Article

M.G. Paoletti (ed), Ecological Implications of Minilivestock. Potential of Insects, Rodents, Frogs and Snails: Science Publishers Inc., Enfield, New Hampshire, 2005, xiv + 648 pp. Hardback, US$ 97.50, ISBN 1-57808-339-7

Journal of Insect Conservation (Impact Factor: 1.8). 01/2007; 11(2). DOI: 10.1007/s10841-006-9004-2
3 Bookmarks
 · 
10 Views
  • Source
    [Show abstract] [Hide abstract]
    ABSTRACT: Anthropoentomophagy is an ancient culinary practice wherein terrestrial and aquatic insects are eaten by humans. Of these species of insects, terrestrial insects are far more commonly used in anthropoentomophagy than aquatic insects. In this study we found that there are 22 genera and 78 species of edible aquatic beetles in the world. The family Dytiscidae hosts nine genera, Gyrinidae one, Elmidae two, Histeridae one, Hydrophilidae six, Haliplidae two and Noteridae one. Of the recorded species, 45 correspond to the family Dytiscidae, 19 to Hydrophilidae, three to Gyrinidae, four to Elmidae, two to Histeridae, four to Haliplidae and one to Noteridae. These beetles are the most prized organisms of lentic waters. The family that has the highest number of edible food insect genera and species is Dytiscidae. Here, the global geographic distribution of species in these organisms is shown, and a discussion is presented of its importance as a renewable natural resource widely used for food in various countries.
    Journal of Ethnobiology and Ethnomedicine 05/2009; 5:11. · 2.42 Impact Factor
  • Source
    [Show abstract] [Hide abstract]
    ABSTRACT: Une enquête des habitudes alimentaires traditionnelles locales faite dans le nord de l'Italie a montré que les enfants de Carnia ont traditionnellement consommé les excréments sucrées provenant de certains lépidoptères (Zygaena et Syntomis). Ces papillons sont intensément colorés et toutes les espèces de Zygaena contiennent des glucosides cyanogéniques qui, lorsque décomposés, relâchent des hydrocyanides toxiques. La présence de ces composés toxiques dans les larves et imagos ainsi que dans les excréments de Zygaena et Syntomis a été étudiée par chromatographie en phase liquide à haute performance couplée à un spectromètre de masse. Le contenu en sucre des excréments a été mesuré par chromatographie en phase gazeuse et chromatographie échangeuse d'ions. Les excréments contiennent très peu de glucosides cyanogéniques mais possèdent une grande quantité de sucres différents. Ainsi, avec le temps, les enfants ont eu connaissance de l'utilisation de Zygaena en tant que source de sucre supplémentaire et commode, surtout en début d'été alors que les Zygaena sont très communs et faciles à attraper à la main. De plus, étant donné que les excréments contiennent peu de glucosides cyanogéniques, les enfants peuvent avoir recours à cette délicieuse ressource saisonnière sans encourir des risques de toxicité.
    Journal of Ethnobiology 06/2009; · 0.58 Impact Factor