ChapterPDF Available

Le cadre chronologique de la transition du Néolithique moyen au Néolithique final en France méditerranéenne. Etat des lieux

Chapter

Le cadre chronologique de la transition du Néolithique moyen au Néolithique final en France méditerranéenne. Etat des lieux

Monographies d’archéologie Méditerranéenne
27
4
e
Millénaire.
la transition du néolithique Moyen au néolithique final
dans le sud-est de la france et les régions voisines
sous la direction de
Olivier Lemercier, Robin Furestier et Émilie Blaise
Publication de l’UMR 5140 du CNRS
« Archéologie des Sociétés Méditerranéennes »
Édition de l’association pour le développeMent de l’archéologie en languedoc-roussillon
lattes
2010
Les Monographies d’Archéologie Méditerranéenne sont destinées à promouvoir les résultats des recherches archéologiques
conduites dans les régions bordant les rivages de la Méditerranée nord-occidentale (France, Italie, Espagne).
Les ouvrages constituant cette série sont à la fois limités et ouverts : limités à l’archéologie de la Préhistoire récente (Néolithique,
Chalcolithique), de la Protohistoire (Âges du bronze et du fer) et de l’Antiquité (du début de l’Empire Romain au début du Moyen-
Âge) ; limités à une approche scientifique du patrimoine antique des régions méditerranéennes ; ouverts vers toutes les disciplines
et les champs d’investigation intéressant l’archéologie, et aux résultats des travaux de terrain comme aux synthèses thématiques ;
ouverts enfin à tous les acteurs de l’archéologie, quelle que soit leur institution de rattachement.
Adresses
Rédaction, échanges
- Monographies d’Archéologie Méditerranéenne
Centre de Documentation Archéologique Régional
390, Avenue de Pérols, F-34970, Lattes
FAX : 04.67.22.55.15 — e-mail : umrlat@montp.cnrs. fr
Édition
- Association pour le Développement de l’Archéologie en Languedoc-Roussillon (ADAL)
Centre de Documentation Archéologique Régional
390, Avenue de Pérols, F-34970, Lattes
FAX : 04.67.22.55.15
Diffusion
- Librairie Archéologique, BP 90, 21803, Quétigny
Tel : 03.80.48.98.60 — FAX : 03.80.48.38.69 — e-mail : librarch@club-internet. fr
Internet : http ://www. libarch. com
- Librairie Epona, 7 rue Jean-du-Bellay, 75004, Paris
Tel : 01.43.26.40.41 — FAX : 01.43.29.34.88 — e-mail : archeoli@club-internet. fr
- ArqueoCat, C/Dinamarca, 3 nau 8, 08700, Igualada (Barcelona, España)
Tel : 34.93.803.96.67 — FAX : 37.93.805.58.70 — e-mail : arqueocat@ciberia.
Rédaction des Monographies d’Archéologie Méditerranéenne
Directeur de la publication : Éric Gailledrat
e-mail : eric.gailledrat@montp.cnrs.fr
Comité de pilotage : Guy Barruol, Directeur de recherche émérite au CNRS, Jean-Luc Fiches, Directeur de recherche au CNRS,
Pierre Garmy, Directeur de l’UMR 5140, CNRS/Ministère de la Culture/Inrap, Éric Gailledrat, Chargé de recherche au CNRS,
Jean-Pierre Giraud, Inspecteur général de l’Architecture et du Patrimoine/Archéologie, Xavier Gutherz, Professeur de Préhis-
toire, Thierry Janin, Professeur de Protohistoire, Michel Py, Directeur de recherche au CNRS, Claude Raynaud, Directeur de
recherche au CNRS, Martine Schwaller, Conservateur du Patrimoine.
Les manuscrits proposés aux Monographies d’Archéologie Méditerranéenne font l’objet de rapports par des experts exté-
rieurs nommés par le Comité de pilotage.
Mise en page : Cécile Dubosse, Éric Gailledrat.
Traitement des illustrations : Olivier Lemercier, Robin Furestier, Emilie Blaise, Éric Gailledrat
Traductions : Pip Stephenson, Stefan Wirth, Nuria Rovira, Noëlle Provenzano, .
ISBN 978-2-912369-20-8
Le cadre chronologique de la transition du
Néolithique moyen au Néolithique final
en France méditerranéenne
Etat des lieux
Olivier Lermercier
RÉSUMÉ
Les datations du Néolithique moyen et du Néolithique final du sud-est de la France sont cataloguées après calibration et son commentées
afin de préciser la place chronologique de la période de transition appelée «Néolithique récent».
ABSTRACT
The middle and final Neolithic datings are catalogued after calibration and its with accompanying notes in order to specify the chronologi-
cal place of the transitional period called «recent Neolithic».
les datations du quatrieMe Millenaire et la
courbe de calibration
Datations et études antérieures
Les datations disponibles en France méditerranéenne
pour les groupes du « Néolithique récent » sont, comme les
sites de cette période, peu nombreuses. Il n’en est pas de
même pour les datations du Néolithique moyen et du Néo-
lithique final qui, si elles ne sont pas toujours précises, sont
particulièrement abondantes.
Des catalogues de datations et des traitements en vue de
l’établissement de chronologies régionales ou supra-régio-
nales ont été réalisés à plusieurs reprises dans les années 80
et 90, pour le Midi de la France. Ces essais n’ont cependant
pas été très nombreux et se sont généralement concentrés sur
une période ou une question précises, comme l’âge du Bronze
et le premier âge du Fer en France Méditerranéenne et en Ca-
talogne (Gasco 1990), Le Néolithique final et le Chalcolithique
du Languedoc méditerranéen (Gasco 1991), le Néolithique
ancien (Binder 1995), le Néolithique final provençal (D’Anna
1995), le Bronze ancien et moyen (Voruz 1996), ou encore le
Campaniforme (Bailly 1999, Guilaine 2003). Et il semble né-
cessaire de remonter à 1991 pour trouver une synthèse des
datations depuis le Néolithique ancien jusqu’au Néolithique
final (Voruz 1991).
De ce fait, la chronologie de la transition du Néolithique
moyen au Néolithique final ne semble pas avoir fait l’objet d’un
travail spécifique depuis longtemps.
Le problème de la courbe de calibration
Un simple examen des synthèses antérieures comme celle
de J.-L. Voruz (1991) montre un important recouvrement des
ensembles de datations pour le Néolithique méridional entre
une partie du Néolithique ancien, le Néolithique moyen et une
partie du Néolithique final.
L’affinement des courbes de calibrations depuis cette pério-
de, et un meilleur choix des datations retenues pour l’analyse
semblent pouvoir aujourd’hui permettre une lecture plus inté-
ressante de la chronologie radiocarbone.
La courbe de calibration actuellement disponible (Reimer
2004) montre cependant un certain nombre de problèmes avec
une succession de périodes défavorables pendant le quatrième
millénaire et une partie du troisième millénaire, entre 5000 et
4000 BP, soit entre 4000 et 2400 avant notre ère.
Dans cette période, les irrégularités de la courbe de calibra-
tion présentent des zones de « plateaux » ou la courbe s’appro-
che de l’horizontale. Dans ces périodes, les dates bénéficiant
d’une faible marge d’incertitude ne sont pas très précises pour
autant une fois calibrées (Oberlin 2003).
L’examen de la courbe de calibration montre que l’ensemble
du quatrième millénaire est affecté par ce phénomène (fig. 1)
et peut contribuer à expliquer le manque de précision et les
olivier leMercier
18
Atmospheric data from Reimer et al (2004);OxCal v3.10 Bronk Ramsey (2005); cub r:5 sd:12 prob usp[chron]
7000CalBC 6000CalBC 5000CalBC 4000CalBC 3000CalBC 2000CalBC 1000CalBC
Calibrated date
2500BP
3000BP
3500BP
4000BP
4500BP
5000BP
5500BP
6000BP
6500BP
7000BP
7500BP
8000BP
8500BP
9000BP
9500BP
Radiocarbon determination
4000CalBC 3800CalBC 3600CalBC 3400CalBC 3200CalBC 3000CalBC
Calibrated date
4500BP
5000BP
Radiocarbon determination
Fig. 1 : Courbe de calibration « Atmospheric data from Reimer et al. (2004) ; OxCal V3.10 Bronk Ramsey (2005) » pour la Préhistoire
récente et pour le quatrième millénaire. L’irrégularité de la courbe est bien visible et les plages très défavorables sont cerclées.
le cadre chronologique de la transition du néolithique Moyen au néolithique Final.
19
plages de recouvrement des datations des différents ensembles
archéologiques.
1. le catalogue des datations disponibles
1.1. Constitution du catalogue
Le catalogue établi pour envisager la transition du Néo-
lithique moyen au Néolithique final comprend les datations
disponibles pour l’ensemble du Néolithique moyen, celles re-
latives aux fameux groupes de transition (Chasséen terminal,
Néolithique récent…) et celles du premier Néolithique final,
soit une période couvrant essentiellement la seconde moitié du
cinquième millénaire, le quatrième millénaire et la première
moitié du troisième.
Ce catalogue n’a aucune prétention à l’exhaustivité et a été
établi à partir de la base Banadora, de quelques recensions an-
térieures et d’une série de publications récentes.
Toutes les datations attribuées au Néolithique moyen, ré-
cent et final 1 ont été prises en compte au départ. Ont été ex-
clues du catalogue, les dates jugées totalement aberrantes (da-
tation du Néolithique moyen tombant pendant l’âge du Fer…)
et les datations présentant un écart type trop important (supé-
rieur à 150 ans) qui correspondent généralement à des mesures
réalisées anciennement.
1.2. Distribution des datations
Les 259 datations prises en compte sont inégalement répar-
ties tant sur le plan chronoculturel que géographique.
Pour le Néolithique moyen, nous disposons d’un corpus de
157 datations.
