amenuisedansletemps
(MES,2010;MSSS,2011).Encomplément,soulignonsquelatendancesemble
s’inverserchezlesjeunesde15à29ansdepuislarécessionde2009(Institutdela
statistiqueduQuébec,2014a).
Endeuxièmelieu,lesinégalitésderevenusselonlesexeapparaissentmoindreschez
lesnouvellesgénérations(MSSS,2011).Parexemple,silerevenumoyendetravailde
l’ensembledeshommesestd’environ30%supérieuràceluidel’ensembledes
femmes,chezlesjeunesadultesde18à24ans,cesrevenussontdésormaissupérieurs
chezlesfemmes(Duclos,2013).Enfin,laproportiondeshommesactifssurlemarché
dutravailetdétenantundiplômeuniversitaireest,depuis2011,désormaisinférieure
àcelledesfemmesactives(Duclos,2013).
Lacombinaisondecesfacteurs,enplusdelamisesurpieddecertainespolitiques
gouvernementales,acontribuéhistoriquementàréduirelapauvretéchezlesfemmes
sibienqu’onenregistremaintenant,àcetitre,unerelativeégalitéselonlesexe
(Boccanfuso,2013).Parailleurs,certainescatégoriesd’hommesapparaissentplus

15
vulnérablesauregarddelapauvreté:leshommesayantétéenchômageunepartie
del’annéeetétantinactifslerestedutemps(Boccanfuso,2013)etlesjeuneshommes
de15à24ans.C’estleseulgrouped’âgechezleshommesdontlaproportionayant
unfaiblerevenusoitplusélevéequecelledesfemmes(MSSS,2011).
3.1.3Lienssociaux
«Leslienssociauxsontcesformesderelationsquilientl’individuàdesgroupes
sociauxetàlasociété,quiluipermettentdesesocialiser,des’intégreràlasociétéet
d’entirerlesélémentsdesonidentité»(Akoun,1999,p.307).Leprésentrapportse
limiteàlacompositiondesfamillesetdesménages,ausoutiensocialetàlaviolence.

En2011,auQuébec,environsixhommessur10(58%)viventencouple(36,4%sont
mariéset21,6%viventenunionlibre).Laproportiondeshommescélibatairesest
plusélevéequecelledesfemmes(32,2%c.26,3%)tandisquel’ontrouve,en
proportion,deuxfoisplusdefemmesensituationdeséparationoudedivorce(7,2%
c.17,2%).Leveuvageest,enproportion,moinsrépanduchezleshommesquechez
lesfemmes(2,4%c.9,1%).Deplus,laproportiondeshommesvivantseulss’accroît
plusrapidementdepuis1981quecelledesfemmes(MSSS,2011).
Surlaquestiondel’engagementpaternel,dessourcesinvitentàconsidérerl’existence
d’unetendancemontantechezlespèresrelativementàleurimplicationauprèsde
leursenfants.C’estainsique,de1986à2005,letempsaccordéparlespèresauxsoins
auxenfantsaaugmentéde41%,etceluiconsacréauxtravauxménagersde66%
(Pronovost,2008).Encomplément,lestravauxdeQuéniartetd’Imbeault(2003)
révèlentl’existencedemutationsgénérationnellesquisembleraients’opérersurle
plandusoutienpaternelàlafaveurd’uneautonomieplusgrandedesjeunespères,
d’unenonspécialisationdestâchesselonlegenreetd’uneégalitérecherchéedu
soutienparental.
Encequiatraitausoutiensocial,unhommesursept(13,9%)rapportentnepas
disposerd’unniveauélevédesoutiensocialcomparativementàunefemmesur10
(10,2%).Enproportion,leshommessontmoinsnombreuxquelesfemmesàdéclarer
nepasbénéficierd’unniveaudesoutiensocialélevé,dumoinsjusqu’àl’âgede65
ans.L’adolescenceapparaîtêtreunâge«critique»concernantlesoutiensocialchez
lesgarçons.Defait,c’estchezlesplusjeunes(12à17ans)quel’écartentreles
hommesetlesfemmesestleplusélevé(MSSS,2011).

