Article

Cartographie des accidents régionaux et identification de leur rôle dans l'hydrodynamique souterraine en zone de socle. Cas de la région de Dimbokro-Bongouanou (Côte d'Ivoire)

Hydrological Sciences Journal/Journal des Sciences Hydrologiques (Impact Factor: 1.55). 07/2010; 55(5):805-820. DOI: 10.1080/02626667.2010.489749

ABSTRACT

Résumé Ce travail a pour objectif de proposer une méthodologie de cartographie des accidents régionaux, basée sur une analyse combinée d'images radar et optique, afin de déterminer leur rôle dans les écoulements souterrains. Cette méthodologie est mise en œuvre en zone de socle, dans la région de Dimbokro-Bongouanou (Côte d'Ivoire). Dans un premier temps, cette démarche méthodologique consiste à spatialiser les linéaments régionaux susceptibles d'être en relation avec la fracturation du socle à partir de l'analyse combinée d'images radar (Radarsat) et optique (Landsat), puis à valider ces linéaments aux moyens de données géologiques. Dans un second temps, une analyse permettant d'identifier le rôle de ces linéaments dans les circulations souterraines est proposée. Celle-ci consiste à étudier les corrélations entre la position des forages et le tracé des linéaments régionaux. Plus précisément, le débit des forages est analysé en fonction de leur distance au linéament le plus proche, ce qui permet de constater une augmentation du débit inversement proportionnelle à la distance entre forages ayant un débit supérieur à 5 m/h à l'air lift (forages à fort débit) et linéaments majeurs. Aucune corrélation avec le débit des forages ayant un débit inférieur à 5 m/h (forages à faible débit) n'est constatée. Cette corrélation négative, entre la productivité des forages à fort débit et la distance au linéament le plus proche, permet de confirmer que ces linéaments sont les expressions surfaciques d'accidents majeurs de la région et jouent un rôle primordial dans les écoulements souterrains.

Download full-text

Full-text

Available from: Denis Ruelland
  • Source
    [Show abstract] [Hide abstract]
    ABSTRACT: La maîtrise des différents réseaux de fractures est un outil capital en recherche minière dans le birimien de l'afrique de l'ouest. L'objectif de ce travail est de mettre en évidence les fractures, ainsi que les grands ensembles lithologiques de la région du Centre-Est de la Côte d'Ivoire, au moyen des images satellitales Landsat 7 ETM+. Nous avons extrait les linéaments, ainsi que le réseau hydrographique et les infrastructures à partir d'une analyse analogique complétée par des analyses numériques à l'aide de filtres directionnels. Ensuite, nous avons déterminé les limites des ensembles lithologiques à l'aide des textures et teintes. Une esquisse lithostructurale téléanalytique a ainsi été obtenue. Plusieurs directions de fractures majeures ont été cartographiées. Il s'agit des directions subméridiennes N00° à N10° senestres, N30° à N45° senestres, N80° à N90° dextres, N120° à N140° senestres et N150° à N160° senestres. Les fractures subméridiennes sont les plus anciennes et celles de direction Est-Ouest semblent être les plus récentes.
    Full-text · Article · Nov 2012
  • [Show abstract] [Hide abstract]
    ABSTRACT: Though Yaoundé zone is characterized by abundant rains, access to safe drinking water becomes a difficult activity, because of climate change and pollution caused by human activities. Lineament zones on the earth’s surface are important elements in understanding the dynamics of the subsurface fluid flow. However, good exposures of these features are always lacking in some areas around Yaoundé, characterized by thick alteration. During field surveys these conditions, in many cases, hinder the proper characterization of such features. Therefore, an approach that identifies the regional lineaments on remote-sensing images (Landsat Thematic Mapper and shaded digital terrain models), with its large scale synoptic coverage, could be promising. This paper aims to the structural organization of lineament network in the crystalline basement of Yaoundé from remote sensing data and characterize them by statistical and geostatistical techniques. The results were validated on the basis of the geological maps, the hydrogeological maps and the outcrop data. Statistical analysis of the lineaments network shows a distribution along the N0–10, N20–30, N40–60 and N140–150. The correlation between the productivity of high yield wells and the closest lineament confirms that these lineaments are surface traces of regional discontinuities and act as main groundwater flow paths.
    No preview · Article · Jan 2016 · Egyptian Journal of Remote Sensing and Space Science