Figure 11 - uploaded by Sandrine Balbo
Content may be subject to copyright.
Un point de vue sur l'évaluation des interfaces utilisateur [Senach 90].

Un point de vue sur l'évaluation des interfaces utilisateur [Senach 90].

Similar publications

Article
Full-text available
In Ivory Coast, the LLIN is the prevention tool highly promoted by the National Malaria Control Program. But its use by the people is not yet a given. Research has focused on problems related to its adoption in households. This study examines the difficulties of adopting this tool within malaria care services. The study is qualitative and of ethnog...
Article
Full-text available
Ce travail ambitionne d’analyser la tenue de la politique budgétaire dans la période de transition vers l’économie de marché. A travers, l’étude de cas de l’Algérie, depuis l’année 1990, on a pu obtenu les résultats de l’impact des chocs de la politique budgétaire sur les variables macroéconomiques en utilisant la méthode "structural vector auto re...

Citations

... Différentes méthodes et techniques ont été proposées pour guider et assister les équipes projets pendant le processus de développement (Assila 2016 ;Balbo 1994 ;Kolski et GRISLIN 1995 ;Bastien et Scapin 1992 ;Nielsen 1994). Chaque méthode a ses propres exigences et peut être appropriée pour une ou plusieurs étapes du cycle de vie de conception des IHM. ...
Thesis
Cette thèse s’inscrit dans le domaine de l’ingénierie de l’Interaction Humain Machine (IHM). Elle traite de l’evaluation des IHM. Plus précisement, elle contribue à la classe d’approches d’évaluations comparative. La littérature leur voit comme atouts d’augmenter la quantité et la qualité des critiques lors des évaluations. Cependant, la production d’IHM alternatives pour l’évaluation est coûteuse en l’absence d’outils de génération automatique de ces alternatives.L’objectif de la thèse est d’automatiser la production d’IHM alternatives pour accélérer la convergence vers une IHM de qualité. Il s’agit de définir les transformations à appliquer à une IHM initiale pour générer la meilleure IHM alternative, celle qui, mise en vis-à-vis de l’IHM initiale, permettra de recueillir des retours utilisateur enclins à améliorer la qualité de l’IHM. L’alternative pourrait devenir l’IHM de référence pour itérativement converger vers l’IHM finale.Pour répondre à cet objectif, nous nous sommes premièrement interrogés sur la nécessité ou non de transformer l’IHM : un changement de matérialité pourrait-il suffire?Nous avons exploré la voie d’alternatives vidéo. Nous avons mené une étude expérimentale consistant à présenter aux participants successivement une IHM initiale en version papier puis la même sous la forme d’un film déroulant un scénario d’interaction. Cette étude montre que, dans la version papier, le participant se concentre sur les fonctionnalités offertes par le système et critique principalement son utilité, tandis qu’avec un film il s’exprime davantage sur l’interaction, i.e, l’utilisabilité. Aussi, l’utilisation combinée des deux supports, papier et film, enrichit les résultats. Cependant les critiques se sont limitées à l’IHM proposée sans suggestions alternatives.Nous avons alors étudié la transformation de l’IHM et, inspirés par DesignScape, nous nous sommes interrogés sur le caractère mineur ou majeur que ces changements devaient avoir pour donner une évaluation comparative efficace. Sur la base du cadre de référence CAMELEON(CRC), nous avons identifié trois niveaux d’abstraction possibles pour ancrer les transformations de l’IHM initiale : les tâches utilisateur, l’interface abstraite et l’interface concrète. Les changements aux deux premiers niveaux d’abstraction sont considérés comme des changements majeurs. Les changements au niveau de l’interface concrète sont considérés comme mineurs au regard de leur profondeur dans le CRC. Nous avons mené une expérimentation dans laquelle trois groupes de participants ont évalué comparativement une IHM initiale et une alternative de transformation respectivement au niveau du modèle de la tâche, de l’interface abstraite et de l’interface concrète. L’étude montre que les retours des participants ont été les plus nourris en qualité et en quantité sur la version majeure au niveau de l’interface abstraite.Dans l’optique d’une génération automatique d’alternatives, nous avons défini des règles de transformation de l’interface abstraite consistant à modifier la navigation sans changer la présentation des espaces de travail élémentaires.Nous avons implémenté ces règles dans GRA:FITI, un outil de génération automatique d’IHM alternatives. Il génère trois IHM à partir d’une IHM initiale qui réduisent la navigation globale, ie, la navigation entre les grands espaces de travail de l’IHM, et/ou la navigation locale, i.e, la navigation au sein des espaces de travail élémentaires de l’IHM. L’évaluation montre que :(1)GRA:FITI aide le concepteur à obtenir des critiques pertinentes sur son IHM initiale par des évaluations comparatives,(2)il peut servir de source d’inspiration en phase de conception.En synthèse, la thèse apporte deux contributions : (1)elle définit le type de transformation à appliquer à une IHM pour des évaluations comparatives efficaces et en propose un ensemble de règles, (2)elle propose un outil de génération automatique d’alternatives comme démonstrateur de concept.