16
Enfin,d’unemanièregénérale,lephénomènedelaviolence,tantagiequesubie,est
plusrépanduchezleshommes(MSSS,2011;Pica,Traoré,Camirand,Laprise,
BernècheetBerthelot,2013).Cependant,surleplanévolutif,dessigneslaissent
présagerunediminutiondurecoursauxdiversesformesdeviolence,tout
particulièrementducôtédespères,enraisonnotammentd’uneévolutiondesnormes
socialesetdesformesdesoutienexistant(Clément,Bernèche,Chamberlandet
Fontaine,2013).
3.2Portraitdelasantédeshommes

Cettesectionportantsurlasantédeshommesquébécoisabordeseptthèmes:la
perceptionqu’ilsontdeleurétatdesanté,leurespérancedevie,leurtauxde
mortalitéetlescausesdedécès,leurshabitudesdevieetleurscomportements
préventifs,lesproblèmesdesantéphysiqueetdesantémentale,enfinlasantéetla
sécuritéautravail.
3.2.1Perceptiondel’étatdesanté
Globalement,leshommesde15ansetplusperçoiventen2008leurétatdesantéde
«excellent»ou«trèsbon»dansuneproportionde56,6%,letiers(33,5%)le
considéraient«bon»et9,9%de«passableoumauvais».Aucunedifférenceselonle
sexen’estobservéeàcetitre(Camirandetal.,2010).
3.2.2Espérancedevie
En2012,l’espérancedeviedesQuébécoisestde81,8ans.Celledeshommesestde
79,8anscomparativementà83,8anspourlesfemmes(Institutdelastatistiquedu
Québec,2013a).Dansletemps,l’écartentrelessexesnecessedes’amenuiser.Ainsi,
sil’espérancedeviedeshommesdanslapériode19901992,étaitde7,1annéesde
moinsquecellesdesfemmes,en2012,ladifférenceestde4,0années(Institutdela
statistiqueduQuébec,2013b).Commel’espérancedevieprogresseplusrapidement
chezleshommesdepuistrenteans(InstitutdelastatistiqueduQuébec,2013b),cela
amènePayeur(2013)àconsidérerquel’inégalitédessexesdevantlamortdiminue.
3.2.3Tauxdemortalitéetcausesdedécès
En20102012,leshommesprésententuntauxdemortalitésupérieuràceluides
femmes,etce,danstouslesgroupesd’âge,saufceluidescinqàneufanspourquile
tauxdemortalitéestsemblableàceluidesfilles.C’estentre15et30ansquel’écart
entrelessexesestleplusmarqué;danscegrouped’âge,leshommesmeurent,en

17
proportion,2,2foisplussouventquelesfemmes(InstitutdelastatistiqueduQuébec,
2013a).
En2009,auQuébec,dansl’ensembledelapopulation,lesprincipalescausesdedécès
sontlestumeurs,lesmaladiesdel’appareilcirculatoireetlesmaladiesdel’appareil
respiratoire.Lesdeuxprincipalescausesdedécèschezleshommessontlestumeurs
(35,2%)etlesmaladiesdel’appareilcirculatoire(25,5%).L’écartleplusimportant
entreleshommesetlesfemmesconcernelescausesexternes(accidents,blessures,
etc.),lesquellessontplusnombreuses,enproportion,chezleshommesquechezles
femmes(7,7%c.4,2%)(MSSS,2011).
3.2.4Habitudesdevieetcomportementspréventifs
D’unemanièregénérale,leshabitudesdeviesurleplandel’alimentation,de
l’activitéphysiqueetdelaconsommationdecigarettesetd’alcool,tendentà
s’améliorerdansletemps,tantchezleshommesquechezlesfemmes,enparticulier
chezlesnouvellesgénérations(MSSS,2011;Traoré,Pica,Camirand,Cazale,Berthelot
etPlante,2014).Iln’endemeurepasmoinsque,saufpourl’activitéphysique,les
hommesrapportent,demanièregénérale,demoinsbonneshabitudesdevieetde
comportementspréventifsquelesfemmes.Ilssontaussiproportionnellementplus
nombreuxquelesfemmesàdéclarerfairedel’embonpoint(41,0%c.27,1%)(MSSS,
2011).
C’estducôtédelaconsommationdedroguesetd’alcoolenquantitéélevéequeles
écartsentreleshommesetlesfemmessontlesplusprononcés.Cependant,encequia
traitàlaconsommationabusived’alcool,l’écartentrelesdeuxsexess’estréduit
depuisvingtcinqans.Surleplanévolutif,laconsommationd’alcooltendraità
diminuerdansletempset,enconséquence,lamortalitéassociéeàlaconsommation
d’alcoolauraitégalementreculédepuisunquartdesiècle(MSSS,2011).
Enfin,descomportementsplussécuritairessemblents’instaurerprogressivement.Un
indice:unerécentecompilationdelaSociétéd’assuranceautomobileduQuébec
(2012)révèleque,de2002à2011,lenombred’accidentsroutiersoccasionnantdes
blessurescorporellesadiminuéde11,9%.
3.2.5Problèmesdesantéphysique
Encomplémentauxprincipalescausesdedécès,cettesectionabordelesgrandes
catégoriesdeproblèmesdesantéphysiquerapportésparlesrépondants,telsqueles
problèmesdesantédelonguedurée(maladieschroniques,autonomiefonctionnelle

