Project

tutorat

Updates
0 new
0
Recommendations
0 new
0
Followers
0 new
16
Reads
0 new
98

Project log

Bruno De Lièvre
added 2 research items
Cette contribution presente une etude experimentale menee avec 120 sujets, dont l’objectif est d’evaluer l’impact de la presence/de l’absence d’un tuteur humain ou d’un tuteur systeme sur les performances des apprenants en termes de resultats au terme de la tâche, en cours de tâche et en termes de temps consacre a la tâche ainsi que sur la desorientation dans l’environnement d’apprentissage. Les analyses de variance realisees mettent en evidence de quelle maniere les differentes modalites s’averent complementaires.
Simonian Stephane
added 2 research items
Cette distance qui nous rassemble « Mettre de la distance » n’a pas une connotation particulièrement positive. Elle est plutôt le signe d’une tentative d’éloignement par rapport à un évènement, une personne ou un lieu qui ne nous convient pas. Dans le cadre de la formation « à distance », cette dernière est à l’origine d’un processus particulier de la démarche d’enseignement – apprentissage lors de laquelle il va falloir tenter de réduire la fracture spatiale. Mais cette rupture entre l’enseignant et l’apprenant n’est pas que géographique, elle peut aussi être sociale dans la mesure où les contacts entre les interlocuteurs du processus éducatif sont médiatisés d’une manière telle que toute une série d’informations destinées à leur permettre de mieux se connaître sont absentes, comme le langage non verbal, les contacts directs ou le son de la voix. Cependant, il semble que l’obstacle que représente cet éloignement mutuel soit surmontable, que lesresponsables de formation, les enseignants et les apprenants cherchent ensemble à recréer un sentiment de présence sociale, de communauté et de confiance. Si des difficultés se présentent, elles peuvent constituer autant d’occasions pour surmonter les différences et pour favoriser une compréhension réciproque. Et, lorsque certaines incompréhensions ponctuelles persistent, celles-ci se révèlent parfois utiles à ce qu’un apprentissage se réalise par l’obligation devant laquelle il place chacun de devoir s’expliquer (à soi-même et à l’autre) en vue d’arriver à un accord. C’est ce que nous disent les auteurs (G. Lameul & T. Kuster, M. Ciussi, J. Eneau & S. Simonian, B. Coulibaly, A. Daele, N. Deschryver, C. Papi) qui ont pris leur plume pour proposer ces articles. Ils témoignent que le sens de l’autre perdure y compris dans une relation pédagogique à distance. Ils répètent que les communautés n’ont pas seulement un sens virtuel, mais qu’elles existent réellement. Ils expliquent comment des contacts profonds peuvent se nouer entre des individus qui ne se voient pas. Ils mettent en évidence l’importance de la prise en compte du contexte social, de la réalité culturelle et du vécu individuel pour que l’apprentissage puisse prendre place. L’être humain est ainsi fait que devant une situation défavorable son sens de l’« humanité » arrive malgré tout à prendre le dessus. Et la « distance » qui semblait devoir séparer les acteurs de l’apprentissage se révèle les rassembler… Elle devient l’occasion de contacts sociaux qui se créent et de communautés qui vivent pour pouvoir continuer à se raconter la belle histoire de la marche vers la connaissance. Nous avons le grand plaisir de vous présenter ce numéro thématique « e-290 » intitulé « Communautés d'apprenants en ligne, apprentissage et socialisation » coordonné par Jacques Audran et Stéphane Simonian. Ils nous proposent dans ce qui suit une belle sélection de recherches et d’analyses des pratiques qui se déroulent en ligne, à distance, mais avec des contacts humains bien présents qui pourraient en étonner plus d’un. Si vous faites partie de ceux-là, n’hésitez pas à prolonger votre surprise. Quant aux convaincus, ils trouveront de l’eau pour alimenter le moulin qui permet à la formation à distance de poursuivre sa ronde.
Suite au colloque organisé par le laboratoire CIVIIC (Centre interdisciplinaire de recherches sur les valeurs, les idées, les identités et les compétences) qui s’est tenu à Rouen du 8 au 10 octobre 2014 intitulé « Mutations de l’accompagnement dans les formations en ligne », il nous est apparu intéressant – bien que risqué – de traiter d’un sujet pouvant être considéré comme un point aveugle lié à l’accompagnement de la rédaction de mémoires dans le cas des formations à distance ou hybrides.
Simonian Stephane
added 7 research items
Based on a case study, this article presents the conditions necessary to set up an online course for adults who start a second educational career. Most of them are professionals who already have an occupation in the teaching, adult education or the health and social sector. The collaborative « scenario » implemented in a socio-constructivist perspective enables learners to look back on prior experience and knowledge and develop new “cross-disciplinary competences” accordingly.