Project

Nanometrology

Updates
0 new
0
Recommendations
0 new
0
Followers
0 new
7
Reads
0 new
40

Project log

Georges Favre
added a research item
La poursuite du développement des nanotechnologies nécessite de pouvoir disposer de résultats de mesure toujours plus fiables, à la fois pour permettre la mise en place d’un contrôle qualité et pour faciliter l’acceptation par le public de nouveaux produits arrivant sur le marché. La nanométrologie, science des mesurages à l’échelle du nanomètre, a donc un rôle central à jouer. Pour atteindre la traçabilité métrologique des résultats de mesure, pré-requis à une possible comparaison des résultats obtenus par exemple via différentes techniques de mesure, il existe un outil : les matériaux de référence. Un tour d’horizon de la terminologie ad hoc, des besoins selon les domaines, de l’offre actuelle et des différents acteurs intervenant dans le développement et la production de matériaux de référence adaptés à la nanométrologie est présenté.
Sébastien Ducourtieux
added a research item
Position and displacement sensors are one of the key elements when designing a positioning system or a scanning device. In many applications, the performances of the instrument are dependent on the position sensor performances and on the way it is integrated into the machine. Many position sensors are available on the market, with many technologies. This is the reason why the choice is not easy to do and the best compromise not always easy to reach when designing a new setup. But when the development request severe constrains as for example: • Accuracy in the nanometer range (<100 nm) • High dynamic: sub-nanometer resolution over a long range of displacement (over 1 meter) • Capable of measuring several degrees of freedom simultaneously • Measurement traceable to the SI (International system of units) • Long term stability • Linearity of the response (< few tens of nm) • High bandwidth (velocities up to few m/s, sampling frequency up to few MHz) Then the number of eligible sensors is greatly reduced and attention generally focuses on optical interferometers.
Ariel Levenson
added 2 research items
Créé en 2011 conjointement par le LNE et NanoSciences France (réseau C’Nano), le club nanoMétrologie a pour objectif de rassembler industriels, secteur académique et agences gouvernementales au sein d’un véritable réseau afin de partager des problématiques métrologiques dans tous les domaines que recouvrent les nanosciences et les nanotechnologies. 260 adhérents sont actuellement recensés dont un tiers provient du secteur industriel (producteurs, entreprises de transformation et d'intégration, fabricants d'instruments). Les principaux résultats obtenus par les groupes de travail du club et qui marquent ces deux premières années seront présentés et quelques perspectives d’actions seront données.
Créé en 2011 conjointement par le LNE et NanoSciences France-C’Nano, le club nanoMétrologie rassemble les industriels, le secteur académique et les agences gouvernementales afin de partager des problématiques métrologiques dans tous les domaines que recouvrent les nanosciences et les nanotechnologies. Plus de 280 adhérents provenant de près de 140 laboratoires, entreprises, départements ou services sont actuellement recensés dont un tiers provient du secteur industriel. Les principaux résultats obtenus par les groupes de travail du club sont reportés dans cet article avant de conclure par quelques perspectives.
Ariel Levenson
added a research item
Nanosciences and Nanotechnologies industrial activities raise new questions in terms of production processes and potential risks associated to the use of nanomaterials. The reliability of measurement data appears as a core issue and stresses the importance of developing metrological traceability to common references (most of the time the International System of Units – SI) and appropriate tools to achieve it (standards, reference materials, calibration, etc.).. At the crossroad between sciences and industry, the Club nanoMétrologie, launched in 2011, is a joint initiative of the French National Network C’Nano, gathering all academic research teams in nanosciences and nanotechnologies, and the LNE, pilot of the French Metrology Network.