... Principe de base de l'évaluation(Kolski & Ezzedine, 2003) et(Senach, 1990) L'évaluation des IHM signifie tenir compte tout d'abord des besoins de l'utilisateur, respecter ensuite des critères d'utilité et d'utilisabilité, et finalement suivre pas à pas les critères ergonomiques d'après(Balbo, 1994),(Bastien & Scapin, 1993),(Scapin, 1986),(Scapin & Bastien, 1997),(Ezzedine & Kolski, 2004),(Grislin & Kolski, 1996) et(Brangier et al., 2015).En général, l'eXpérience Utilisateur (User eXperience en anglais) est une terminologie apparue dans le but de qualifier le ressenti d'un utilisateur en tenant compte du résultat de cette "expérience". Les travaux de(Stephanidis, 2009) ont décrit les concepts, les méthodes et les outils consacrés à une vue complète et multidisciplinaire du design de l'IHM. ...
Thesis
La génération automatique des systèmes informatiques tels que les Interactions Homme-Machine (IHM) ergonomiques fascine toujours les concepteurs de projet informatique. Pour la démarche MACAO (Méthode d’Analyse et de Conception d’Application orientée Objet), la conception commence par l’élaboration du Schéma Navigationnel d’Interaction (SNI). Le modèle SNI est un graphe orienté permettant de concevoir et de modéliser la logique d'enchaînement de l’IHM afin de définir l'interface la mieux adaptée aux besoins des utilisateurs. L’Ingénierie Dirigée par les Modèles (IDM) est un nouveau paradigme en matière de développement des systèmes informatiques. Basée sur l’architecture de type MDA, l’IDM a pour objectif de créer des applications à partir de la transformation automatique ou semi-automatique et successive des modèles conceptuels jusqu’à l’obtention du code source. Leprincipal objectif de l’étude est d’obtenir une IHM spécifique comme finalité. On va générer finalement les codes sources comme une IHM finale. De manière automatique et à partir de la première maquette d’interface, le but de cette étude est d’obtenir les codes sources de la maquette IHM spécifique multiplateforme. Le concept du projet de recherche est basé sur MDA (Model Driven Architecture : Architecture Dirigée par les Modèles). L’approche centrée sur l’IDM comporte trois principaux niveaux de modèles : Computational Independent Model CIM (modèle d’exigences), Platform Independent Model PIM (transformation fidèle du CIM) et Platform Specific Model (PSM) (maquettes IHM). Ce travail de recherche utilise le Diagramme de Séquence Système (DSS) de la notation UML comme modèle du niveau CIM pour capturer les exigences et les besoins des utilisateurs. Ces premiers modèles de niveau CIM seront transformés en d’autres diagrammes (de niveau PIM), qui seront générés automatiquement en maquettes des interfaces utilisateur de niveau PSM. Cette maquette d’interface sera ensuite transformée en IHM spécifique pour des plateformes. Les maquettes des IHM finales répondent aux besoins des utilisateurs selon leur profil. Cette thèse a pour objectif également de répondre aux exigences des utilisateurs afin de produire des maquettes des IHM. L’objectif de la stratégie consiste à aider les informaticiens à faciliter les tâches, et à réduire le temps de la conception et du développement d’un logiciel. On a élaboré des règles de transformation qui permettent de faire la génération des modèles de manière automatique.
... Choosing a user-centric, method of use on the use of information systems (seen as interactive systems) is not an easy task. In this regard, several approaches have been proposed for the classification of methods for evaluating interactive systems: the author [ behavioral data (empirical methods) or data on the interface ( analytical methods); the author [13] classifies the methods according to several criteria possibly decomposed into subcriteria (knowledge required, material resources, situational factors, human resources, results provided by the evaluation), the author [14] separates the approaches of evaluation according to three central elements of the human-machine interaction, which are the user, the task and the system. the authors [15] propose two main categories: the methods requiring the direct participation of the users and those applying to the characteristics of the interface. ...
