Article

Importance de différents paramètres climatiques sur la croissance et la formation du bois de pin rouge (Pinus resinosa Ait) en Ontario (Canada)

http://dx.doi.org/10.1051/forest:19970105 01/1997; DOI: 10.1051/forest:19970105

ABSTRACT Importance of different climatic parameters on growth and wood formation of red pine (Pinus resinosa Ait) in Ontario (Canada). This study examines whether different monthly climatic parameters based on temperature and precipitation significantly influences radial growth and wood relative density of red pine (Pinus resinosa Ait). Cores were sampled on trees originating from a plantation established at 4.3 x 4.3 m in Chalk River, Ontario, and were scanned on a X-ray densitometer. The following were measured on each ring: width and relative density relative densities of earlywood and latewood zones, minimal and maximal relative densities and latewood proportion. Significant relationships were derived for every dependent variable. Except for latewood relative density and maximum relative density, the independent variables that were significant consisted of previous and current year climatic variables based on mean temperatures, total precipitations, degree-days, number of days with precipitations and maximum number of continuous days without precipitation. These results indicate that wood formation of red pine is influenced by temperature as well as by the quantity and timing of precipitation. On examine dans cette étude si différents paramètres climatiques mensuels fondés sur les températures et les précipitations exercent une influence significative sur la croissance radiale et la densité relative du bois de pin rouge (Pinus resinosa Ait). Les arbres étudiés proviennent d'un peuplement artificiel établi initialement à 4,3 x 4,3 m à Chalk River, en Ontario. Les carottes de sondage échantillonnées ont été analysées avec un densitomètre aux rayons X pour obtenir les mesures de largeur et de densité relative de chaque cerne annuel, les densités relatives des zones de bois initial et final, les densités relatives minimales et maximales et la proportion du bois final. Des relations significatives ont été mises en évidence pour toutes les variables dépendantes. À l'exception de la densité relative de la zone de bois final et de la densité relative maximale, qui ne font intervenir que les paramètres de l'année courante, les régresseurs qui interviennent significativement consistent en des paramètres climatiques des années courantes et précédentes (températures moyennes, précipitations totales, degrés-jours, nombre de journées de précipitation et nombre maximum de journées continues sans précipitation). Ces résultats indiquent que la formation du bois de pin rouge est influencée aussi bien par les niveaux de température atteints et les quantités de précipitation que par leur répartition temporelle.

0 Bookmarks
 · 
101 Views