Article

P-10 Traitement des malformations artério-veineuses par onyx (à propos d’une série de 68 cas)

Authors:
To read the full-text of this research, you can request a copy directly from the authors.

Abstract

Objectifs Rapporter notre expérience dans le traitement des MAV en utilisant l’onyx et comparer nos résultats à ceux rapportés dans la littérature. Matériels et Méthodes Entre 1999 et 2003, 68 patients dont l’age varie entre 8 et 59 ans ont été traités dans notre service, lors d’au moins une procédure, par onyx. 174 procédures de traitement endovasculaire ont été réalisées jusqu’à ce jour. Résultats 12 patients, soit 17,6 % ont été complètement guéris de leurs malformations uniquement par embolisation. 24 patients (35 %) ont bénéficié de séances de traitement endovasculaire permettant une réduction d’au moins 90 % de la taille initiale du nidus. Ces patients ont eu un traitement complémentaire par chirurgie ou radiothérapie. 25 patients (36 %) sont en cours de traitement. 5 patients (0,7 %) ont eu un traitement incomplet du fait de la complexité anatomique de la lésion. 2 patients (0,3 %) sont décédés, 1 suite à la chirurgie, le 2e suite au saignement de la malformation lors de l’embolisation. Un déficit neurologique a été noté chez 9 patients à la suite du traitement endovasculaire soit 13 %. Ceci correspond à 0,5 % de complication par procédure. Conclusion L’onyx est un agent d’embolisation des malformations artérioveineuses qui par sa faible adhésivité nous permet une injection nidale prolongée. Il rend accessible des lésions d’importante taille et augmente les chances de traitement des malformations habituelles. Lorsqu’il est utilisé dans des bonnes conditions, ses risques et notamment hémorragiques sont moindres que ceux des mélanges plastiques usuels.

No full-text available

Request Full-text Paper PDF

To read the full-text of this research,
you can request a copy directly from the authors.

ResearchGate has not been able to resolve any citations for this publication.
ResearchGate has not been able to resolve any references for this publication.