Celles-ci se répartissent géographiquement (fig. 2) :
- Provence orientale (Alpes-Maritimes) : 11 dates,
- Provence occidentales (Var, Bouches-du-Rhône) : 32 dates,
- Alpes du Sud (Isère, Hautes-Alpes, Alpes-de-Haute-Pro-
vence : 13 dates,
- Basse vallée du Rhône (Drôme, Ardèche, Vaucluse) : 37
dates,
- Languedoc oriental (Gard, Hérault) : 31 dates,
- Languedoc occidental, Roussillon (Aude, Pyrénées Orien-
tales) : 33 dates.
Pour le « Néolithique récent », 36 datations ont pu être re-
censées :
- L’Avencas : 1 date,
- L’ensemble Saint-Ponien / Gourgasien : 23 dates,
- La Vallée du Rhône (Drôme, Vaucluse, Gard) : 6 dates,
- La Provence (Bouches-du-Rhône) : 6 dates
Pour les phases anciennes du Néolithique final (hors Font-
bouisse et apparenté et Campaniforme), nous disponsons de 66
datations, réparties par ensembles culturels :
- Roquemengarde : 4 dates,
- Pré-Ferrières et Ferrières ancien : 5 dates,
- Ferrières : 11 dates,
- Vérazien ancien : 6 dates,
- Vérazien classique : 16 dates,
- Fraischamp : 4 dates,
- Couronnien (non expurgé) : 20 dates.
Fig. 2 : Répartition géographique des catalogues de datations pris en compte pour le Néolithique moyen de la France méditerranéenne
.
LANGUEDOC
PROVENCE
VALLEE
DU RHÔNE
OCCIDENTAL
ORIENTAL OCCIDENTALE
LANGUEDOC ORIENTALE
PROVENCE
ROUSSILLON
ALPES
Var
Durance
Gard
Ardèche
Aygues
Drôme
Isère
Cèze
Hérault
Aude
Mer Méditerranée
Rhône
0 50 km
olivier leMercier
20
2. le traiteMent des datations
2.1. La calibration OxCal 3.10
Toutes les datations ont été prises en compte en BP avec
leur écart type et ont fait l’objet d’une nouvelle calibration à
partir du logiciel OxCal version 3.1 (Reimer 2004), afin d’ho-
mogénéiser les résultats. Les datations calibrées sont prises en
compte à 2 sigmas.
2.2. Le tri et les sommes des datations
Les datations groupées (géographiquement pour le Néoli-
thique moyen et par ensembles chronoculturels pour le Néoli-
thique « récent » et final), ont fait l’objet de sommes automati-
ques réalisées par le logiciel OxCal.
Ces sommes ont été réalisées deux fois afin de vérifier si
l’écart-type a une influence importante sur l’étalement des som-
mes de datations :
- une fois en prenant en compte l’ensemble des datations
ayant un écart-type inférieur ou égal à 150 ans,
- une fois en ne prenant en compte que les datations ayant
un écart-type inférieur ou égal à 100 ans. Ce tri a réduit le
nombre de datations utilisables à 151, sans en modifier la dis-
tribution générale (Néolithique moyen : 87 dates, Néolithique
« récent » : 23 dates, Néolithique final 1 : 41 dates).
Aucune pondération mathématique ou graphique supplé-
mentaire n’a été appliquée aux datations.
3. les resultats
3.1. La lecture des distributions graphiques
L’interprétation des sommes de datations a été réalisée par
la simple lecture des graphiques générés automatiquement par
le logiciel et qui sont présentés ici.
Les datations du Néolithique moyen ont été envisagés par
ensembles géographiques afin d’observer d’éventuelles diffé-
rences dans la répartition spatiale des ensembles chronolo-
giques.
Les datations de Provence orientale sont pour une grande
partie assez homogènes (fig. 3), et s’étalent de 4750 à 3650 avant
notre ère sur les graphiques (fig. 4). Mesurées récemment pour
la plupart, elles présentent toutes des écarts-types très réduits
ne nécessitant pas d’effectuer de nouveau tri. La somme pré-
sente trois ensembles distincts :
- Un ensemble ancien centré sur 4600 avant notre ère et
s’étalant de 4750 à 4400/4300 environ.
- Un ensemble médian, plus important en nombre de dates,
de 4300 à 3900,
- Un ensemble récent, représenté par deux datations qui
s’isolent entre 3800 et 3650 avant notre ère.
Les datations de Provence occidentale (fig. 5) sont beau-
coup plus hétérogènes, parfois réalisées anciennement avec des
écart-types importants dans certains cas.
La somme de l’ensemble des datations (fig. 6) montre un
étalement des dates du Néolithique moyen de 4950 jusqu’au-
delà de 3000 avant notre ère. La cause en est un groupe de trois
datations de la Grotte de l’Eglise avec de grands écart-types.
La prise en compte des seules dates présentant un écart-type
inférieur à 100 ans réduit cet étalement autour de 3500 avant
notre ère, avec un petit pic au-delà autour de 3400. Ce graphi-
que aussi montre l’existence de plusieurs paquets de dates :
- Un premier ensemble peu important entre 4950 et 4700,
- Un ensemble plus important entre 4700 et 4350,
- Un ensemble assez important entre 4300 et 3950,
- Un ensemble beaucoup plus important entre 3950 et
3500.
Les datations des Alpes du Sud (fig. 7) sont elles aussi très
hétérogènes et forment une plage de temps importante entre
4800 et 3100 avant notre ère (fig. 8). La prise en compte des
seules dates présentant un écart-type inférieur à 100 ans per-
Fig. 3 : Catalogue des datations disponibles pour le Néolithique moyen en Provence orientale.
Alpes-Maritimes
Couche/
structure
LY-7628 Chiris Str 3225 Grasse 6 5770 50
LY-6945 Giribaldi VG STr1 niv 2 Nice 6 5750 60
LY-4350 Giribaldi Cimiez Couche sous
jacente
Nice 6 5495 95
LYON-942 Chiris US 3612 Grasse 6 5340 55
LY-6348 Giribaldi cimiez Couche 4EA Nice 6 5290 80
LY-7629 Chiris Str3586 Grasse 6 5265 55
LYON-479 Chiris Str3508 Grasse 6 5255 55
LYON-478 Chiris Str3556 Grasse 6 5205 55
LY-6349 Giribaldi Cimiez Couche 4H 5A Nice 6 5175 85
LYON-939 Chiris US 3552 Grasse 6 4950 65
LYON-940 Chiris US 3554 Grasse 6 4920 55
Date BP Ecart typeCode labo Site Commune Départ
le cadre chronologique de la transition du néolithique Moyen au néolithique Final.
21
met de distinguer une datation aberrante (Saint Antoine, sé-
pulture 4053) qui s’isole entre 3450 et 3000 avant notre ère (sur
un site qui a par ailleurs livré du Néolithique final). Elle per-
met ainsi de réduire cette plage de temps de 4700 à 3700 avant
notre ère. Ici encore, deux ensembles se distinguent :
- Un ensemble correspondant à un pic de datations entre
4700 et 4350,
- Un ensemble plus long entre 4350 et 3700.
Les datations de la vallée du Rhône sont particulièrement
nombreuses, mais souvent anciennement réalisées (fig. 9). La
somme montre un étalement important entre 4800 et 2500
avant notre ère (fig. 10), même si les dates postérieures à 3400
semblent beaucoup moins nombreuses. L’écartement des dates
à écart-type important permet de mettre en relief un ensemble
de datations cohérentes qui s’échelonnent de 4350 à 3600 avant
notre ère, avec un petit ensemble de dates isolées entre 3600
et 3300.
Les datations du Languedoc oriental sont elles aussi à la fois
nombreuses et imprécises (fig. 11) donnant sur le graphique
(fig. 12) une plage de temps particulièrement longue entre 4900
et 2800 avant notre ère. encore, le tri des dates permet d’y
voir plus clair, puisque cette plage de temps se retrouve nette-
ment divisée en deux avec :
- Un ensemble de dates importants de 4700 à 3600 avant
notre ère, présentant un petit ensemble qui se distingue entre
3800 et 3600,
- Un ensemble bien distinct entre 3500 et 3000 correspondant
à une série de sépultures de la ZAC Esplanade sud de Nîmes…
Les datations du Languedoc occidental et du Roussillon in-
cluent des ensembles chasséens mais aussi Montbolo (Bélesta
et Montou, Pyrénées-Orientales) appartenant au Néolithique
moyen (fig. 13). Là encore la plage de temps couverte est impor-
tante de 4700 à 2900 avant notre ère. Et cette fois, l’élimination
des datations à grands écart-types ne permet pas de réduire
réellement cette marge. Sur les deux graphiques de sommes
(fig. 14), il est néanmoins possible d’observer que cette plage de
temps peut être réduite à la période de 4700 à 3400 avant notre
ère. Les dates affectant la période postérieure à 3400 corres-
Atmospheric data from Reimer et al (2004);OxCal v3.10 Bronk Ramsey (2005); cub r:5 sd:12 prob usp[chron]
7000CalBC 6000CalBC 5000CalBC 4000CalBC 3000CalBC 2000CalBC 1000CalBC
Calibrated date
LY-7628 5770±50BP
LY-6945 5750±60BP
LY-4350 5495±95BP
LYON-942 5340±55BP
LY-6348 5290±80BP
LY-7629 5265±55BP
LYON-479 5255±55BP
LYON-478 5205±55BP
LY-6349 5175±85BP
LYON-939 4950±65BP
LYON-940 4920±55BP
7000CalBC 6000CalBC 5000CalBC 4000CalBC 3000CalBC 2000CalBC 1000CalBC
Calibrated date
Sum Provence orientale
Fig. 4 : Distribution graphique et s ommes des datations disponibles pour le Néolithique moyen en Provence orientale.
