ArticlePDF Available

Abstract

Que le travail soit en crise ne signifie pas qu'il ait perdu de sa valeur. Il est donc tout à fait important de se demander quelles sont aujourd'hui les caractéristiques d'un travail qui a du sens pour ceux qui sont chargés de mettre en place les conditions dans lesquelles il s'effectue. Et quels principes d'organisation y sont associés. Grâce à une enquête menée depuis1993 auprès de 75 cadres francophones au Québec et en France, les auteurs repèrent six caractéristiques d'un travail de cadre qui a du sens. Et ils s'interrogent sur la contribution que pourrait apporter la gestion des ressources humaines pour redonner un sens au travail.
A preview of the PDF is not available
... According to Morin and Cherré (1999), the meaning of work is the result of three essential components: (a) meaning, i.e. the values that work represents in the eyes of the person; (b) orientation, which corresponds to what the individual seeks in his/her work; (c) the effect of consistency that must exist between the expectations of an individual and his/her actual work. Thus, the search for meaning would imply a search for consistency between the vision that a person has of the tasks carried out within the framework of his/her work and the characteristics of the work that he/she actually does. ...
... Thus, the search for meaning would imply a search for consistency between the vision that a person has of the tasks carried out within the framework of his/her work and the characteristics of the work that he/she actually does. Morin and Cherré (1999) identify six factors that give meaning to work: (a) having the feeling that the work is useful; (b) doing work that allows us to learn; (c) being recognised for the work done; (d) doing work that is morally acceptable; (e) having good relations with others; and (f) having room for manoeuvre to do one's job well. For an individual to find meaning in his or her work, it must also be in line with his or her field of competence, allow for the development of his or her skills, be morally acceptable and respect human values. ...
... Journal of Police and Criminal Psychology psychological well-being at work (Mérineau et al. 2020) or of the meaning of work (Morin and Cherré 1999), or that recognition can be a way of constructing the meaning of work (Fender et al. 2011). Recognition of work emanating from the social environment helps to make its meaning and usefulness apparent. ...
Article
Full-text available
Stress can be understood as an imbalance between demands and resources (Hobfoll, 1989). Among police officers, demands, which are widely documented in the literature, are thought to be numerous, as are post-traumatic stress disorders, whereas their resources are more rarely explored. Generally speaking, social support correlates with low level PTSD disorders and is a well-known moderator between exposure to traumatic events and subsequent disorders. Nevertheless, this moderating effect has been little studied in police officers and studies often fail to focus on strictly professional support and events. The aim of our study is therefore to verify the moderating role of professional social support between traumatic events and post-traumatic stress disorders in municipal police officers (N=1312). Similarly, we have successfully explored the predictive and moderating role of the meaning of work, known to be a key resource in this profession, and that of perceived recognition at work, both identified as predictors of psychological well-being at work. These results are discussed in terms of the preservation of resources and the value of supporting the meaning and recognition of work and social support.
... En effet, Trist (1978 dans Morin & Forest, 2007) a mis en lumière les six propriétés d'un travail stimulant l'engagement de la personne. L'engagement est la conséquence directe d'un individu qui perçoit son travail comme hautement significatif (Morin & Cherré, 1999), mais c'est également une source puissante de sens (Rosso et al., 2010). « C'est par des actes d'engagement que l'individu peut réaliser la cohérence entre sa vie intérieure et sa vie en société. ...
... Les individus organisent leurs expériences autour des relations et c'est grâce à leurs relations professionnelles que les individus arrivent à se positionner par rapport aux autres en termes de contribution personnelle (Guevara & Ord, 1996). La littérature témoigne ainsi que les relations humaines peuvent être obtenues durant les échanges avec les collègues, les clients, les supérieurs, les collaborateurs (Morin & Cherré, 1999), mais également avec les bénéficiaires, les membres de la communauté ou les membres de la société (Florian et al., 2019). La relation entretenue avec l'usager 5 est ainsi importante dans la construction de sens. ...