18
etincapacité),lestumeurs,lesmaladiesdel’appareilcardiovasculaire,lesaccidentset
lesblessures.
En20092010,auQuébec,lesprincipauxproblèmesdesantéchroniquesaffectantla
populationquébécoiseâgéede12ansetplussontlessuivants:mauxdedos(17,2%),
hypertension(17,1%)etarthrite(11,1%).Leshommessontproportionnellement
moinsnombreuxquelesfemmesàrapportersouffrirdeproblèmesdesanté
chroniques,àl’exceptiondesmaladiescardiaquesetdudiabète(MSSS,2011).
Deplus,selonl’Enquêtequébécoisesurleslimitationsd’activités,lesmaladieschroniqueset
levieillissement(Fournier,Dubé,Cazale,GodboutetMurphy,2013),letauxd’incapacité
globalerapportéestproportionnellementlégèrementmoinsélevéchezleshommes
de15ansetpluspourl’année20102011quechezlesfemmesdumêmegrouped’âge
(32,2%c.34,3%).Parailleurs,l’enquêtemetenévidencedesdifférencesselonlesexe
concernantdestypesd’incapacités.Ainsi,laprévalencedesincapacitésrapportées
parlesrépondantsetliéesàlavision,àlamobilité,àl’agilitéetàlamémoire,de
mêmequedel’incapacitédenaturepsychologique,est,enproportion,moinsélevée
chezleshommesquechezlesfemmes.Parcontre,cetteprévalenceest
proportionnellementplusélevéechezleshommeslorsqu’elleconcernedesproblèmes
liésàl’audition,àlaparole,àl’apprentissage,ouencorelorsqu’ils’agitdedéficience
intellectuelleoudetroublesenvahissantsdudéveloppement(Fournieretal.,2013).
Certainsproblèmesdesantéapparaissent,touteproportiongardée,plusprésents
chezleshommesquechezlesfemmes.Ainsi,laprévalencedudiabèteetde
l’embonpointainsiquecelledesblessuresetdesaccidentsaltérantl’autonomie
fonctionnelledanslaviequotidiennereprésententdonclesprincipauxproblèmesde
santéphysiquedontlaproportiondepersonnesrapportantenêtreaffectéeest
nettementplusgrandechezleshommesquechezlesfemmes.Pourcesproblèmes,la
prévalenceest1,5àdeuxfoissupérieureàcelleenregistréechezlesfemmes.En
vingtcinqans,lamortalitéparcancerdupoumon,parcancercolorectaletparcancer
delaprostate,areculéparfoisdefaçonsensiblechezleshommes,mêmesil’incidence
ducancerdelaprostateprogressedansletemps(MSSS,2011).
Enfin,danslesdécenniesàvenir,etaveclevieillissementdelapopulation,onpeut
s’attendreàuneaugmentationdelaprévalencedeproblèmesdesantéchroniquesà
moinsd’uneaméliorationsoutenuedeshabitudesdevietantchezleshommesque
chezlesfemmes.Entreautres,lesmaladiescardiovasculairespourraientprendrede
plusenplusd’ampleurétantdonnélenombregrandissantdepersonnesâgées,parmi
lesquelleslesmaladiescardiovasculairessontlesplusrépandues(Daigle,2006).Ilen
seraitainsipourlediabètepourlequeluneaugmentationde7%annuellementdu