olivier leMercier
22
Bouches-du-Rhône
Couche/
structure
LYON-395 Le Pharo Tombe 22 Marseille 13 5935 55
ARC-1451 Château Blanc foyer Ventabren 13 5720 70
LY-1054 Petite Bastide Foyer 2010 Bouc Bel Air 13 5705 45
LY-2824 Font des
Pigeons
C2 Châteauneuf 13 5460 130
Ly-3975-GrA Sivier US 2010 Istres 13 5345 35
LY-3020 Malvoisin Orgon 13 5270 140
GIF-1995 Escanin Foyer
banquettes
Les Baux 13 5160 120
MC-1381 Camp de Laure Le Rove 13 5020 100
LY-7913 Rue Montmajour Fosse couche 2 Aix-en-Provence 13 5005 75
MC-1278 Camp de Laure Le Rove 13 4980 100
MC-2023 Trets Couche 25A Trets 13 4900 100
ETH-16883 L’Héritière 2 sépulture Vernègues 13 4810 65
ARC-1484 L’Héritière 2 FY23 Vernègues 13 4768 43
Var
Couche/
structure
GIF-1334 L’Eglise Niv. 8B Baudinard 83 5760 140
GIF-2754 Fontbrégoua Couche 31 Salernes 83 5660 130
LY-3362 Vieux Mounoï Couche 4 Signes 83 5625 85
GIF-2755 Fontbrégoua Couche 33 Salernes 83 5610 130
GIF-2436 Fontbrégoua Couche 25 Salernes 83 5600 120
LY-3363 Vieux Mounoï Couche 4 Signes 83 5580 60
GIF-1333 L’Eglise Niv. 8A Baudinard 83 5500 140
GIF-2435 Fontbrégoua Couche 21 Salernes 83 5430 120
GIF-2437 Fontbrégoua Couche 27 Salernes 83 5420 120
LY-3361 Vieux Mounoï Couche 4 Signes 83 5250 60
GIF-2432 Fontbrégoua Couche 9 Salernes 83 5100 110
GIF-2101 Fontbrégoua Couche 11 Salernes 83 5050 120
GIF-2434 Fontbrégoua Couche 18 Salernes 83 5040 110
GIF-2433 Fontbrégoua Couche 12 Salernes 83 4880 110
GSY-112 L’Eglise Couche 9 Baudinard 83 4825 130
GIF-1621 L’Eglise Grotte C Baudinard 83 4800 140
GSY-122 L’Eglise Couche 5 Baudinard 83 4510 125
GIF-1331 L’Eglise Niv. 3 Baudinard 83 4500 130
GIF-1332 L’Eglise Niv. 5 Baudinard 83 4200 130
Date BP Ecart type
Code labo Site Commune Départ Date BP Ecart type
Code labo Site Commune Départ
Fig. 5 : Catalogue des datations disponibles pour le Néolithique moyen en Provence occidentale.
le cadre chronologique de la transition du néolithique Moyen au néolithique Final.
23
Fig. 6 : Distribution graphique et sommes des datations disponibles pour le Néolithique moyen en Provence occidentale.
Atmospheric data from Reimer et al (2004);OxCal v3.10 Bronk Ramsey (2005); cub r:5 sd:12 prob usp[chron]
7000CalBC 6000CalBC 5000CalBC 4000CalBC 3000CalBC 2000CalBC 1000CalBC
Calibrated date
LYON-395 5935±55BP
GIF-1334 5760±140BP
ARC-1451 5720±70BP
LY-1054 5705±45BP
GIF-2754 5660±130BP
LY-3362 5625±85BP
GIF-2755 5610±130BP
GIF-2436 5600±120BP
LY-3363 5580±60BP
GIF-1333 5500±140BP
LY-2824 5460±130BP
GIF-2435 5430±120BP
GIF-2437 5420±120BP
Ly-3975-GrA 5345±35BP
LY-3020 5270±140BP
LY-3361 5250±60BP
GIF-1995 5160±120BP
GIF-2432 5100±110BP
GIF-2101 5050±120BP
GIF-2434 5040±110BP
MC-1381 5020±100BP
LY-7913 5005±75BP
MC-1278 4980±100BP
MC-2023 4900±100BP
GIF-2433 4880±110BP
GSY-112 4825±130BP
ETH-16883 4810±65BP
GIF-1621 4800±140BP
ARC-1484 4768±43BP
GSY-122 4510±125BP
GIF-1331 4500±130BP
GIF-1332 4200±130BP
7000CalBC 6000CalBC 5000CalBC 4000CalBC 3000CalBC 2000CalBC 1000CalBC
Calibrated date
Sum Provence occidentale
Sum Provence occid. (sigmas < 100)
olivier leMercier
24
pondent au site de La Chance (Ria, Pyrénées-Orientales).
Pour les phases de transition du Néolithique moyen au
Néolithique final, une première lecture des courbes a été réali-
sée par sites et par ensembles culturels.
En Languedoc, nous disposons d’une unique datation pour
le site de l’Avencas qui s’étend de 3600 à 3000 avant notre
ère, et des datations de l’ensemble Saint Ponien / Gourgasien
(fig. 15).
L’ensemble languedocien s’étend de 3800 à 2400 avant notre
ère en prenant en compte toutes les datations. Le tri des dates
permet de réduire cette plage de temps de 3700 à 2400, ce qui
correspond à l’étalement de l’ensemble Saint Ponien / Gourga-
sien qui n’est probablement pas homogène (fig. 16).
Pour l’ensemble Rhône-Provence, les datations sont généra-
lement plus récentes et plus précises (fig. 17), mais l’ensemble
s’étale cependant de 3800 à 2600 avant notre ère (fig. 18). Plu-
sieurs ensembles peuvent toutefois être distingués et expliquer
cet étalement :
- L’ensemble basse vallée du Rhône (Les Ribauds, Le Duc,
Goulard, Grange des Merveilles) semble assez homogène entre
4700 et 4400, si on exclue la datation du site des Juilléras, aber-
rante au regard du contexte archéologique et des comparaisons
possibles (cf. infra Lemercier). Cet ensemble semble synchrone
avec les datations de la couche 14C de la grotte du Mourre de la
Barque (cf. infra van Willigen).
- Le site de Château Blanc (Ventabren, Bouches-du-Rhône)
a fait l’objet d’une périodisation radiocarbone qui semble cohé-
rente. Il est cependant possible d’observer deux ensembles de
deux datations correspondant aux tombes ovales (entre 3600
et 2900) et aux tombes en fosse (entre 3400 et 2500) dont le
recouvrement malgré les caractères archéologiques différentes
est important.
Pour le Néolithique final, les datations finalement peu nom-
breuses sont particulièrement hétérogènes.
Pour l’ensemble Languedocien oriental (fig. 19), La distri-
bution des dates couvre une plage de 3700 à 2400 avant notre
ère que l’on exclue ou non les datations à grands écart-types
(fig. 20). Au sein de cet ensemble, se distingue le groupe Pré-
Ferrières / Ferrières ancien entre 3650 et 2850 et le groupe Fer-
rières entre 3350 et 2450 avant notre ère.
En Languedoc occidental, les datations du Vérazien (fig. 21)
montrent un grand étalement de 3500 à 2150 avant notre ère
(fig. 22) qui peut être restreint à la période de 3450 à 2200 en ex-
cluant les dates à grand écart-type. Verazien ancien et classique
se distinguent assez bien avec un ensemble Vérazien ancien en-
tre 3400 et 2650 (les datations postérieures à 2800 formant un
pic particulier), alors que le Vérazien récent qui s’étend au total
de 3400 à 2100 montre un très faible ensemble avant 2900.
En Provence, les datations (fig. 23) du Néolithique final
s’étalent de 3400 à 2200 et les groupes de Fraischamp et cou-
ronniens s’excluent assez bien, avec le groupe du Fraischamp
entre 3600 et 2700, le pic étant concentré entre 3400 et 2900,
et le groupe couronnien entre 3400 et 2100, le pic principal se
concentrant dans la période de 2950 à 2400 (fig. 24).
Fig. 7 : Catalogue des datations disponibles pour le Néolithique moyen dans les Alpes du sud.
Isère
Couche/
structure
LY-4446 Grande Rivoire Couche B1 Sassenage 38 5690 100
LY-3785 Pas de la
Charmate
Couche B2 Chatelus 38 5680 130
LY-4381 Pas de la
Charmate
Foyer empierre Chatelus 38 5630 110
LY-4668 Comboire Niv. E Claix 38 5360 70
LY-980 La Balme Locus III La Balme 38 5270 140
LY-3321 Coufin foyer Choranche 38 5260 120
LY-12741 Blachette nord Sinard 38 5245 55
LY-6096 Grande Rivoire Couche A3 Sassenage 38 5135 35
LY-3444 Bethenas Cremieu 38 5060 110
LYON-137 Grande Rivoire Couche A2A3 Sassenage 38 5030 70
Alpes-de-Haute-Provence
Couche/
structure
GIF-867 Grotte Murée Couche 10 Montpezat 4 4740 140
Hautes-Alpes
Couche/
structure
ARC-1429 Saint Antoine St 4028 Vitrolles 5 5680 60
ETH-17645 Saint Antoine Sépult 4053 Vitrolles 5 4555 65
Date BP Ecart typeCode labo Site Commune Départ
Date BP Ecart type
Code labo Site Commune Départ Date BP Ecart type
Code labo Site Commune Départ
le cadre chronologique de la transition du néolithique Moyen au néolithique Final.
25
3.2. La datation des grands ensembles chronoculturels
Au niveau le plus général, les sommes de l’ensemble des
dates pour les trois périodes envisagées, Néolithique moyen,
Néolithique « récent » et Néolithique final montrent assez net-
tement une succession chronologique (fig. 25) :
- La somme des datations du Néolithique moyen de l’en-
semble des régions montre une période de temps comprise en-
tre 4900 et 2900 avant notre ère.