Article
Considering the importance of the ergonomic aspect for information systems in providing an easy use of the computing systems, this paper focuses on the elaboration of a hybrid model for the ergonomic evaluation of information systems that merges a set of inspection dimensions such as accessibility, practicality, emotionality, and technological persuasion. Details on how the model has been constructed and data have been collected are presented. For the evaluation of our model, a situation of an information system for scientific research (SIMArech) in Moroccan Universities has been studied. This model can be used by ergonomist and human factor professionals. It is found that the proposed heuristics can effectively assess the most important dimensions of scientific research information systems.
... So, there are many models that appeared to face this inconvenience. [120], the improved V model [18], and the U model [126]. ...
Thesis
In this work, we are interested in Mobile Decision support systems (MDSS), which are based on the Knowledge Discovery from Data process (MDSS/KDD). Our work is dealing with the evaluation of these systems, but also to the evaluation in the KDD process itself. The proposed approach appends an evaluation support module for each software module composing the KDD process based on quality models. The proposed evaluation support modules allow to evaluate not only the quality in use of each module composing the KDD process, but also other criteria that reflect the objectives of each KDD module. Our main goal is to help evaluators to detect defects as early as possible in order to enhance the quality of all the modules that constitute a MDSS/KDD. We have also presented a context-based method that takes into account the change of context of use due to mobility. In addition, we have proposed an evaluation support system that monitors and measures all the proposed criteria. Furthermore, we present the implementation of the proposed approach. These developments concern mainly the proposed evaluation tool: CEVASM: Context-based EVAluation support System for MDSS. Finally, the proposed approach is applied for the evaluation of the modules of a MDSS/KDD for the fight against nosocomial infections, in Habib Bourguiba hospital in Sfax, Tunisia. For every module in KDD, we are interested with the phase of evaluation. We follow the evaluation process based on the ISO/IEC 25040 standard. The objective is to be able to validate, a priori, the realized evaluation tool (CEVASM) and consequently, the proposed approach.
... Dans ses travaux de thèse, (Balbo, 1994) propose une méthode d'évaluation ergonomique et automatique des interfaces utilisateur, qui s'appuie sur la constatation que « l'évaluation est souvent négligée par les développeurs ou reste le produit d'une démarche artisanale ». Le système d'analyse automatique proposé, baptisé EMA, agit comme un détecteur d'anomalies en se penchant sur trois sources d'informations susceptibles de représenter l'adéquation d'un système au but recherché : des normes de comportement du système (des règles de profils de comportement), une évaluation de la tâche (une représentation formelle de l'espace des tâches réalisables par le système), et le comportement effectif du système (des données comportementales enregistrées au cours des sessions). ...
Article
Analysing and formalising the emotional aspect of the Human-Machine Interaction is the key to a successful relation. Beyond and isolated paralinguistic detection (emotion, disfluences...), our aim consists in providing the system with a dynamic emotional and interactional profile of the user, which can evolve throughout the interaction. This profile allows for an adaptation of the machine's response strategy, and can deal with long term relationships. A multi-level processing of the emotional and interactional cues extracted from speech (LIMSI emotion detection tools) leads to the constitution of the profile. Low level cues ( F0, energy, etc.), are then interpreted in terms of expressed emotion, strength, or talkativeness of the speaker. These mid-level cues are processed in the system so as to determine, over the interaction sessions, the emotional and interactional profile of the user. The profile is made up of six dimensions: optimism, extroversion, emotional stability, self-confidence, affinity and dominance (based on the OCEAN personality model and the interpersonal circumplex theories). The information derived from this profile could allow for a measurement of the engagement of the speaker. The social behaviour of the system is adapted according to the profile, and the current task state and robot behaviour. Fuzzy logic rules drive the constitution of the profile and the automatic selection of the robotic behaviour. These determinist rules are implemented on a decision engine designed by a partner in the project ROMEO. We implemented the system on the humanoid robot NAO. The overriding issue dealt with in this thesis is the viable interpretation of the paralinguistic cues extracted from speech into a relevant emotional representation of the user. We deem it noteworthy to point out that multimodal cues could reinforce the profile's robustness. So as to analyse the different parts of the emotional interaction loop between the user and the system, we collaborated in the design of several systems with different autonomy degrees: a pre-scripted Wizard-of-Oz system, a semi-automated system, and a fully autonomous system. Using these systems allowed us to collect emotional data in robotic interaction contexts, by controlling several emotion elicitation parameters. This thesis presents the results of these data collections, and offers an evaluation protocol for Human-Robot Interaction through systems with various degrees of autonomy.