19
nombredepersonnesenétantaffectéesestprévuepourlesprochainesannées
(AgencedesantépubliqueduCanada,2008).
3.2.6Problèmesdesantémentale
Cettepartiecouvrelesaspectssuivantsdelasantémentaledeshommes:la
perceptiondel’étatdesantémentale,lestress,lestroublesmentaux,ladétresse
psychologiqueetlesuicide.
Laproportiond’hommesâgésde12ansetplusconsidérantavoirune«trèsbonne»
ouune«excellente»santémentaleen20092010estde77,0%,19,0%laqualifiantde
«bonne»et4%,estimentnepasavoirunebonnesantémentale(MSSS,2011).On
observepeudedifférencesselonlesexeàcetitre.
Lestress,lestroublesdel’humeuretlestroublesanxieuxsont,enproportion,moins
rapportésparleshommesqueparlesfemmes.Maisl’écartselonlesexeaurait
tendanceàdiminuerencequiconcernelestress(MSSS,2011).Si,àl’âgeadulte,on
enregistre,enproportion,moinsdetroublesliésàl’anxiétéetàladépressionchezles
hommescomparativementauxfemmes,lasituations’inversecomplètementchezles
moinsde20ansconcernantlesdéficitsdel’attentionetl’hyperactivité.Cedernier
constatn’estpassanslienaveclesrésultatsdel’Enquêtequébécoisesurledéveloppement
desenfantsàlamaternelle2012(Simardetal.,2013)quisoulignentpourlamaternelle,
l’existencechezlesgarçonsd’unevulnérabilitéplusgrandequechezlesfillessurle
plandeleurdéveloppement.
Selonl’Enquêtesurlasantédanslescollectivitéscanadiennes,unpeuplusd’unepersonne
surcinq(23%)de12ansetplusseclassaitauniveauélevésurl’échellededétresse
psychologiqueen20072008.Leshommessontproportionnellementmoinsnombreux
àsesitueràceniveau(16,6%c.23,2%)etce,quelquesoitlegrouped’âge.C’est
danslegroupedes12à14ansquel’écartselonlesexeestleplusprononcésoit
d’environ13pointsdepourcentagedemoinschezleshommes(19,3%c.32,6%)
(MSSS,2011).
Concernantlesdonnéessurlesuicide,3,5foisplusd’hommesquedefemmessesont
enlevélavieen2012.Ainsi,sur1102suicides,856sontlefaitd’hommeset246sontle
faitdefemmes.Cesontleshommesâgésde35à64ansquienregistrentletauxde
suicideleplusélevé.Surleplanévolutif,letauxdesuicide,tantchezleshommesque
chezlesfemmes,areculéd’unemanièrecontinueentreledébutdesannées2000et
2012(Légaré,Gagné,Perron,TessieretGamache,2015).Cetteréductionaméliorela
positionrelativeduQuébecparmilesÉtatsmembresdel’OCDE;defait,letaux