... La relation entretenue avec l'usager 5 est ainsi importante dans la construction de sens. La manière d'ailleurs dont les individus caractérisent les usagers renforcent la construction de sens, en délégitimant les « mauvais » usagers, les demandes « hors cadre » des missions etc. (Loriol, 2011 Morin & Forest, 2007) Ensuite, Rodrigues et al., (2017) Le sens par l'attachement au lieu de travail et à ses procédures (Isaksen, 2000) et par le sentiment qu'il contribue au développement des procédures de travail, aux routines et conditions de travail (Isaksen, 2000) Qualité des relations Le sens par l'engagement dans les relations sociales (Isaksen, 2000) Le sens dépend de « l'autre » pour sa réalisation (Wrzesniewski, 2003) La qualité des relations professionnelles (Morin et Forest, 2007) Sentiment d'appartenance ou de contribution (Lips-Wiersma & Morris, 2009) Avec différentes parties prenantes : échanges avec les collègues, clients, supérieurs, collaborateurs (Morin & Cherré, 1999) et bénéficiaires, membres de la communauté, membres de la société (Florian et al., 2019) Résolution de conflit, découverte du potentiel des autres et esprit communautaire (Antal et al., 2018) Apprentissage ...
Thesis
Notre recherche propose d’étudier en quoi les pratiques transgressives permettent aux professionnels en Centre d’Accueil de Demandeurs d’Asile (CADA) de créer et maintenir du sens dans leur travail. En effet, ces acteurs sont de plus en plus considérés comme des agents des politiques migratoires (Daadouch, 2017), ce qui remet en cause le sens qu’ils accordent à leur travail et qui ne semble pouvoir être retrouvé qu'au prix d'une certaine désobéissance. C'est précisément cette relation que nous étudions dans cette thèse. Le sens dans le travail est une construction sociale qui s’élabore dans l’interaction entre l’individu avec son environnement de travail (Isaksen, 2000). Cependant, il est possible pour les managers de créer des conditions favorables à l’expérience d’un travail significatif (Frémeaux et Michelson, 2017). L’objectif de cette construction de sens, à travers le sensemaking (Weick, 1995), étant la résilience organisationnelle, nous pensons que la transgression, définie comme un écart à la norme reposant sur l’interaction entre une personne et des situations (Pesqueux, 2010), peut en être une nouvelle source. Pour mener à bien ce travail doctoral, nous avons décidé de réaliser une recherche-action (Pasmore et al., 2008). Ce travail nous permet d’observer que les professionnels de l’asile en proie à la perte de sens usent de pratiques transgressives, majoritairement collectives, pour y remédier. La transgression est ainsi appréhendée comme un moyen d’aménager la règle afin de faire correspondre davantage le travail réel aux valeurs des individus et du collectif. Notre thèse permet ainsi d’enrichir la littérature relative à la transgression en mettant en avant sa dimension collective et sa contribution comme croyances et actions lors du processus de sensemaking. Au-delà, notre travail doctoral contribue à mettre en lumière un nouveau terrain d’étude pour les Sciences de Gestion et propose une nouvelle catégorie d’observation directe participante.
... Le sens du travail (Cf. annexe 16)En ce qui concerne la mesure du sens attribué au travail, nous avons choisi l'échelle du sens au travail deMorin et Cherré (1999), en raison de sa simplicité d'usage et du fait qu'on y trouve la plupart des caractéristiques définissant cette variable. Cette échelle est composée de 30 items, structurée autour de 12 dimensions que nous n'avons pas jugées pertinentes de considérer dans notre étude en raison non seulement du nombre très déséquilibré des items par dimension, mais également de leur faible nombre d'items qui vont de 1 à 3. Cette échelle comporte cinq modalités de réponse pour chaque item variant entre «1» (pas du tout d'accord) et «5» (Tout à fait d'accord). ...
