Article

Une méthode pour évaluer la production du langage spontané chez l’enfant de 2 à 4 ans

Source: OAI

ABSTRACT Le contexte de la maison « Fisher-Price » est un support familier de production pour recueillir et analyser du langage spontané chez le jeune enfant. Il s’agit d’une situation quasi-naturelle pouvant être utilisée avec des enfants ayant un âge de développement linguistique entre 2 et 4 ans. Des données qualitatives et quantitatives portant sur l’analyse du lexique et de la syntaxe ainsi qu’une application clinique d’enfant atteint de dysphasie sont présentées. Toutes ces données issues d’un large échantillon de 315 corpus compilés par les deux auteurs sont analysés avec les outils du CHILDES et plus particulièrement avec le programme POST. L’ utilisation de cette méthode est particulièrement recommandée pour l’analyse du langage des enfants très jeunes ou repérés comme pouvant avoir des perturbations, des déficits ou simplement des retards transitoires de langage.

Download full-text

Full-text

Available from: Marie-Thérèse Le Normand, Sep 03, 2015
0 Followers
 · 
458 Views
 · 
79 Downloads
  • Source
    [Show abstract] [Hide abstract]
    ABSTRACT: Ce document a pour but d'étudier les habitudes langagières des jeunes enfants français pendant une tâche de jeu avec un adulte. Les enfants, (17-41 mois) commençant à parler utilisent beaucoup de combinaisons multimodales (geste-mot). Le rôle de ces combinaisons a déjà été très étudié pour les enfants américains et italiens mais nous ne savons pas encore ce qu'il en est pour les enfants français. Nous proposons donc dans un premier temps d'étudier et documenter cette pratique et dans un deuxième temps d'observer les stades "un et deux mots" (ainsi que 3 mots et plus) et analyser l'apport des combinaisons multimodales dans le développement de ces stades. Nos observations ont montré qu'il y a deux moments importants dans le développement langagier de nos sujets : 24 et 30 mois.
  • Source
    [Show abstract] [Hide abstract]
    ABSTRACT: RESUME Dans le présent article, nous étudions les productions langagières de jeunes enfants français en situation de jeu quasi-naturelle avec un adulte. Nous savons que les enfants âgés de 17 à 41 mois qui commençent à mobiliser leurs ressources verbales produisent des combinaisons geste-mot. Le rôle de ces combinaisons bimodales a déjà été bien étudié chez les enfants italiens et américains mais ce n'était pas encore le cas chez l'enfant français. Notre premier objectif est donc d'analyser les productions langagières verbales, gestuelles et bimodales d'enfants français pour vérifier qu'on y retrouve bien les évolutions constatées ailleurs. Partant des mêmes données, notre deuxième objectif consiste à réfléchir à une représentation du développement langagier précoce qui, à la différence d'indices telles la LME, prenne en compte l'ensemble des productions gestuelles, bimodales et verbales des jeunes enfants. A cette fin, nous proposons une analyse qui met sur le même plan gestualité et verbalisations, ainsi que l'ébauche d'un modèle bimodal qui reste à affiner par la suite. ABSTRACT The current study focuses on language production in young French children during a free play session with an adult. Children aged 17 to 41 months beginning to develop speech also produce gesture-word combinations. Although the role of these bimodal combinations has been well studied for Italian and American children, little is known about these combinations in young French children. Our first goal is to analyse the verbal, gestural and bimodal language production of French children and verify that the changes which have been found for Italian and American are similar for French. Our second goal is to go beyond structural description of early language acquisition such as MLU types of description, integrating gestural and bimodal aspects of communication. Our proposal is to present a description of language behaviour based on all its aspects, and suggesting a tentative bimodal model that needs to be refined in our future work.
  • Source
Show more