20
québécoisfiguraitparmilesplusélevésdespaysindustrialisés(Légaréetal.,2013;
MSSS,2012).Mentionnonsquesiletauxdesuicideestplusélevéchezleshommes,le
tauxd’idéationsuicidaireestrelativementsemblableselonlesexe(MSSS,2011).Par
ailleurs,moinsd’hommesquedefemmes,enproportion,ontdéclaréavoirfaitune
tentativedesuicideaucoursdes12derniersmois(0,2%c.0,7%)(MSSS,2012).
3.2.7Santéetsécuritéautravail
Leprofildesemploisoccupéspeutêtreconsidéréunbonprédicteurdutaux
d’accidentsdetravail.Parexemple,lesemploismanuelsetmixtesprésententlesplus
hautsniveauxderisqued’accidents.Onconstateunesurreprésentationdeshommes
dansdesemploismanuelsetdecadres;àl’inverse,lesfemmessont,enproportion,
plusnombreusesdanslepersonneldebureau(Vézina,Cloutier,Stock,Lippel,Fortin
etal.,2011).
Dansl’Enquêtequébécoisesurdesconditionsdetravail,d’emploietdesantéetdesécuritédu
travail(Vézinaetal.,2011),28,3%destravailleurset18,3%destravailleuses
mentionnentêtreexposéssouventoutoutletempsàaumoinsquatredesneuf
contraintesphysiquescomposantunindicegénéralducumuldecontraintes
physiquesétabliparl’étude.Engénéral,leshommessontplusnombreuxqueles
femmes,enproportion,àrapporterêtreexposésauxcontraintesphysiques,à
l’exceptiondesgestesrépétitifs,dutravailprolongéàl’ordinateuretdelaposture
assise,contraintesphysiquesdavantageprésenteschezlesfemmes(Vézinaetal.,
2011).
Selonl’Enquêtequébécoisesurlasantédelapopulation2008(Camirand,2013),environ
deuxfoisplusd’hommesquedefemmes(4,3%c.2,2%)rapportentêtrevictimes
d’uneblessureaccidentelleautravailassezgravepourlimiterleursactivités,aucours
d’unepériodede12mois.L’enquêtementionnequececonstats’observedanstousles
groupesd’âge,saufchezlesjeunestravailleursâgésentre15à24anspourlesquelsil
n’yapasdedifférenceselonlesexe.
Sileshommessontenproportionplusnombreuxàrapporterdesaccidentsliésau
travail,parailleurs,lesfemmessontproportionnellementplusnombreusesà
rapporterdestroublesmusculosquelettiques(TMS):16%destravailleurs
comparativementauquartdestravailleusesrapportentdesTMSperçuscommeétant
liésautravail,soitdesdouleursimportantesquidérangentleursactivités,qu’ils
ressententsouventoutoutletemps,etqu’ilsattribuentàleuremploiprincipal
(Vézinaetal.,2011).

21
3.3Portraitdurecoursauxservices
Cettesectionbrosseunportraitdurapportentreleshommesetl’universdesservices.
Elleestdiviséeenquatreparties.Unepremièreconcernespécifiquementlesservices
desanté.Unedeuxièmepartieatraitauxservicessociaux.Unetroisièmepartie
présenteunprofildel’utilisationdesservicesenCLSC.Ladernièrepartieportesur
lesbesoinsnoncomblésdeshommesenmatièred’aideetdeservices.

3.3.1Servicesdesanté
En20092010,auQuébec,93,3%delapopulationde12ansetplusdéclareavoir
consultéuneressourceensantéaucoursd’unepériodede12mois,leshommesun
peumoinsquelesfemmesenproportion(90,3%c.96,2%)(MSSS,2011).Également,
danstouslesgroupesd’âge,saufchezlespersonnesâgéesde65ansetplus,les
hommessont,enproportion,moinsnombreuxen20092010àdéclareravoirconsulté
unmédecinaucoursdes12derniersmois(70,1%c.84,6%)(MSSS,2011).Enfin,selon
l’Enquêtequébécoisesurl’expériencedesoins20102011,uneplusfaibleproportion
d’hommesquedefemmesrapporteêtreaffiliéeàunmédecindefamilleen20102011
(73,1%c.84,1%)(DubéLinteau,Pineault,Lévesque,LecoursetTremblay,2013).
Selonl’Enquêtequébécoisesurl’expériencedesoins(EQES)20102011,leshommessont
proportionnellementmoinsnombreuxquelesfemmesàrapporteravoirété
hospitalisésaumoinsunefoisaucoursd’unepériodede12mois(7%c.11%).Enfin,
danslamêmeenquête,lequartdeshommes(25,0%)rapporteavoireuaumoinsune
consultationàl’urgenceen20102011aucoursd’unepériodede12mois
comparativementà26,9%pourlesfemmes.Lesécartslesplusmanifestesentreles
sexesseretrouventchezlespersonnesdemoinsde50ans,toutparticulièrementchez
leshommesde25à49ansquisont2,5foismoinsnombreux,enproportion,àavoir
rapportéavoireuaumoinsuneconsultationàl’urgence(Lecours,Pomeyet
Tremblay,2013).
3.3.2Servicessociaux
Surleplandesservicessociaux,en20102011,9,5%deshommescomparativementà
15,1%desfemmesontrapportéavoirconsultéunprofessionneldesservicessociaux
aucoursd’unepériodede12mois.Cettetendanceseretrouvedanslesdifférents
groupesd’âge(Cazale,PoirieretTremblay,2013).Lorsqueleshommesconsultentun
professionneldesservicessociaux,ilslefontprincipalementpourdesdifficultésde
naturepsychologiquedans79,4%descas,pourdesdifficultésliéesaumilieudevie,

