Project

Theorisation and institutionalisation of the sharing economy field

Goal: By analysing the discourse of collaborative economy entrepreneurs, this project identifies the theoretical and normative frames that underlie, legitimise, and structure the actions they take, and which contribute to the emergence of the collaborative economy field.

Updates
0 new
0
Recommendations
0 new
0
Followers
0 new
35
Reads
0 new
185

Project log

Aurélien Acquier
added 2 research items
L'objet de cet article est d'éclairer les débats et paradoxes qui traversent le champ émergent de l'économie collaborative en explorant les différentes racines théoriques qui l'irriguent. Nous identifions quatre traditions théoriques différentes dans lesquelles l'économie collaborative prend racine : l'économie de la fonctionnalité, du don, la gestion des communs, la contre-culture libertaire américaine. Nous développons ensuite un agenda de recherche explorant le rôle de ces courants théoriques dans les processus de performativité et l'institutionnalisation du champ de l'économie collaborative. Mots-clés : économie collaborative, économie du partage, théorie néo-institutionnelle, performativité
L’ampleur de la croissance de l’économie collaborative constitue l’un des phénomènes marquants de ces dernières années et interpelle les acteurs publics et privés. Pourtant le champ de l’économie collaborative est difficile à délimiter et recouvre des initiatives hétérogènes. L’objet de cet article est d’éclairer les débats et paradoxes qui traversent le champ émergent de l’économie collaborative en explorant les différentes racines théoriques et philosophiques qui l’irriguent. Quatre traditions théoriques irriguent l’économie collaborative prend racine : l’économie de la fonctionnalité, du don, la gestion des communs, la contreculture libérale et libertaire américaine. Nous développons ensuite un agenda de recherche explorant le rôle de ces courants théoriques dans les processus de performativité et l’institutionnalisation du champ de l’économie collaborative.
Aurélien Acquier
added a research item
Cet article développe une approche cognitive et discursive de l’émergence de nouveaux champs organisationnels. En analysant les discours d’entrepreneurs de l’économie collaborative, cet article identifie les référentiels théoriques et normatifs qui sous-tendent, légitiment et structurent leurs actions, et participent à l’émergence du champ de l’économie collaborative. Nous mettons en évidence la coexistence de quatre traditions théoriques différentes mobilisées par les acteurs de l’économie collaborative : l’économie de la fonctionnalité, du don, les biens communs, et la culture internet (dérivée notamment de la contre-culture libertaire et libertarienne américaine). Notre analyse permet d’éclairer les débats et paradoxes qui traversent le champ émergent de l’économie collaborative, et de discuter des processus d’institutionnalisation de champs émergents dans un contexte de fragmentation et de pluralité de référentiels théoriques et normatifs.
David Masse
added a project goal
By analysing the discourse of collaborative economy entrepreneurs, this project identifies the theoretical and normative frames that underlie, legitimise, and structure the actions they take, and which contribute to the emergence of the collaborative economy field.