... Notre objectif n'est pas de critiquer et d'analyser les classifications existantes en vue d'en proposer une nouvelle, mais d'illustrer les classifications parmi les plus connues dans la littérature afin de décrire les méthodes d'évaluation usuelles tout en les classant selon des approches. A ce sujet, plusieurs approches ont été proposées pour la classification des méthodes d'évaluation des systèmes interactifs : Senach (1990) distingue les méthodes d'évaluation suivant les données comportementales (méthodes empiriques) ou suivant les données sur l'interface (méthodes analytiques) ; Whitefield (1991), une des sources d'inspiration importantes de (Huart et al., 2008) classe les méthodes d'évaluation selon la présence réelle ou représentée de l'utilisateur et du système ; Holyer (1993) introduit une classification selon la discipline (respectivement la psychologie cognitive, la psychologie sociale, les sciences sociales, l'ingénierie) qui sert de fondement aux méthodes prises en compte ; Balbo (1994) classe les méthodes selon plusieurs critères éventuellement décomposés en sous-critères (connaissances requises, ressources matérielles, facteurs situationnels, moyens humains, résultats fournis par l'évaluation) ; Farenc (1997) sépare les approches d'évaluation selon trois éléments centraux de l'interaction homme-machine, que sont l'utilisateur, la tâche et le système. Bastien et Scapin (2001) proposent deux grandes catégories : les méthodes requérant la participation directe des utilisateurs et celles s'appliquant aux caractéristiques de l'interface, se distinguant (absence de l'interaction directe entre l'utilisateur et le système dans le cadre de l'évaluation). ...
... Parmi les outils automatiques pour l'aide à l'évaluation proposés depuis la fin des années 80, on peut citer sans souci d'exhaustivité : SYNOP (Kolski, 1989 ;Kolski et Millot, 1991), KRI/AG (Lowgren et Nordqvist, 1992), CHIMES (Jiang et al., 1992), ÉMA (Balbo, 1994), ERGOVAL (Farenc, 1997), EDEM (Hilbert et Redmiles, 1998), KALDI (Al-Qaimari et McRostie, 1999), Sherlock (Grammenos et al., 2000, GUIDE (Henninger, 2000). Les outils les plus récents sont plutôt dédiés à l'évaluation automatique des sites Web, tels WebRemUSINE (Paganelli et Paternò, 2002), KWARESMI (Beirekdar, 2004), DESTINE (Mariage, 2005) ou WebTango (Cf. ...
Conference Paper
Full-text available
This paper concerns IS evaluation, according to two points of view: needs in adapted software processes, needs in methods and tools from software Ergonomics and Human-Computer Interaction (HCI). General needs are first underlined, as well as needs concerning the place of evaluation in software processes. Several categories of evaluation methods from software Ergonomics and Human-Computer Interaction are studied. Then the paper is focused on needs concerning automated and semi-automated tools. Finally a discussion concerns the study of the contribution of such methods and tools for SI evaluation.
... Notre objectif n'est pas de critiquer et d'analyser les classifications existantes en vue d'en proposer une nouvelle, mais d'illustrer les classifications parmi les plus connues dans la littérature afin de décrire les méthodes d'évaluation usuelles tout en les classant selon des approches. A ce sujet, plusieurs approches ont été proposées pour la classification des méthodes d'évaluation des systèmes interactifs : Senach (1990) distingue les méthodes d'évaluation suivant les données comportementales (méthodes empiriques) ou suivant les données sur l'interface (méthodes analytiques) ; Whitefield (1991), une des sources d'inspiration importantes de (Huart et al., 2008) classe les méthodes d'évaluation selon la présence réelle ou représentée de l'utilisateur et du système ; Holyer (1993) introduit une classification selon la discipline (respectivement la psychologie cognitive, la psychologie sociale, les sciences sociales, l'ingénierie) qui sert de fondement aux méthodes prises en compte ; Balbo (1994) classe les méthodes selon plusieurs critères éventuellement décomposés en sous-critères (connaissances requises, ressources matérielles, facteurs situationnels, moyens humains, résultats fournis par l'évaluation) ; Farenc (1997) sépare les approches d'évaluation selon trois éléments centraux de l'interaction homme-machine, que sont l'utilisateur, la tâche et le système. Bastien et Scapin (2001) proposent deux grandes catégories : les méthodes requérant la participation directe des utilisateurs et celles s'appliquant aux caractéristiques de l'interface, se distinguant (absence de l'interaction directe entre l'utilisateur et le système dans le cadre de l'évaluation). ...