Thesis
Cette étude porte sur la pénibilité du travail et s'intéresse plus particulièrement à la pénibilité psychique. Elle a pour objectif la distinction de la pénibilité psychique de la dimension physique dans tout secteur d'activité et la compréhension de ses articulations avec le stress et l'épuisement professionnel afin de mieux saisir ses enjeux. Ainsi, 39 salariés d’une industrie agroalimentaire et 32 salariés d'une entreprise de prestation de services ont pris part à cette étude. Les analyses ont diagnostiqué la présence de la pénibilité psychique dans les deux secteurs d'activité et les résultats montrent qu'elle constitue l'un des prédicteurs du stress et de l'épuisement professionnel. Cette pénibilité est distincte de la pénibilité physique, se caractérise à la société agroalimentaire P par les facteurs indirects liés à l'activité, tels que le poids de la responsabilité relatif au poste occupé, l'inexpérience dans un poste de travail, la crainte de commettre une erreur à lourde conséquence pour l'entreprise et l’hyper vigilance imposée par le rythme de la machine ; et à la chambre consulaire professionnelle A, elle se caractérise par une forte pression de travail liée au travail de dernière minute, aux contraintes de délais très courts, au travail dans l'urgence, à une charge de travail importante associée à l'ajout régulier des dossiers, à un style de management trop directif, à une organisation du travail inappropriée et au manque de reconnaissance du travail de certaines catégories socioprofessionnelles par la hiérarchie. En outre, la satisfaction au travail et le sens du travail participent à la variabilité interindividuelle de la pénibilité psychique
... Toutefois, il existe un certain nombre de travaux, majoritairement occidentaux et québécois, qui ont traité du sens du travail (Morin, 1993 ;Mor-Barack, 1995 ;Morin & Cherré, 1999 ;Morin, 2003aMorin, & 2003bMorin, 2006 ;Morin, Aranha & Audebrand 2007…), du sentiment de responsabilité personnelle (Lauermann & Karabenick, 2011a, et de l'investissement subjectif dans le travail (André, 2009 ;Laurin-Lamothe, 2011 ;Ughetto, 2014…). Le domaine de recherche que nous embrassons a donc été balisé, même si aucune étude en notre connaissance n'a mis en relation le sens du travail, le sentiment de responsabilité personnelle et l'investissement subjectif dans le travail. ...
Thesis
En Afrique subsaharienne et plus particulièrement au Togo, la problématique de l’investissement subjectif des enseignants dans leur travail a de tout temps été traitée en mettant en relief les conditions, surtout salariales de travail. La présente étude a par contre pour objectif de vérifier l’existence de relation et d’estimer l’indice de corrélation entre le Sens du travail, le Sentiment de responsabilité personnelle et l’Investissement subjectif dans le travail. Pour ce faire, nous avons adopté une approche méthodologique mixte avec l’utilisation du questionnaire et du guide d’entretien. Le questionnaire fut construit à base de trois échelles de mesure : l’échelle du sens du travail de Mor Barack (1995), la Teacher Responsibility Scale de Lauermann et Karabenick (2013) et l’échelle de l’investissement subjectif dans le travail conçue aux fins de cette étude. Trois cent trente-quatre (334) enseignants des cours moyens 1ère et 2ème année ont eu à répondre à ce questionnaire, et au total 26 enseignants ont été interviewés soit individuellement, soit collectivement. L’analyse et l’interprétation des résultats obtenus ont été réalisées sur la base des théories de l’organisation du travail (Hackman & Oldham, 1976 ; Trist, 1978), du modèle de la dynamique globale de l’acteur (Sardas, 1994), de la théorie ERD de Alderfer (1969), de la théorie de l’investissement personnel de Maehr et Braskamp (1986) et de la Psychology of Working Theory (PWT) de Duffy et al. (2016).Les résultats de l’étude montrent que le sens du travail est positivement et significativement corrélé avec l’investissement subjectif dans le travail, que le sens du travail est partiellement corrélé avec le sentiment de responsabilité personnelle, et que le sentiment de responsabilité personnelle joue un rôle modérateur entre le sens du travail et l’investissement subjectif dans le travail. Ainsi, à partir de ces résultats et de la littérature, un modèle théorique mettant en relation entre le sens du travail, le sentiment de responsabilité personnelle et l’investissement subjectif dans le travail est proposé.