- La somme des datations du Néolithique « récent » incluant
les ensembles Saint Ponien Gougasien s’étend de 3800 à 2400
avant notre ère.
- La somme des datations du Néolithique final couvre la
période de 3600 à 2200 avant notre ère.
Si la succession chronologique de ces ensembles est éviden-
te, les plages de recouvrement demeurent très importantes.
Si on exclue de ces sommes les datations présentant un
écart-type supérieur à 100 ans, les plages chronologiques ré-
duisent un peu mais les plages de recouvrement des grands en-
sembles demeurent encore importantes (fig. 26) :
- Le Néolithique moyen : de 4800 à 3100 avant notre ère,
- Le Néolithique « récent » : de 3700 à 2500 avant notre
ère,
- Le Néolithique final : de 3600 à 2200 avant notre ère.
Atmospheric data from Reimer et al (2004);OxCal v3.10 Bronk Ramsey (2005); cub r:5 sd:12 prob usp[chron]
7000CalBC 6000CalBC 5000CalBC 4000CalBC 3000CalBC 2000CalBC 1000CalBC
Calibrated date
LY-4446 5690±100BP
LY-3785 5680±130BP
ARC-1429 5680±60BP
LY-4381 5630±110BP
LY-4668 5360±70BP
LY-980 5270±140BP
LY-3321 5260±120BP
LY-12741 5245±55BP
LY-6096 5135±35BP
LY-3444 5060±110BP
LYON-137 5030±70BP
GIF-867 4740±140BP
ETH-17645 4555±65BP
7000CalBC 6000CalBC 5000CalBC 4000CalBC 3000CalBC 2000CalBC 1000CalBC
Calibrated date
Sum Alpes
Sum Alpes (sigmas < 100)
Fig. 8 : Distribution graphique et sommes des datations disponibles pour le Néolithique moyen dans les Alpes du sud.
olivier leMercier
26
Vaucluse
Couche/
structure
GIF-1794 Unang Niv. 6 Malemort du
Comtat
84 5900 130
GIF-1793 Unang Niv. 3 Malemort du
Comtat
84 5840 130
GIF-1795 Unang Niv. 3 Malemort du
Comtat
84 5770 130
LYON-794 Ubac K12 foyer-245 Goult 84 5220 60
Drôme
Couche/
structure
LY-4486 Sainte Luce Couche 5 Vercoiran 26 5760 100
LY-4080 Antonnaire Couche 4-5 foyer
F5
Montmaur 26 5570 130
LY-4081 Antonnaire Couche 5 Montmaur 26 5570 150
LY-3805 Le Moulin Couche 5 Barret de Lioure 26 5550 130
LY-4696 Trou Arnaud Niv. E Saint Nazaire 26 5535 100
LY-3803 Les Moulins Fosse 132 Saint Paul Trois
Chât.
26 5500 150
LY-4366 Les Moulins Fosse Saint Paul Trois
Chât.
26 5470 150
LY-2434 Le Fournet Carré 10 Montmaur 26 5440 130
LY-3801 Les Moulins Fosse 34 Saint Paul Trois
Chât.
26 5430 120
LY-4697 Trou Arnaud Foyer J4 niv. B Saint Nazaire 26 5315 90
LY-4677 Les Moulins Empierrem. Saint Paul Trois
Chât.
26 5255 100
LY-4698 Trou Arnaud Foyer niv. A Saint Nazaire 26 5255 75
LY-3800 Les Moulins Fosse 75 Saint Paul Trois
Chât.
26 5210 150
LY-4367 Les Moulins Fosse Saint Paul Trois
Chât.
26 5130 110
AA-21721 Blagnat Montmeyran 26 5095 70
LY3598 Baume sourde Foyer 7 C12base Francillon 26 4990 120
? Les Laurons Nyons 26 4980 35
LY-4368 Les Moulins Fosse Saint Paul Trois
Chât.
26 4960 70
? Les Laurons Nyons 26 4935 35
LY-4079 Antonnaire Couche 3-1foyer
F2
Montmaur 26 4890 150
LY-2076 La Roberte Fosse 4 Châteauneuf du
Rhône
26 4830 150
LY-3599 Baume Claire Couche 2
décapage 9
Francillon 26 4760 140
LY-5252 Trou Arnaud Niv. E Saint Nazaire 26 4729 99
LY-4676 Les Moulins Empierrem. Saint Paul Trois
Chât.
26 4615 75
LY-1302 Le Fournet Carré 10 Montmaur 26 4570 140
LY-3798 La Roberte Décapage 14-15 Châteauneuf du
Rhône
26 4400 150
GSY-77 Trou Arnaud Saint Nazaire 26 4140 135
LY-3799 La Roberte Décapage 16-17 Châteauneuf du
Rhône
26 4080 150
Ardèche
Couche/
structure
LY-2177 Baume de
Ronze
Z1 A14 Orgnac 7 5160 100
LY-2747 Baume de
Ronze
Z1 C37 A2 Orgnac 7 5400 130
LY-2834 Baume de
Ronze
Z1 C40 2 Orgnac 7 5300 120
LY-1791 Moula Sépulture Soyons 7 5160 100
LY-3760 Saint Marcel Couche J Bidon 7 5220 120
Date BP Ecart typeCode labo Site Commune Départ
Date BP Ecart type
Code labo Site Commune Départ Date BP Ecart type
Code labo Site Commune Départ
Fig. 9 : Catalogue des datations disponibles pour le Néolithique moyen dans la vallée du Rhône.
le cadre chronologique de la transition du néolithique Moyen au néolithique Final.
27
Atmospheric data from Reimer et al (2004);OxCal v3.10 Bronk Ramsey (2005); cub r:5 sd:12 prob usp[chron]
7000CalBC 6000CalBC 5000CalBC 4000CalBC 3000CalBC 2000CalBC 1000CalBC
Calibrated date
LY-4696 5535±100BP
LY-3803 5500±150BP
LY-4366 5470±150BP
LY-2434 5440±130BP
LY-3801 5430±120BP
LY-2747 5400±130BP
LY-4697 5315±90BP
LY-2834 5300±120BP
LY-4677 5255±100BP
LY-4698 5255±75BP
LYON-794 5220±60BP
LY-3760 5220±120BP
LY-3800 5210±150BP
LY-2177 5160±100BP
LY-1791 5160±100BP
LY-4367 5130±110BP
AA-21721 5095±70BP
LY3598 4990±120BP
SSNO 4980±35BP
LY-4368 4960±70BP
SSNO 4935±35BP
LY-4079 4890±150BP
LY-2076 4830±150BP
LY-3599 4760±140BP
LY-5252 4729±99BP
LY-4676 4615±75BP
LY-1302 4570±140BP
LY-3798 4400±150BP
GSY-77 4140±135BP
LY-3799 4080±150BP
7000CalBC 6000CalBC 5000CalBC 4000CalBC 3000CalBC 2000CalBC 1000CalBC
Calibrated date
Sum Vallée du Rhône
Sum Vallée du Rhône (sigma <100)
Fig. 10 : Distribution graphique et sommes des datations disponibles pour le Néolithique moyen dans la vallée du Rhône.
olivier leMercier
28
Gard
Couche/
structure
LY-412 Bourbon Couche 2 Cabrières 30 6050 120
MC-2033 Oullins C5 F8 Le Garn 30 5590 100
MC-943 Le Cheval Couche C9 Sainte Anastasie 30 5475 110
LY-633 Bourbon Couche 3 Cabrières 30 5300 130
LY-9435
Zac Esplanade
Sud
Sépulture 1177 Nîmes 30
4570 39
LY-9436
Zac Esplanade
Sud
Sépulture 1194 Nîmes 30 4566 35
LY-9438
Zac Esplanade
Sud
Sépulture 1127 Nîmes 30
4473
40
Hérault
Couche/
structure
MC-1377 Tournié Couche E22 Pardailhan 34 5800 120
MC-1289 Abbé Pialat Couche C5A Saint Bauzille 34 5750 100
LY-9144 Quintarie Foyer 2057 Clermont
l’hérault
34 5645 55
LY-1023-OXA Port Ariane Lattes 34 5540 65
GIF-1486 Camprafaud Niv. 14 Ferrière
Poussarou
34 5450 130
LY-1022-OXA Port Ariane Lattes 34 5410 65
LY-9699 Port Ariane Lattes 34 5375 35
LY-1024-OXA Port Ariane Lattes 34 5345 60
LY--8243 Encombres US1069 Quarante 34 5330 50
GIF-1487 Camprafaud Niv. 15 Ferrière
Poussarou
34 5300 130
MC-1288 Abbé Pialat Couche C4 Saint Bauzille 34 5270 100
LY-9239 Mas d’Embec Structure 1 Saint Pargoire 34 5265 35
GIF-7349 Raffègues Chasséen
médian
Mèze 34 5200 100
GIF-7350 Raffègues Chasséen
médian
Mèze 34 5160 100
LY-9143 Quintarie PO 2175 Clermont
l’hérault
34 5100 60
GIF-1485 Camprafaud Niv. 13 Ferrière
Poussarou
34 5100 130
MC-1375 Tournié Couche E21 Pardailhan 34 5050 120
LY-9238 Mas D’embec Structure 7 Saint Pargoire 34 4970 35
LY-10285 Jardins Vert
Parc
FY 1045 Castelnau le lez 34 4950 35
GIF-1484 Camprafaud Niv. 12 Ferrière
Poussarou
34 4900 130
GIF-1918 Soulatget foyer Soulatget 34 4780 140
LY-5710 Teyran Couche
moyenne
Montbeyre-
lacadoule
34 4725 120
LY-5711 Teyran Couche
profonde
Montbeyre-
lacadoule
34 4410 95
LY-5758 Teyran Couche 2B Montbeyre-
lacadoule
34 4240 110
Date BP Ecart type
Code labo Site Commune Départ Date BP Ecart type
Code labo Site Commune Départ
Fig. 11 : Catalogue des datations disponibles pour le Néolithique moyen en Languedoc oriental.
le cadre chronologique de la transition du néolithique Moyen au néolithique Final.
