Differences between the percentages of pairs of plots with a positive ∆TIpair (∆TIpair > 0) and a negative ∆TIpair (∆TIpair < 0) for each total dataset on the left (a), and then stratified according to the mean altitude of the pairs, with lowlands in the center (b) and highlands on the right (c). The 95% confidence intervals were calculated considering that the plots had been paired. The lowercase letters (a, b, c) at the bottom of the figure indicate significantly different values, i.e., two values displaying the same letter are not significantly different. For the HIS–HIS dataset, all the tests were performed considering one of the two plots randomly chosen as the recent one (∆TIpair = TIrecent − TIhist for the HIS–REC dataset and its light-controlled subsets; ∆TIpair = TIhist_i − TIhist_ j for the HIS–HIS dataset)

Differences between the percentages of pairs of plots with a positive ∆TIpair (∆TIpair > 0) and a negative ∆TIpair (∆TIpair < 0) for each total dataset on the left (a), and then stratified according to the mean altitude of the pairs, with lowlands in the center (b) and highlands on the right (c). The 95% confidence intervals were calculated considering that the plots had been paired. The lowercase letters (a, b, c) at the bottom of the figure indicate significantly different values, i.e., two values displaying the same letter are not significantly different. For the HIS–HIS dataset, all the tests were performed considering one of the two plots randomly chosen as the recent one (∆TIpair = TIrecent − TIhist for the HIS–REC dataset and its light-controlled subsets; ∆TIpair = TIhist_i − TIhist_ j for the HIS–HIS dataset)

Source publication
Article
Full-text available
Natura 2000 is a European network of sites dedicated to the conservation of vulnerable habitats. The definitions of Natura 2000 habitats are mainly based on plant communities. We investigated if the increase of the dominance of warm-adapted species observed in plant communities, described as thermophilization, had already led to measurable changes...

Similar publications

Article
Full-text available
Common Glider - Neptis sappho (Lepidoptera: Nymphalidae) always was considered as extremely rare species in Poland. It was last seen 1967 and because of lack of new records it was regarded extinct in Poland. In 2019 and 2020 the species was found at 28 new sites in 6 mesoregions of SE Poland: the Western Bieszczady Mts., the Jasło Foothills, the Dy...

Citations

... L'augmentation des températures est toutefois plus rapide que leur capacité de déplacement, en particulier pour la flore (Martin et al. 2019). Le réchauffement climatique induit également des changement à l'échelle des habitats forestiers, avec des impacts différenciés sur les habitats des régions en altitude (modification vers des habitats plus chauds) et les plaines (où les communautés végétales semblent inertes et développent une « dette climatique ») (Maciejewski et al. 2020). Par ailleurs, d'autres paramètres que la température déterminent la répartition des espèces, par exemple des obstacles limitant la possibilité de colonisation de nouveaux espaces plus au nord ou en altitude. ...
Technical Report
Full-text available
Le travail de cartographie des pressions anthropiques en France métropolitaine continental présenté ici, a été réalisé afin d’alimenter l’analyse des zones de vigilance au regard des enjeux nationaux de biodiversité dans le cadre de la Stratégie nationale pour les aires protégées (SNAP). Une méthodologie d’identification des données spatiales de pressions anthropiques continentales et de mise en relation de celles-ci avec la typologie des diagnostics territoriaux mise en oeuvre par l’OFB a été réalisée. Ce travail de standardisation permet de faciliter l’usage de ces données, mises à disposition sous un format unique. Les cartes produites ont pour objectif de faciliter tout travail nécessitant des données spatialisées librement accessibles de pressions anthropiques présentant un impact significatif sur la biodiversité continentale au niveau métropolitain. Par la suite, les indicateurs de pression développés ici pourront être croisés avec le niveau de représentativité du réseau d'aires protégées pour les espèces et les habitats à enjeux de conservation L'objectif sera d'identifier les secteurs riches en espèces ou habitats patrimoniaux insuffisamment couverts par le réseau actuel d’aires protégées et confrontés à un niveau élevé de pression anthropique, et inversement, les zones à enjeux ne subissant pas de pression. Les résultats permettront d’identifier des secteurs stratégiques pour la création de nouvelles aires protégées ou le renforcement de la protection et de la gestion des espaces naturels.