22
àunemploiouauxétudes(44,8%)oudesdifficultésposéesparlaviequotidienneà
domicileouparlemaintiendel’autonomie(31,2%)(Cazaleetal.,2013).
3.3.3ServicesenCLSC
DansleréseaudesCLSC,pourl’année20122013,onenregistreuneproportion
d’hommessignificativementmoinsélevéequecelledesfemmesparmilesclientèles
(42,5%c.57,5%).Cependant,l’inverseestlégèrementobservéducôtédesenfantsde
moinsde12ans(51,9%c.48,1%).En10ans,laproportionrespectivedeshommeset
desfemmesdanslaclientèledesCLSCestdemeurésimilaire,mais,etcʹestvraipour
lesdeuxsexes,laclientèlemasculineenCLSCaprogresséplusrapidementquela
populationdémographiquepourlamêmepériode:20,1%dʹaugmentationdela
clientèlemasculinecomparativementà9,5%dʹaugmentationdémographiquedela
populationmasculinepourlamêmepériode2.
3.3.4Besoinsdeshommesenmatièred’aideetdeservices
Engénéral,leshommesexprimentenplusfaibleproportionquelesfemmesavoirun
besoinnoncomblépourlesservicessociauxetdesanté(Cazaleetal.,2013;Fournieret
al.,2013;MSSS,2011).Ainsi,en20102011,21,9%deshommesavecincapacité
considèrentavoirunbesoind’aide(combléounon)pourdesactivitésdelavie
quotidienneetdelaviedomestiquecomparativementà34,3%desfemmesdansles
mêmesconditions(Fournieretal.,2013).Selonl’Enquêtesurl’expériencedesoins2010
2011,2,3%deshommescomparativementà3,8%desfemmesontrapportéavoir
besoindeconsulterunprofessionneldesservicessociauxsansavoirpulefaire
(Cazaleetal.,2013).Deplus,21,9%deshommesprésentantdesincapacités
considèrentavoirunbesoind’aide(combléounon)pourdesactivitésdelavie
quotidienneetdomestiquecomparativementà34,3%desfemmesayantdes
incapacitéségalement.
En20102011,laproportiond’hommessansmédecindefamilleetquiressententle
besoind’enavoirestestiméeà14,5%comparativementà11,6%chezlesfemmes
(DubéLinteau,Pineault,Lévesque,LecoursetTremblay,2013).Parmilespersonnes
ayantuneincapacité,en20102011,leshommessontplusnombreuxquelesfemmes,
enproportion,àrapporterunbesoinnoncombléd’affiliationàunmédecindefamille
(12,3%c.9,1%)(Fournieretal.,2013).Notonsqu’ils’agitdelaseulecatégoriede

2Sources:donnéestransmisesparleMSSSsurlabasedefichiersdelaRAMQàpartirdelabanque
québécoiseICLSC20032004et20132014ainsiquelesdonnéesdémographiquesdesrecensementsde
2003et2013deStatistiqueCanada.

23
professionnelspourlaquellelaproportiondeshommesidentifiantunbesoinnon
combléexcèdecelledesfemmes.
4 DISCUSSION:DESDÉFISPOURLINTERVENTIONAUPRÈSDESHOMMES
Afindecontribueràlaréflexionsurlesservicesàrendreauxhommesenfonctionde
leursbesoins,ladiscussionproposeuncertainnombredeciblesd’intervention
inspiréesparunexamendesdonnéespubliquesconcernantleshommesquébécois.
Cesciblesreprésententautantdedéfisposésauxmilieuxdespratiquesafinde
répondreauxbesoinsdeshommesauregarddecertainestendancesd’avenir.Ces
ciblesnesontnullementexhaustives;deplus,ellessontsuggéréesdansl’espritque
lesmilieuxdeservicespuissentselesréapproprieràleurmanièreselonleurmission
etleurspriorités.
Huitciblesd’interventionontétéidentifiées.Pourchacuned’elles,sontrappelésles
principauxconstats