29
Atmospheric data from Reimer et al (2004);OxCal v3.10 Bronk Ramsey (2005); cub r:5 sd:12 prob usp[chron]
7000CalBC 6000CalBC 5000CalBC 4000CalBC 3000CalBC 2000CalBC 1000CalBC
Calibrated date
LY-412 6050±120BP
MC-1377 5800±120BP
MC-1289 5750±100BP
LY-9144 5645±55BP
MC-2033 5590±100BP
LY-1023-OXA 5540±65BP
MC-943 5475±110BP
GIF-1486 5450±130BP
LY-1022-OXA 5410±65BP
LY-9699 5375±35BP
LY-1024-OXA 5345±60BP
LY--8243 5330±50BP
LY-633 5300±130BP
GIF-1487 5300±130BP
MC-1288 5270±100BP
LY-9239 5265±35BP
GIF-7349 5200±100BP
GIF-7350 5160±100BP
LY-9143 5100±60BP
GIF-1485 5100±130BP
MC-1375 5050±120BP
LY-9238 4970±35BP
LY-10285 4950±35BP
GIF-1484 4900±130BP
GIF-1918 4780±140BP
LY-5710 4725±120BP
LY-9435 4570±39BP
LY-9436 4566±35BP
LY-9438 4473±40BP
LY-5711 4410±95BP
LY-5758 4240±110BP
7000CalBC 6000CalBC 5000CalBC 4000CalBC 3000CalBC 2000CalBC 1000CalBC
Calibrated date
Sum Languedoc oriental
Sum Languedoc oriental (sigmas <100)
Fig. 12 : Distribution graphique et sommes des datations disponibles pour le Néolithique moyen en Languedoc oriental.
olivier leMercier
30
Fig. 13 : Catalogue des datations disponibles pour le Néolithique moyen en Languedoc occidental et Roussillon.
Aude
Couche/
structure
LYON-1026 Golf S17 N2 Auriac 11 5725 60
LY-4773 Font Juvénal Couche 10C Conques sur
Orbiel
11 5670 110
LY-5942 Petite Grotte C3C Bize 11 5580 75
MC-498 Font Juvénal Niv. C11 Conques sur
Orbiel
11 5540 100
LY-4774 Font Juvénal Foyer 10A Conques sur
Orbiel
11 5470 85
MC-497 Font Juvénal Niv. C10 Conques sur
Orbiel
11 5350 100
LYON-1025 Golf S6 N2 Auriac 11 5292 65
GIF-9337 Les Plots Fosse 72 Berriac 11 5230 70
LY-6241 Poste Vieille Fosse 2 Pezens 11 5190 75
GIF-9336 Les Plots Fosse 46 Berriac 11 5170 50
LY-5006 Font Juvénal Couche C10F
fosse
Conques sur
Orbiel
11 5140 65
LY-5005 Font Juvénal Couche C9 Conques sur
Orbiel
11 5070 110
LY-5941 Petite Grotte C1/3 A Bize 11 5025 85
MC-495 Font Juvénal Niv C7A Conques sur
Orbiel
11 4860 90
LYON-69 Buzerens 125-130 Bram 11 4860 60
MC-496 Font Juvénal Niv C8 Conques sur
Orbiel
11 4800 150
LY-4576 Font Juvénal Couche 7B Conques sur
Orbiel
11 4760 140
GIF-3571 Pereiras tombe Pouzols 11 4690 110
GIF-8388 Auriac PIV H12 H13
silo
Auriac 11 4690 70
LY-4575 Font Juvénal Foyer 8 Conques sur
Orbiel
11 4675 120
GIF-8386 Auriac PIII structure 23 Auriac 11 4650 60
GIF-8387 Auriac Structure I fosse Auriac 11 4610 60
LY-5043 Poste Vieille fosse Pezens 11 4245 140
Pyrénées orientales
Couche/
structure
LY-8626 Belesta AT13 R64 Belesta 66 5720 50
LY-8625 Belesta AT13 R55 Belesta 66 5620 45
LY-91186 Montou H7R54 Corbères 66 5285 30
LY-91188 Montou J5 R25 Corbères 66 5240 45
LY-91189 Montou J6 R54 Corbères 66 5240 40
LY-5906 Montou H7 R36 Corbères 66 5190 70
LY-91187 Montou H8 R51 Corbères 66 5155 30
LY-91184 Montou H6R30 Corbères 66 4870 35
GIF-7147 La Chance Ria 66 4430 90
GIF-7146 La Chance Ria 66 4360 90
Date BP Ecart type
Code labo Site Commune Départ Date BP Ecart type
Code labo Site Commune Départ
le cadre chronologique de la transition du néolithique Moyen au néolithique Final.
31
Fig. 14 : Distribution graphique et sommes des datations disponibles pour le Néolithique moyen en Languedoc occidental et Roussillon.
Atmospheric data from Reimer et al (2004);OxCal v3.10 Bronk Ramsey (2005); cub r:5 sd:12 prob usp[chron]
7000CalBC 6000CalBC 5000CalBC 4000CalBC 3000CalBC 2000CalBC 1000CalBC
Calibrated date
LYON-1026 5725±60BP
LY-8626 5720±50BP
LY-4773 5670±110BP
LY-8625 5620±45BP
LY-5942 5580±75BP
MC-498 5540±100BP
LY-4774 5470±85BP
MC-497 5350±100BP
LYON-1025 5292±65BP
LY-91186 5285±30BP
LY-91188 5240±45BP
LY-91189 5240±40BP
GIF-9337 5230±70BP
LY-6241 5190±75BP
LY-5906 5190±70BP
GIF-9336 5170±50BP
LY-91187 5155±30BP
LY-5006 5140±65BP
LY-5005 5070±110BP
LY-5941 5025±85BP
LY-91184 4870±35BP
MC-495 4860±90BP
LYON-69 4860±60BP
MC-496 4800±150BP
LY-4576 4760±140BP
GIF-3571 4690±110BP
GIF-8388 4690±70BP
LY-4575 4675±120BP
GIF-8386 4650±60BP
GIF-8387 4610±60BP
GIF-7147 4430±90BP
GIF-7146 4360±90BP
LY-5043 4245±140BP
7000CalBC 6000CalBC 5000CalBC 4000CalBC 3000CalBC 2000CalBC 1000CalBC
Calibrated date
Sum Languedoc occidental
Sum Languedoc occidental (sigmas <100)
olivier leMercier
32
Fig. 15 : Catalogue des datations disponibles pour les faciès de transition « Néolithique récent » en Languedoc.
L’Avencas
Couche/
structure
MC-1252 L’avencas Couche CH2 Brissac 34 4630 100
Saint Ponien / Gourgasien
Couche/
structure
GIF-3469 Camprafaud Niv. 10 Ferrière
Poussarou
34 4950 110
GIF-3470 Camprafaud Niv. 10 Ferrière
Poussarou
34 4920 110
MC-1282 Tournié Pardailhan 34 4650 100
GIF-1923 Les serpents Saint Maurice
Navalles
34 4640 140
KN-160 Saint Etienne de
Gourgas
Saint Etienne de
Gourgas
34 4610 120
MC-494 Font Juvénal Conques 11 4570 90
GIF-1925 Les serpents Saint Maurice
Navalles
34 4500 140
MC- 493 Font Juvénal Conques 11 4490 80
MC-1374 Tournié Pardailhan 34 4490 120
GIF-3076 Camprafaud Niv. 7 Ferrière
Poussarou
34 4380 110
GIF-5242 Les Poteaux Couche 4 Saint Pons 34 4380 110
GIF-1157 Camprafaud Niv. 10 Ferrière
Poussarou
34 4350 140
KN-159 Saint Etienne de
Gourgas
Saint Etienne de
Gourgas
34 4340 120
GIF-1156 Camprafaud Niv. 9 Ferrière
Poussarou
34 4300 140
MC-1183 Tournié Pardailhan 34 4300 100
MC-905 Tournié Pardailhan 34 4300 100
GIF-1924 Les serpents Saint Maurice
Navalles
34 4300 140
MC-716 Tournié Pardailhan 34 4225 100
MC-906 Tournié Pardailhan 34 4200 100
MC-795 Tournié Pardailhan 34 4170 90
MC-1184 Tournié Pardailhan 34 4100 100
GIF-1093 Resplandy Foyer rituel Resplandy 34 4050 140
LY-12021 Roc d’en Gabit Carcassonne 11 4555 50
Date BP Ecart type
Code labo Site Commune Départ Date BP Ecart type
Code labo Site Commune Départ
le cadre chronologique de la transition du néolithique Moyen au néolithique Final.
33
Atmospheric data from Reimer et al (2004);OxCal v3.10 Bronk Ramsey (2005); cub r:5 sd:12 prob usp[chron]
7000CalBC 6000CalBC 5000CalBC 4000CalBC 3000CalBC 2000CalBC 1000CalBC
Calibrated date
GIF-3469 4950±110BP
GIF-3470 4920±110BP
MC-1282 4650±100BP
GIF-1923 4640±140BP
MC-1252 4630±100BP
KN-160 4610±120BP
MC-494 4570±90BP
LY-12021 4555±50BP
GIF-1925 4500±140BP
MC- 493 4490±80BP
MC-1374 4490±120BP
GIF-3076 4380±110BP
GIF-5242 4380±110BP
GIF-1157 4350±140BP
KN-159 4340±120BP
GIF-1156 4300±140BP
MC-1183 4300±100BP
MC-905 4300±100BP
GIF-1924 4300±140BP
MC-716 4225±100BP
MC-906 4200±100BP
MC-795 4170±90BP
MC-1184 4100±100BP
GIF-1093 4050±140BP
7000CalBC 6000CalBC 5000CalBC 4000CalBC 3000CalBC 2000CalBC 1000CalBC
Calibrated date
Sum NR Languedoc
MC-1252 4630±100BP (L’Avencas)
Sum NR Languedoc (sigmas <100)
Sum NR Languedoc (sigmas <100)
Saint Ponien / Gourgasien
Fig. 16 : Distribution graphique et sommes des datations disponibles pour les faciès de transition « Néolithique récent » en Languedoc.
olivier leMercier
34
Fig. 17 : Catalogue des datations disponibles pour les faciès de transition « Néolithique récent »
en Provence et vallée du Rhône.
