Article

Mise au point et validation d’une méthode de dosage de la teicoplanine par chromatographie liquide à haute performance

Service de pharmacologie clinique Centre national de pharmacovigilance 9, av. Dr Zouheïre Essafi 1006 Tunis - Tunisie
Revue Francophone des Laboratoires 02/2013; 449(43):71-74. DOI: 10.1016/S1773-035X(13)71831-8

ABSTRACT

Nous proposons une méthode par chromatographie liquide à haute performance
(CLHP) pour la quantification rapide de la teicoplanine sérique
après déprotéinisation, extraction, chromatographie sur une colonne C18
et détection UV-Visible (longueur d’onde : 220 nm). La phase mobile est
composée d’un mélange composé de tampon phosphate à 20 mmol/L,
méthanol et acétonitrile, 80/11/9 (v/v/v), ajusté à pH 4. Le sulfaméthoxazole
est utilisée comme étalon interne. L’étalonnage est linéaire entre 0,5
à 30 μg/ml (r = 0,99). Les limites de détection et de quantification sont
respectivement de 0,034 et 0,104 μg/mL, la répétabilité et la reproductibilité
de respectivement 1,31 à 2,64 % et 4,46 à 5,72 % à trois concentrations
différentes. Le taux de recouvrement varie de 98,14 % à 99,4 % à trois
concentrations différentes. Dans ces conditions, le temps d’analyse est
inférieur à 12 minutes.