... First, meaning is the subjective representation of work, the direction that guides actions, and coherence between values and actions (Morin and Cherré, 1999). This concept questions the objectification and purpose of the act of production. ...
Article
Full-text available
The intensification of work in the health and the social sectors is recognized to deteriorate the working conditions, in recent years. With this assumption, this article aims at understanding the relationship existing between the quality perceived by user's support and the quality of life perceived by employees in the workplace. What are the best management practices to create the conditions of well-being in the workplace in regards to the constraints these organizations have to cope with? This is the research question we seek answers to. Based on an abductive research (4 cases studies), we operationalize the SLAC mo-deling-Sense, Links, Activity & Comfort-(Abord de Chatillon et Richard, 2015) to put into the light the sound management practices that Governance, manager and caregivers ("Humanitude" referents, psychologists, ergonomists) execute. We use the methodology of Gioia et al. (2013) to manually analyze the thematics of 12 interviews (Governance, managers , caregivers) with a conceptualizing logical. Our results corroborate the SLAC model while they also nuance the dimension of sense-making that appears to be transversal (that is to say, not independent). In terms of management insights, we thus propose and discuss salutogenic management practices we classify by level of responsibilities with an organizational and multilevel approach: (1) governance, (2) managers and (3) caregivers.
... Premièrement, le sens caractérise la représentation subjective du travail, la direction qui guide les actions, la cohérence entre les valeurs et les actions (Morin et Cherré, 1999). La notion interroge l'objectivation et les finalités de l'action de production. ...
Article
L'intensification du travail dans le secteur sanitaire et social a été une cause essentielle de la dégradation des conditions de travail ces dernières années. La question de l’articulation possible entre la qualité de l’accompagnement des usagers et la qualité de vie au travail se pose. Quelles sont les outils et les postures managériales clés pour construire les conditions du bien-être au travail dans ces organisations sous ten- sions ? Par une approche abductive et à partir de quatre monographies, nous mettons à l’épreuve du secteur médico-social, la modélisation SLAC – Sens, Lien, Activité, Confort – (Abord de Chatillon et Ri- chard, 2015) pour mettre en perspective, les péri- mètres d’action des directions, de l’encadrement et des soignants. Nous référant à la méthodologie de Gioia, Corlay et Hamilton (2013), les douze entre- tiens réalisés (directions, cadres, et soignants) sont analysés manuellement dans une logique concep- tualisante. Les résultats corroborent la modélisation SLAC tout en nuançant la dimension du sens du tra- vail telle que proposée par ses auteurs, dimension qui au prisme de notre analyse, se révèle transversale du modèle SLAC... Nous proposons des implications ma- nagériales salutogéniques, catégorisées par niveaux de responsabilités : les directions, l’encadrement de proximité et les soignants-référents bientraitance.
Thesis
« L’Industrie du Futur » est un programme qui est une nouvelle opportunité pour le monde industriel de réaffirmer les normes sociales issues de l’idéologie dominant le travail industriel qui structurent l’organisation du travail par l’essor des nouvelles technologies et par une gestion de type processus d’amélioration continue. Ces normes idéologiques sont discutées par la communauté des sciences humaines et sociales parce qu’elles occultent de façon générale la réalité des situations du travail et les dimensions socio-organisationnelles et historico-culturelles dans lesquelles l’activité se déploie. La démarche « Industrie du Futur » consisterait pour cadres à rapprocher l’organisation et la gestion de leur entreprise d’un modèle construit sur ces normes idéologiques.Le travail des cadres se réalise dans et pour l’organisation, les cadres maintiennent l’organisation du travail dans sa structure, dans ses interactions sociales et dans un souci de préservation de la santé. Les cadres réalisent des compromis et des choix en fonction de la signification qu’ils donnent aux évènements, ce qui leur permet de réaliser leur travail dans une cohérence pour soi et pour l’organisation. Nous cherchons à comprendre comment le travail des cadres, contribue dans leur travail, au maintien de l’équilibre du système sociotechnique par la résolution des conflits et la recherche des consensus, en réalisant des compromis et des arbitrages émanant de la conflictualité des cultures qui porte sur la signification qu’ils donnent aux évènements.Les cadres réalisent un travail dans le maintien de l’équilibre en mobilisant des logiques qui visent à tenir les objectifs fixés dans le triptyque « coût – qualité – délai » ; en s’appuyant dans leur travail d’encadrement sur les savoir-faire des travailleur-e-s portant les signifiants d’une fabrication de qualité. Les cadres réalisent un travail pour le maintien de l’équilibre lorsque des évènements « Industrie du Futur » viennent modifier les rapports au travail. Deux illustrations de ces évènements sont proposées : - l’émergence des techniques numériques dans l’organisation met en tension le rapport à la matière sur lequel les signifiants de qualité se construisent, ce qui transforme le travail des cadres vers la préservation des signifiants de qualité ; - l’injonction à un modèle managérial met en tension la cohérence pour soi et pour l’organisation, le travail d’interprétation et d’organisation montre le sens que les cadres donnent à l’amélioration de l’organisation de la production.