Basse vallée du Rhône
Couche/
structure
ARC-1393 Grange des
Merveilles I
Rochefort du
Gard
30 4777 50
AA-24901 Les Ribauds Mondragon 84 4775 55
AA ???? Le Duc Mondragon 84 4770 85
AA-24893 Les Juilléras ST8 indiv ST29 Mondragon 84 4385 60
Couche/
structure
LY-5056 Grotte Goulard Ménerbes 84 4725 65
Couche/
structure
ETH-26415 Le Mourre de la
Barque
14C Jouques 13 4875 60
ETH-26899 Le Mourre de la
Barque
14C Jouques 13 4755 50
Couche/
structure
ETH-15261 Château blanc Tombe ovale
tertre V
Ventabren 13 4620 60
ETH-15732 Château blanc Tombe en fosse
tertre IVa
Ventabren 13 4390 85
ETH-15260 Château blanc Tombe ovale
tertre I
Ventabren 13 4385 60
ETH-15735 Château blanc Tombe en fosse
tertre I
Ventabren 13 4155 75
Couche/
structure
LY-4485 Sainte Luce Couche 4B Vercoiran 26 4530 80
Date BP Ecart type
Grotte Goulard
Mourre de la Barque (Jouques-13)
Château Blanc (Ventabren-13)
« Néolithique récent de la moyenne vallée du Rhône »
Code labo Site Commune Départ
Date BP Ecart type
Code labo Site Commune Départ Date BP Ecart type
Code labo Site Commune Départ
Date BP Ecart type
Code labo Site Commune Départ Date BP Ecart type
Code labo Site Commune Départ
le cadre chronologique de la transition du néolithique Moyen au néolithique Final.
35
Fig. 18 : Distribution graphique et sommes des datations disponibles pour les faciès de transition « Néolithique récent »
en Provence et vallée du Rhône.
Atmospheric data from Reimer et al (2004);OxCal v3.10 Bronk Ramsey (2005); cub r:5 sd:12 prob usp[chron]
7000CalBC 6000CalBC 5000CalBC 4000CalBC 3000CalBC 2000CalBC 1000CalBC
Calibrated date
ETH-26415 4875±60BP
ARC-1393 4777±50BP
AA-24901 4775±55BP
AA-SSNO 4770±85BP
ETH-26899 4755±50BP
LY-5056 4725±65BP
ETH-15261 4620±60BP
LY-4485 4530±80BP
ETH-15732 4390±85BP
AA-24893 4385±60BP
ETH-15260 4385±60BP
ETH-15735 4155±75BP
7000CalBC 6000CalBC 5000CalBC 4000CalBC 3000CalBC 2000CalBC 1000CalBC
Calibrated date
Sum NR Rhône-Provence
Sum Basse Vallée du Rhône
Sum Château Blanc - tombes ovales
Sum Château Blanc - tombes en fosse
olivier leMercier
36
Fig. 19 : Catalogue des datations disponibles pour les cultures du Néolithique final en Languedoc
(Roquemengarde, Pré-Ferrières, Ferrières ancien, Ferrières).
Couche/
structure
LY-4415 Roquemengarde Saint Pons de
Mauchiens
34 4470 150
LY-4414 Roquemengarde Saint Pons de
Mauchiens
34 4430 100
LY-4413 Roquemengarde Saint Pons de
Mauchiens
34 4320 110
LY-4412 Roquemengarde Saint Pons de
Mauchiens
34 4020 150
Couche/
structure
LY-5955 Chamontin Labeaume 7 4635 65
MC-1499 Aven de la Boucle Corconne 30 4600 100
GIF-6285 Aven de la Boucle Corconne 30 4590 90
GIF-6286 Aven de la Boucle Corconne 30 4580 90
LY-3983 Layrou Trèves 30 4330 100
Ferrières
Couche/
structure
LY-1589 La Sartanette Remoulins 30 4720 110
MC-2032 Oullins Le Garn 30 4490 100
LY-3027 Theris Méjannes-le-
Clap
30 4440 150
GIF-7298 Theris Méjannes-le-
Clap
30 4380 90
MC-764 Roc du Midi Blandas 30 4380 100
GIF-1360 Les Pins Blandas 30 4350 130
LY-1962 Trepassés Labastide de
Virac
7 4310 130
LGD ???? La Sartanette Remoulins 30 4270 80
GIF-1909 Travès Montclus 30 4260 140
MC-1498 Aven dde la
Boucle
Corconne 30 4200 100
LY-5588 Layrou Trèves 30 4030 60
Date BP Ecart type
Roquemengarde
Ferrières ancien (et Pré-Ferrières ?)
Code labo Site Commune Départ
Date BP Ecart type
Code labo Site Commune Départ Date BP Ecart type
Code labo Site Commune Départ
le cadre chronologique de la transition du néolithique Moyen au néolithique Final.
37
Fig. 20 : Distribution graphique et sommes des datations disponibles pour les cultures du Néolithique final en Languedoc
(Roquemengarde, Pré-Ferrières, Ferrières ancien, Ferrières).
Atmospheric data from Reimer et al (2004);OxCal v3.10 Bronk Ramsey (2005); cub r:5 sd:12 prob usp[chron]
7000CalBC 6000CalBC 5000CalBC 4000CalBC 3000CalBC 2000CalBC 1000CalBC
Calibrated date
LY-1589 4720±110BP
LY-5955 4635±65BP
MC-1499 4600±100BP
GIF-6285 4590±90BP
GIF-6286 4580±90BP
MC-2032 4490±100BP
LY-4415 4470±150BP
LY-3027 4440±150BP
LY-4414 4430±100BP
GIF-7298 4380±90BP
MC-764 4380±100BP
GIF-1360 4350±130BP
LY-3983 4330±100BP
LY-4413 4320±110BP
LY-1962 4310±130BP
LGD ???? 4270±80BP
GIF-1909 4260±140BP
MC-1498 4200±100BP
LY-5588 4030±60BP
LY-4412 4020±150BP
Sum NF Languedoc 1
Sum NF Languedoc 1 (sigmas <100)
Sum NF Pré-Ferrières / Ferrières ancien
Sum NF Ferrières
7000CalBC 6000CalBC 5000CalBC 4000CalBC 3000CalBC 2000CalBC 1000CalBC
Calibrated date
olivier leMercier
38
Fig. 21 : Catalogue des datations disponibles pour les cultures du Néolithique final en Languedoc
(Vérazien ancien, Vérazien classique).
Couche/
structure
GIF-4236 La Gare Cruzy 34 4610 130
MC-569 Font Juvénal Conques 11 4530 90
LY-7468 Mourral Trèbes 11 4485 75
LY-8250 Mourral Trèbes 11 4480 50
LY-7467 Mourral Trèbes 11 4455 45
GIF-2112 Mourre Saint Thierry 34 4410 140
LY-6224 Roc d’en Gabit Carcassonne 11 4380 95
LY-8249 Mourral Trèbes 11 4225 45
Verazien Classique
Couche/
structure
LY-5305 Métairie grande Laure 11 4423 54
GIF-3282 Can Pey Montferrer 66 4420 120
GIF-5504 Chincholle Camps/Agly 11 4340 110
GIF-3855 Roquevaquières Ouveilhan 11 4130 110
MC-1133 Tournié Pardailhan 34 4130 80
LY-5700 L’Horte Tourouzelle 11 4110 95
LY-5306 Métairie grande Laure 11 4076 49
GRN-8077 Les Cazals Sallèles
Cabardès
11 4075 40
LY-5581 Carsac Carcassonne 11 4045 60
MC-1132 Tournié Pardailhan 34 4040 80
GIF-3073 Camprafaud Ferrière-
Poussarou
34 3980 100
GIF-3782 Camprafaud Ferrière-
Poussarou
34 3980 110
GIF-7337 Vigne Canut Elne 66 3930 70
GIF-1092 Camprafaud Ferrière-
Poussarou
34 3920 135
MC-787 Les Valentines Ouveillan 11 3870 80
GRN-1161 Les Courondes Ouveillan 11 3750 130
Verazien ancien
Date BP Ecart type
Code labo Site Commune Départ Date BP Ecart type
Code labo Site Commune Départ
le cadre chronologique de la transition du néolithique Moyen au néolithique Final.
39
Fig. 22 : Distribution graphique et sommes des datations disponibles pour les cultures du Néolithique final en Languedoc
(Vérazien ancien, Vérazien classique).
