Actualités biologiques sur les angioedèmes à kinines

Revue Francophone des Laboratoires 07/2012; 2012(444):55-68. DOI: 10.1016/S1773-035X(12)71616-7

ABSTRACT

L’angioedème à kinines est une situation pathologique s’exprimant par un gonflement épisodique et récurrent des tissus sous-cutanés ou sous-muqueux (face, lèvres, extrémités, larynx, tube digestif) par l’augmentation de la perméabilité vasculaire (microvasculature). Ce phénomène est dû à l’action des peptides vaso-actifs : les kinines (bradykinine [BK], desArg9-BK, kallidine et substance P). Ils sont issus de la protéolyse de précurseurs, les kininogènes, par l’action de protéases à sérine, les kininogénases (kallicréine, facteur XII, plasmine). Les effets pharmacologiques et physiopathologiques des kinines sont médiés par deux types de récepteurs : B2 et B1.

Download full-text

Full-text

Available from: Christian Drouet