Article

Cartographie des accidents régionaux et identification de leur rôle dans l'hydrodynamique souterraine en zone de socle. Cas de la région de Dimbokro-Bongouanou (Côte d'Ivoire)

Hydrological Sciences Journal-journal Des Sciences Hydrologiques - HYDROLOG SCI J 01/2010; 55(5):805-820. DOI: 10.1080/02626667.2010.489749

ABSTRACT Résumé Ce travail a pour objectif de proposer une méthodologie de cartographie des accidents régionaux, basée sur une analyse combinée d'images radar et optique, afin de déterminer leur rôle dans les écoulements souterrains. Cette méthodologie est mise en œuvre en zone de socle, dans la région de Dimbokro-Bongouanou (Côte d'Ivoire). Dans un premier temps, cette démarche méthodologique consiste à spatialiser les linéaments régionaux susceptibles d'être en relation avec la fracturation du socle à partir de l'analyse combinée d'images radar (Radarsat) et optique (Landsat), puis à valider ces linéaments aux moyens de données géologiques. Dans un second temps, une analyse permettant d'identifier le rôle de ces linéaments dans les circulations souterraines est proposée. Celle-ci consiste à étudier les corrélations entre la position des forages et le tracé des linéaments régionaux. Plus précisément, le débit des forages est analysé en fonction de leur distance au linéament le plus proche, ce qui permet de constater une augmentation du débit inversement proportionnelle à la distance entre forages ayant un débit supérieur à 5 m/h à l'air lift (forages à fort débit) et linéaments majeurs. Aucune corrélation avec le débit des forages ayant un débit inférieur à 5 m/h (forages à faible débit) n'est constatée. Cette corrélation négative, entre la productivité des forages à fort débit et la distance au linéament le plus proche, permet de confirmer que ces linéaments sont les expressions surfaciques d'accidents majeurs de la région et jouent un rôle primordial dans les écoulements souterrains.

0 Bookmarks
 · 
155 Views
  • Source
    [Show abstract] [Hide abstract]
    ABSTRACT: La maîtrise des différents réseaux de fractures est un outil capital en recherche minière dans le birimien de l'afrique de l'ouest. L'objectif de ce travail est de mettre en évidence les fractures, ainsi que les grands ensembles lithologiques de la région du Centre-Est de la Côte d'Ivoire, au moyen des images satellitales Landsat 7 ETM+. Nous avons extrait les linéaments, ainsi que le réseau hydrographique et les infrastructures à partir d'une analyse analogique complétée par des analyses numériques à l'aide de filtres directionnels. Ensuite, nous avons déterminé les limites des ensembles lithologiques à l'aide des textures et teintes. Une esquisse lithostructurale téléanalytique a ainsi été obtenue. Plusieurs directions de fractures majeures ont été cartographiées. Il s'agit des directions subméridiennes N00° à N10° senestres, N30° à N45° senestres, N80° à N90° dextres, N120° à N140° senestres et N150° à N160° senestres. Les fractures subméridiennes sont les plus anciennes et celles de direction Est-Ouest semblent être les plus récentes.
    International Journal of Innovation and Applied Studies. 11/2012; 1(1-1):61-75.

Full-text

View
899 Downloads
Available from
Jun 4, 2014