Atmospheric data from Reimer et al (2004);OxCal v3.10 Bronk Ramsey (2005); cub r:5 sd:12 prob usp[chron]
7000CalBC 6000CalBC 5000CalBC 4000CalBC 3000CalBC 2000CalBC 1000CalBC
Calibrated date
GIF-4236 4610±130BP
MC-569 4530±90BP
LY-7468 4485±75BP
LY-8250 4480±50BP
LY-7467 4455±45BP
LY-5305 4423±54BP
GIF-3282 4420±120BP
GIF-2112 4410±140BP
LY-6224 4380±95BP
GIF-5504 4340±110BP
LY-8249 4225±45BP
GIF-3855 4130±110BP
MC-1133 4130±80BP
LY-5700 4110±95BP
LY-5306 4076±49BP
GRN-8077 4075±40BP
LY-5581 4045±60BP
MC-1132 4040±80BP
GIF-3073 3980±100BP
GIF-3782 3980±110BP
GIF-7337 3930±70BP
GIF-1092 3920±135BP
MC-787 3870±80BP
GRN-1161 3750±130BP
7000CalBC 6000CalBC 5000CalBC 4000CalBC 3000CalBC 2000CalBC 1000CalBC
Calibrated date
Sum NF Languedoc 2
Sum NF Languedoc 2 (sigmas <100)
Sum Verazien ancien (sigmas <100)
Sum Verazien classique (sigmas <100)
olivier leMercier
40
autour de 3650 avant notre ère. La traine postérieure corres-
pondant à des sommes de probabilités beaucoup plus faibles et
sans doute à quelques ensembles incohérents (sépultures indi-
viduelles –sans mobilier archéologique- attribuées au Néolithi-
que moyen et dont les dates peuvent être postérieures à 3500),
-
L’ensemble des faciès de transition du Néolithique « récent »
pourrait être restreint à la période de 3700/3650 à 3400/3350
avant notre ère, après exclusion des dates aberrantes,
- L’ensemble des cultures du Néolithique final, après un pre-
mier pic restreint autour de 3500, ne débutant qu’autour de
3350 avant notre ère.
Un autre graphique (fig. 27) tente d’apporter une réflexion
qualitative aux datations prises en compte, particulièrement pour
le Néolithique « récent ». En effet, dans le cadre des datation à
l’écart-type inférieur ou égal à 100 ans, si on exclue de la somme
des dates du Néolithique « récent », les ensembles probablement
postérieurs ou mal datés (Les Juilléras, Les fosses de Château
Blanc et l’ensemble Saint-Ponien / Gourgasien), l’ensemble défini
comme Néolithique récent trouve une place assez claire entre les
derniers pics importants de la somme des datations du Néolithi-
que moyen et les premiers ensembles du Néolithique final :
- Le Néolithique moyen marque une rupture très nette
Fig. 23 : Catalogue des datations disponibles pour les cultures du Néolithique final en Provence.
Couche/
structure
LY-3018 La Clairière La Roque sur
Pernes
84 4490 120
MC-1483 Saint Gervais Bonnieux 84 4420 120
LY-3019 La Clairière La Roque sur
Pernes
84 4410 150
MC-1482 Saint Gervais Bonnieux 84 4400 120
Couche/
structure
MC-2499 Les Lauzières Lourmarin 84 4480 100
MC-2209 Miouvin Istres 13 4350 110
MC-714a Le Collet Redon Martigues 13 4310 100
LY-10133 Ponteau-Gare Martigues 13 4245 35
MC-714b Le Collet Redon Martigues 13 4240 100
MC-2211 Miouvin Istres 13 4200 110
MC-2494 La Citadelle Vauvenargues 13 4200 100
LY-4781 Les Fabrys Bonnieux 84 4155 90
MC-2498 Les Lauzières Lourmarin 84 4150 100
GIF-6807 La Brémonde Buoux 84 4140 60
GIF-6806 La Brémonde Buoux 84 4120 60
MC-2210 Miouvin Istres 13 4100 110
MC-2497 La Citadelle Vauvenargues 13 4100 100
MC-1707 La Citadelle Vauvenargues 13 4000 105
MC-2496 La Citadelle Vauvenargues 13 4000 100
LY-4780 Les Fabrys Bonnieux 84 4000 125
LY-302 Le Collet Redon Martigues 13 3970 130
MC-2495 La Citadelle Vauvenargues 13 3969 100
GIF-6804 La Citadelle Vauvenargues 13 3910 90
MC-2181 Le Collet Redon Martigues 13 3780 80
Groupe du Fraischamp
Groupe Couronnien
Date BP Ecart type
Code labo Site Commune Départ Date BP Ecart type
Code labo Site Commune Départ
le cadre chronologique de la transition du néolithique Moyen au néolithique Final.
41
la transition du neolithique Moyen au neoli-
thique Final en France Mediterraneenne
La place chronologique du « Néolithique récent »
Le dernier graphique (fig. 28) exclue les dates jugées aber-
rantes pour la fin du Néolithique moyen. Il montre nettement
la place des faciès déterminés comme correspondant à la tran-
sition du Néolithique moyen au Néolithique final qui peut donc
être datée entre 3700/3650 et 3400/3350 avant notre ère.
Le moment du développement de ces faciès correspond à
une chute très nette de la somme des datations du Néolithi-
que moyen entre 3700 et 3650 avant notre ère. L’extension au-
delà de cette période des datations du Néolithique moyen peut
s’expliquer statistiquement puisqu’il s’agit d’une somme de
probabilités ou archéologiquement si des datations attribuées
au Néolithique moyen correspondent en réalité à des faciès de
type chasséen terminal.
Le développement des groupes du Néolithique final est
bien marqué par un pic de la somme des datations autour de
3400/3350 avant notre ère. Le petit pic qui précède ce développe-
ment entre 3500 et 3400, s’il ne correspond pas à une marge sta-
Fig. 24 : Distribution graphique et sommes des datations disponibles pour les cultures du Néolithique final en Provence.
Atmospheric data from Reimer et al (2004);OxCal v3.10 Bronk Ramsey (2005); cub r:5 sd:12 prob usp[chron]
7000CalBC 6000CalBC 5000CalBC 4000CalBC 3000CalBC 2000CalBC 1000CalBC
Calibrated date
LY-3018 4490±120BP
MC-2499 4480±100BP
MC-1483 4420±120BP
LY-3019 4410±150BP
MC-1482 4400±120BP
MC-2209 4350±110BP
MC-714a 4310±100BP
LY-10133 4245±35BP
MC-714b 4240±100BP
MC-2211 4200±110BP
MC-2494 4200±100BP
LY-4781 4155±90BP
MC-2498 4150±100BP
GIF-6807 4140±60BP
GIF-6806 4120±60BP
MC-2210 4100±110BP
MC-2497 4100±100BP
MC-1707 4000±105BP
MC-2496 4000±100BP
LY-4780 4000±125BP
LY-302 3970±130BP
MC-2495 3969±100BP
GIF-6804 3910±90BP
MC-2181 3780±80BP
7000CalBC 6000CalBC 5000CalBC 4000CalBC 3000CalBC 2000CalBC 1000CalBC
Calibrated date
Sum NF Provence
Sum NF Couronnien (sigmas <100)
Sum Fraischamp
Sum Couronnien
olivier leMercier
42
Atmospheric data from Reimer et al (2004);OxCal v3.10 Bronk Ramsey (2005); cub r:5 sd:12 prob usp[chron]
7000CalBC 6000CalBC 5000CalBC 4000CalBC 3000CalBC 2000CalBC 1000CalBC
Calibrated date
Sum Néo Moyen
Sum Neo Recent
Sum Néo final 1
Fig. 25 : Distribution graphique des sommes des datations disponibles en France méditerranéenne pour le Néolithique moyen,
le « Néolithique récent » et le Néolithique final 1. (datations aux écarts types inférieurs à 150).
Fig. 26 : Distribution graphique des sommes des datations disponibles en France méditerranéenne pour le Néolithique moyen,
le « Néolithique récent » et le Néolithique final 1. (datations aux écarts types inférieurs à 100).
Atmospheric data from Reimer et al (2004);OxCal v3.10 Bronk Ramsey (2005); cub r:5 sd:12 prob usp[chron]
7000CalBC
6000CalBC 5000CalBC 4000CalBC 3000CalBC 2000CalBC 1000CalBC
Calibrated date
Sum Néo Moyen (sigmas <100)
Sum Neo Recent (sigmas <100)
Sum Néo final 1
(sigmas <100)
le cadre chronologique de la transition du néolithique Moyen au néolithique Final.
43
Atmospheric data from Reimer et al (2004);OxCal v3.10 Bronk Ramsey (2005); cub r:5 sd:12 prob usp[chron]
4000CalBC 3000CalBC 2000CalBC
Calibrated date
Sum Néo Moyen (sigmas <100)
Sum Neo Recent (sigmas <100)
Sum Néo final 1 (sigmas <100)
3500CalBC
4000CalBC 3000CalBC 2000CalBC
Calibrated date
Sum Néo Moyen (sigmas <100)
Sum Néo final 1 (sigmas <100)
3500CalBC
Sum NR de tradition chasséenne
(Mourre de la Barque, Le Duc, l’Avencas...)
Sum NR de type néolithique final
(Les Ribauds, Grange des Merveilles, Goulard)
Sum NR (sauf Saint-Ponien, Juilléras,
Château Blanc Fosses)
Fig. 27 : Diagramme interprétatif de la place du Néolithique récent de tradition chasséenne et du Néolithique récent de type Goulard
dans la transition du Néolithique moyen au Néolithique final en France méditerranéenne. (datations aux écarts types inférieurs à 100).
Atmospheric data from Reimer et al (2004);OxCal v3.10 Bronk Ramsey (2005); cub r:5 sd:12 prob usp[chron]
5000CalBC
4000CalBC
3000CalBC
2000CalBC
Sum Néo moyen
Sum faciès transition
Sum Néo final
3800CalBC
3600CalBC
3400CalBC
3200CalBC
Fig. 28. : Diagramme interprétatif de la place du « Néolithique récent » dans la transition du Néolithique moyen au Néolithique final en
France méditerranéenne. (datations aux écarts types inférieurs à 100).
olivier leMercier44
BIBLIOGRAPHIE
Bailly 1999 : M. Bailly, L. Salanova, Les dates radiocarbones du
Campaniforme en Europe occidentale : Analyse critique des princi-
pales séries de dates, in J. Evin, C. Oberlin, J.-P. Daugas, J.F. Salles
dir., 14C et Archéologie, 14C and Archaeology, 3e Congrès International,
Lyon, 6-10 avril 1998, Mémoires de la Société Préhistorique Française
Tome XXVI, Supplément 1999 de la Revue d’Archéométrie, Rennes,
SPF/GMPCA, 1999, p. 219-224.
