Article

Une méthode pour développer un système de gestion de connaissances en 5 jours

HEC –Montréal; Chemin de la Côte –Sainte Catherine Montréal (Québec), Canada H3T2A7; 23 avenue Guy de Collongue, Lyon Ecully cedex, France

ABSTRACT Résumé : Il y a aujourd'hui un consensus sur la valeur des connaissances corporatives : un employé doit connaître le processus de travail à suivre, un gestionnaire doit anticiper les tendances du marché, un chercheur doit connaître l'état de l'art. La richesse intellectuelle et la capacité d'apprendre sont vues comme des avantages compétitifs, et le défi à relever est la gestion efficace de cette richesse. Ce défi inclut la modélisation et l'acquisition des connaissances, son entreposage et sa diffusion vers les employés au travers de toute l'organisation. Les connaissances doivent être capitalisées et gérées par un système de gestion de connaissances afin d'en assurer la standardisation, l'uniformité et la cohérence. Dans cette perspective, et dans le but de former du personnel hautement qualifié, nous avons créé un laboratoire de gestion de connaissances à HEC Montréal. Dans ce laboratoire, nous avons développé du matériel pédagogique pour nos étudiants sous gradués et gradués de nos programmes en administration des affaires et en systèmes d'information. Plus précisément, nous avons développé une « méthode en 5 jours » pour entraîner nos étudiants à développer des systèmes de gestion de connaissances « light ». Cette méthode utilise Teximus Expertise, un ensemble d'outils pour la gestion de connaissances. Abstract : Nowadays there is consensus on the value of corporate knowledge: an employee must know a work process; a manager must anticipate market trends; a researcher must know about the state of the art. The knowledge assets and the learning capacity of an organization are seen as the main source of a competitive advantage, and the challenge is to efficiently manage this corporate knowledge. This challenge includes the design of the knowledge model and the memorization of knowledge, its storage and its dissemination to employees throughout the organization. Knowledge may be capitalized on and managed in a Knowledge Management (KM) system in order to ensure standardization, consistency and coherence. In this perspective, and in order to train highly qualified personnel, we created a knowledge management laboratory at HEC Montreal. In this KM laboratory, we develop teaching material dedicated to undergraduate and graduate students enrolled in business administration and information systems programs. More specifically, we designed a five days method to exercise our students in developing light KM systems. This method is implemented using Teximus Expertise, a set of tools for knowledge management.

0 Bookmarks
 · 
94 Views
  • Source
    [Show abstract] [Hide abstract]
    ABSTRACT: Concevoir une ontologie formelle demande une expertise certaine, qui est la plupart du temps, peu accessible à des experts de contenu. En revanche, de plus en plus d'experts utilisent la modélisation semi-formelle pour représenter leur expertise, car ce type de langage est notamment reconnu pour sa simplicité d'utilisation et sa capacité à représenter des connaissances de types déclaratifs, procédurales, stratégiques et factuels. La modélisation semi-formelle, qui peut constituer une première démarche dans la mise en place d'une mémoire d'entreprise, n'élimine en rien la nécessité de représenter formellement la connaissance, obligeant ainsi à mettre en oeuvre une étape de formalisation du modèle semi-formel. Nous avons conçu une méthodologie de transformation d'un modèle semi-formel en ontologie et développé un assistant logiciel qui semi-automatise, ou automatise les processus de la méthodologie de transformation. La démarche de conception de la méthodologie et de son assistant informatique se divise en trois phases: 1) la phase de Mise en place des composants architecturaux, procéduraux et informatiques de la méthodologie est la phase initiale de la démarche; 2) la phase d'Agrégation des composants ontologiques, procéduraux et informatiques est la phase de développement et d'harmonisation des modules de l'assistant aux processus de la méthodologie; 3) la phase de confirmation est l'étape de tests et de raffinement de la fonctionnalité, de l'assistant informatique et de la méthodologie. Quatre champs disciplinaires sont concernés par cette thèse: en gestion des connaissances, notre approche offre une méthode de formalisation de la connaissance fondée sur une représentation semi-formelle de la connaissance; en ingénierie ontologique, nos travaux offrent un cadre architectural et procédural qui formalise et instrumente le processus de construction d'une ontologie à partir d'une représentation semi-formelle des connaissances; en représentation des connaissances, notre thèse approfondit l'étude d'une catégorisation formelle de la représentation des connaissances qu'elles soient déclaratives, procédurales, stratégiques ou factuelles; et finalement, d'un point de vue informatique, cette recherche présente une architecture et des outils informatiques qui formalisent et rendent exécutable le processus de transformation.
    01/2011;

Full-text (2 Sources)

View
29 Downloads
Available from
May 27, 2014