Fig 5 - uploaded by Veronika Hyden-Hanscho
Content may be subject to copyright.
L'Emblème de l'ordre des Esclaves de la vertu, médaille avec chaînette. Gravure non datée, non signée, publiée dans Johann Wolfgang Rentsch, Brandenburgischer Ceder-Hain, worinnen des Durchleuchtigsten Hauses Brandenburg Aufwachs-und Abstammung, auch Helden-Geschichte und GrosThaten. Ba[y]reut[h], Gebhard, 1682, p. 795.

L'Emblème de l'ordre des Esclaves de la vertu, médaille avec chaînette. Gravure non datée, non signée, publiée dans Johann Wolfgang Rentsch, Brandenburgischer Ceder-Hain, worinnen des Durchleuchtigsten Hauses Brandenburg Aufwachs-und Abstammung, auch Helden-Geschichte und GrosThaten. Ba[y]reut[h], Gebhard, 1682, p. 795.

Source publication
Article
Full-text available
After 1648, the Habsburg nobility was, on the one hand, Catholic and loyal to the House of Habsburg, and enjoyed links to the Viennese court; and on the other, it was transterritorial and a fully-fledged member of the nobility of the Holy Roman Empire and European aristocratic culture. Caught between the dynastic antagonism between Bourbons and Hab...

Context in source publication

Context 1
... de la vertu »). Le projet en question ne fut réellement mis en oeuvre qu'en 1662. L'impératrice douairière avait choisi pour insigne de l'ordre une médaille d'or symbolisant le visage du soleil et ses rayons, médaille sur laquelle on pouvait lire la devise latine de l'ordre : sola ubique triumphat (« elle seule -la vertu -triomphe partout », fig. 5). ...