Thesis
Full-text available
À une époque où l’épanouissement personnel constitue un enjeu central dans nos différentes sphères de vie, le travail est pourtant régulièrement présenté comme source de stress, de risques psychosociaux voire de burn-out. En prenant appui sur le personnel international humanitaire, aussi appelé « expatrié », de l’organisation « Médecins Sans Frontières » (MSF), cette thèse étudie l’insatisfaction, entendue ici comme l’ensemble des expériences ou des émotions jugées négativement par l’individu. Sur la base d’une cinquantaine d’entretiens réalisés sur le terrain et d’une observation participante en tant qu’« expatrié » lors de dix missions humanitaires sur quatre continents, cette recherche ouvre plusieurs perspectives. Elle offre non seulement une vision, de l’intérieur, d’un secteur en mutation (croissance de la proportion d’expatriés issus du Sud, multiplication des critiques internes et externes, étiolement de l’engagement au profit de la professionnalisation), mais elle interroge en même temps les ressorts sociaux du processus émotionnel. L’insatisfaction, en l’occurrence la « frustration » du personnel international humanitaire, est communément décrite comme un écart entre des attentes et la survenue d’événements. Grâce à l’étude successive des tensions inhérentes au fonctionnement de MSF, des parcours de vie des « expatriés », puis de l’interaction entre ces individus et l’organisation, cette recherche défend la thèse suivante : quel que soit l’écart entre attentes et survenue d’événements, l’insatisfaction ou non d’un individu est d’abord le reflet de sa confiance dans l’entité jugée responsable, c’est-à-dire de sa reconnaissance des légitimités et des rapports de domination en jeu.
Article
The objective of the study was to investigate the meanings of work attributed by nursing professionals from their different professional trajectories. The meaning of work was investigated based on the approach proposed by Morin (2008) and Morin and Cherré (1999), comprising analysis of factors such as social utility, opportunity for development, relationship, autonomy, recognition, and moral rectitude. A qualitative study was carried out involving the application of questionnaires and interviews with nurses who experienced different occupational trajectories, including the use of a projective image technique. The results reveal that nurses give meaning to work in a multifaceted way depending on the professional trajectory they experience. However, there is a broad consensus regarding some subjective factors that influence the way they understand their profession, particularly the social impact of a nurse's work, the development opportunities, the importance of systemic recognition, and moral rectitude in the exercise of the profession.
Chapter
Full-text available
A proposta deste estudo é fazer uma inserção no mundo das criptomeodas, com abordagem conceitual sobre esta nova realidade de trocas financeiras, que traz consigo um conceito inovador de tecnologia, buscando identificar como funciona este mercado, desde sua proposta inicial quando do surgimento da primeira moeda virtual, o Bitcoin. Fez um paralelo com o modelo tradicional dos meios de pagamentos, além de apresentar características distintas entre o mercado de capitais e os criptoativos. Como resultado, o estudo mostra que a introdução das moedas virtuais na economia mundial fez com que houvesse uma disruptura do modelo de investimentos e negócios financeiros até então vigente.
ResearchGate has not been able to resolve any references for this publication.