Binder 1995 : D. binder, Eléments pour la chronologie du Néoli-
thique ancien à céramique imprimée dans le Midi, in J.-L. Voruz dir.,
Chronologies Néolithiques, de 6000 à 2000 avant notre ère dans le bassin
rhodanien, Actes du colloque d’Ambérieu-en-Bugey, septembre 1992,
Document du Département d’Anthropologie et d’Ecologie de l’Univer-
sité de Genève, n°20, Ambérieu-en-Bugey, Editions de la Société Pré-
historique Rhodanienne, 1995, p. 55-65.
D’Anna 1995 : A. D’Anna, Le Néolithique final en Provence, in
J.-L. Voruz dir., Chronologies Néolithiques, de 6000 à 2000 avant notre
ère dans le bassin rhodanien, Actes du colloque d’Ambérieu-en-Bugey,
septembre 1992, Document du Département d’Anthropologie et d’Eco-
logie de l’Université de Genève, n°20, Ambérieu-en-Bugey, Editions de
la Société Préhistorique Rhodanienne, 1995, p. 265-286.
Gasco 1990 : J. Gasco, La chronologie de l’âge du Bronze et du
premier âge du Fer en France méditerranéenne et en Catalogne, in J.
Guilaine, X. Gutherz dir., Autour de Jean Arnal, Montpellier, Premières
Communautés Paysannes, 1990, p. 385-408.
Gasco 1991 : J. Gasco, La chronologie absolue du Néolithique final
et du Chalcolithique en Languedoc méditerranéen, in P. Ambert dir., Le
Chalcolithique en Languedoc, ses relations extra-régionales, Colloque in-
ternational en hommage au Docteur J. Arnal, Saint-Mathieu de Tréviers,
20-22 septembre 1990, Montpellier, Archéologie en Languedoc, 1991, p.
217-225.
Guilaine 2001 : J. Guilaine, F. Claustre, O. Lemercier, P. Sabatier,
Campaniformes et environnement culturel en France méditerranéenne,
in F. Nicolis dir., Bell Beakers Today. Pottery, people, culture, symbols in
prehistoric Europe, Proceedings of the International Colloq
uium, Riva
del Garda (Trento, Italy) 11-16 may 1998, Trento, Provincia Auto-
noma di Trento / Ufficio beni Archeologici, 2001, vol. 1, p. 229-275.
Oberlin 2003 : C. Oberlin, Calibration des datations radiocar-
bone : le point sur la période 6e-2e millénaire avant J.-C., in J. Gasco,
X. Gutherz, P.-A. de Labriffe dir., Temps et Espaces culturels du
au 2° millénaire en France du sud, Rencontres Méridionales de Pré-
histoire Récente, IVe session, Nîmes, 28-29 octobre 2000, Monogra-
phies d'Archéologie Méditerranéenne, 15, Lattes : UMR 154, 2003,
p. 35-42.
Reimer 2004 : P.J. Reimer, M.G.L. Baillie, E. Bard, A. Bayliss,
J.W. Beck, C. Bertrand, P.G. Blackwell, C.E. Buck, G. Burr, K.B. Cut-
ler, P.E. Damon, R.L. Edwards, R.G. Fairbanks, M. Friedrich, T.P.
Guilderson, K.A. Hughen, B. Kromer, F.G. McCormac, S. Manning,
C. Bronk Ramsey, R.W. Reimer, S. Remmele, J.R. Southon, M. Stui-
ver, S. Talamo, F.W. Taylor, J. van der Plicht, C.E. Weyhenmeyer, Int-
Cal04 terrestrial radiocarbon age calibration, 0-26 Cal Kyr BP, Ra-
diocarbon, 46, 2004, p. 1029-1058.
Voruz 1991 : J.-L. Voruz : Chronologie du Néolithique d’origine
méditerranéenne, in La région Centre, carrefour d’influences ? Actes
du 14e Colloque Interrégional sur le Néolithique, Blois, 16-18 sep-
tembre 1987, Blois, Société Archéologique, Scientifique et Littéraire
du Vendômois, 1991, p. 5-33.
Voruz 1995 : J.-L. Voruz, P.-Y. Nicod, G. de Ceuninck, Les chro-
nologies néolithiques dans le Bassin rhodanien, in J.-L. Voruz dir.,
Chronologies Néolithiques, de 6000 à 2000 avant notre ère dans le bas-
sin rhodanien, Actes du colloque d’Ambérieu-en-Bugey, septembre
1992, Document du Département d’Anthropologie et d’Ecologie de
l’Université de Genève, n°20, Ambérieu-en-Bugey, Editions de la So-
ciété Préhistorique Rhodanienne, 1995, p. 381-404.
Voruz 1996 : J.-L. Voruz, Chronologie absolue de l’âge du Bron-
ze ancien et moyen, in C. Mordant, O. Gaiffe dir., Cultures et sociétés
du Bronze ancien en Europe, Actes du 117e Congrès National des So-
ciétés Savantes, Clermont-Ferrand, 1992, Paris, Editions du CTHS,
1996, p. 97-164
.
tistique pourrait être attribué à quelques datations hautes pour
le Néolithique final de faciès de type pré- ou proto-Ferrières.
La précision chronologique de cette transition doit donc
passer, non par des traitements statistiques, mais par une
meilleure détermination et reconnaissance des contextes ar-
chéologiques datés.
Un phasage de la fin du Néolithique moyen au début du
Néolithique final ?
Si la place chronologique de la transition du Néolithique
moyen au Néolithique final peut être assez aisément précisée
par l’examen des sommes de datations, il n’en va pas de même
pour le détail de cette transition.
Dans la période de 3700/3650 à 3400/3350, les datations
correspondent à la fois à des ensembles de tradition chas-
séenne (Le Duc, Le Mourre de la Barque 14C, éventuellement
l’Avencas si on considère l’ensemble comme homogène) et des
ensembles qui évoquent le Néolithique final (Grotte Goulard,
Grange des Merveilles).
Le recouvrement des datations de ces deux types d’ensem-
ble est total et il demeure impossible de trancher entre l’hy-
pothèse d’une évolution buissonnante, avec le développement
de groupes qui relèvent déjà stylistiquement et technologique-
ment du Néolithique final dans un contexte chasséen tardif et
l’hypothèse d’une stricte succession ou d’une rupture.
ResearchGate has not been able to resolve any citations for this publication.
Gasco 1991 : J. Gasco, La chronologie absolue du Néolithique final et du Chalcolithique en Languedoc méditerranéen, in P. Ambert dir., Le Chalcolithique en Languedoc, ses relations extra-régionales
  • X Guilaine
  • Gutherz Dir
  • Jean Autour De
  • Arnal
Guilaine, X. Gutherz dir., Autour de Jean Arnal, Montpellier, Premières Communautés Paysannes, 1990, p. 385-408. Gasco 1991 : J. Gasco, La chronologie absolue du Néolithique final et du Chalcolithique en Languedoc méditerranéen, in P. Ambert dir., Le Chalcolithique en Languedoc, ses relations extra-régionales, Colloque international en hommage au Docteur J. Arnal, Saint-Mathieu de Tréviers, 20-22 septembre 1990, Montpellier, Archéologie en Languedoc, 1991, p. 217-225.
Nicolis dir., Bell Beakers Today. Pottery, people, culture, symbols in prehistoric Europe Oberlin 2003 : C. Oberlin, Calibration des datations radiocarbone : le point sur la période 6e-2e millénaire avant octobre 2000, Monographies d'Archéologie Méditerranéenne
  • J Guilaine
  • F Claustre
  • O Lemercier
  • P Sabatier
  • Campaniformes Et Environnement Culturel En France Méditerranéenne, In
  • F R L Edwards
  • R G Fairbanks
  • M Friedrich
Guilaine 2001 : J. Guilaine, F. Claustre, O. Lemercier, P. Sabatier, Campaniformes et environnement culturel en France méditerranéenne, in F. Nicolis dir., Bell Beakers Today. Pottery, people, culture, symbols in prehistoric Europe, Proceedings of the International Colloquium, Riva del Garda (Trento, Italy) 11-16 may 1998, Trento, Provincia Autonoma di Trento / Ufficio beni Archeologici, 2001, vol. 1, p. 229-275. Oberlin 2003 : C. Oberlin, Calibration des datations radiocarbone : le point sur la période 6e-2e millénaire avant J.-C., in J. Gasco, X. Gutherz, P.-A. de Labriffe dir., Temps et Espaces culturels du 6° au 2° millénaire en France du sud, Rencontres Méridionales de Préhistoire Récente, IVe session, Nîmes, 28-29 octobre 2000, Monographies d'Archéologie Méditerranéenne, 15, Lattes : UMR 154, 2003, p. 35-42. Reimer 2004 : P.J. Reimer, M.G.L. Baillie, E. Bard, A. Bayliss, J.W. Beck, C. Bertrand, P.G. Blackwell, C.E. Buck, G. Burr, K.B. Cutler, P.E. Damon, R.L. Edwards, R.G. Fairbanks, M. Friedrich, T.P.
3650 à 3400/3350, les datations correspondent à la fois à des ensembles de tradition chasséenne (Le Duc, Le Mourre de la Barque 14C, éventuellement l'Avencas si on considère l'ensemble comme homogène) et des ensembles qui
  • Dans La Période De
Dans la période de 3700/3650 à 3400/3350, les datations correspondent à la fois à des ensembles de tradition chasséenne (Le Duc, Le Mourre de la Barque 14C, éventuellement l'Avencas si on considère l'ensemble comme homogène) et des ensembles qui évoquent le Néolithique final (Grotte Goulard, Grange des Merveilles).