... Parmi les outils automatiques pour l'aide à l'évaluation proposés depuis la fin des années 80, on peut citer sans souci d'exhaustivité : SYNOP (Kolski, 1989 ;Kolski et Millot, 1991), KRI/AG (Lowgren et Nordqvist, 1992), CHIMES (Jiang et al., 1992), ÉMA (Balbo, 1994), ERGOVAL (Farenc, 1997), EDEM (Hilbert et Redmiles, 1998), KALDI (Al-Qaimari et McRostie, 1999), Sherlock (Grammenos et al., 2000, GUIDE (Henninger, 2000). Les outils les plus récents sont plutôt dédiés à l'évaluation automatique des sites Web, tels WebRemUSINE (Paganelli et Paternò, 2002), KWARESMI (Beirekdar, 2004), DESTINE (Mariage, 2005) ou WebTango (Cf. ...
Article
Full-text available
This paper concerns IS evaluation, according to two points of view: needs in adapted software processes, needs in methods and tools from software Ergonomics and Human-Computer Interaction (HCI). General needs are first underlined, as well as needs concerning the place of evaluation in software processes. Several categories of evaluation methods from software Ergonomics and Human-Computer Interaction are studied. Then the paper is focused on needs concerning automated and semi-automated tools. Finally a discussion concerns the study of the contribution of such methods and tools for SI evaluation.
... la classification de [Balbo, 1994] classe les méthodes d'évaluation selon plusieurs paramètres. Les dimensions intervenant dans cette classification sont : ...
... L'avantage majeur de ces méthodes est qu'elles prennent en compte la réalité de l'utilisation du système avec la tâche réelle et l'utilisateur réel. Cet aspect assure aux résultats une fiabilité non égalable par les méthodes dites théoriques (méthodes basées sur des experts, méthodes analytiques) [Senach, 1990 ;Balbo, 1994 ;Farenc, 1997 ;Bastien et Scapin, 2002], dont certaines seront abordées plus loin dans ce chapitre. ...
... The number of methods and techniques used for HCI evaluation is enough large that many classifications exist [35]: Senach classification [41], Balbo classification [3], Bastien and Scapin classification [39], Grislin and Kolski classification [16]... In this section, Grislin and Kolski classification is adopted in order to present briefly the HCI assessment methods and techniques. ...
Conference Paper
Full-text available
This paper is related to the Human-Computer Interaction (HCI) field and more specifically to the interactive systems ergonomic quality evaluation. This article involves the realization and the test of a tool for guidelines validation in interactive systems in order to aid in the ergonomic quality assessment process. It consists on the selection of ergonomic guidelines among a bunch of ergonomic rules. Then the presented Guidelines Inspector is assigned to inspect the degree of compliance of these rules in the evaluated Interactive Systems. This analysis helps to identify the different conception errors in order to obtain coherent Graphic User Interface (GUI). The developed Guidelines Inspector is validated by the evaluation of traffic supervision system in Valenciennes (France).
... In the HCI-enriched V model proposed by Balbo [5], the steps of development process are divided into two zones: the HCI zone and the software zone. The first is characterized by the priority given to the ergonomic aspects; the second by the importance given to the software implementation techniques. ...
... So our approach must be a model that guides the developer to build up the system by respecting the interactivity and the iterativity qualities. In the literature we can found many models either for SE development, (such as the waterfall model [48], the V model [37], the spiral model [7] and the UP) or enriched under the HCI angle (such as the star model [19], the HCI-enriched V model [5] and the U model [1,3]). But none of these models is adapted to develop a KDD-based DSS. ...
Article
Full-text available
In this article we propose an approach for a decision support system (DSS) based on Knowledge Discovery from Databases (KDD). In such system, user must be involved throughout the decision-making process. In consequence we propose the integration of a Human–Computer Interaction (HCI) model into the development of DSS process based on KDD. The approach we propose is based on two systems development methods—the Unified Process (UP) from Software Engineering and the U model from HCI. In this article, we describe our combined approach (UP/U) and the way we used it to develop a DSS in a medical field.